Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jeg heter Rhyas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Lun 17 Sep - 14:24

Après l’entrée suivirent rapidement les autres plats. Viandes chaudes et poissons pour ceux préférant les produits d’origines animales et légumes ainsi que graines pour les autres. La cuisine restait simple et modeste, cependant, on ne pouvait pas dire que Daïe et monsieur Krov n’avaient pas fait de leur mieux pour offrir à leur invitée de quoi reprendre des forces. Il en était de même pour Erwin d’ailleurs. Bien que de race et de stature différentes, le vampire et la farid semblaient capable de dévorer à eux seuls l'entièreté des mets présents sur la table et à venir.
Les discussions allaient bon train et l’ambiance était plutôt agréable. Si Daïa faisait son possible pour être présente un maximum au sein de la maisonnée des Krov, les semaines pouvaient passer les unes après les autres sans que Monsieur Krov et Elizabeth ne reçoivent quiconque. Les repas se passaient donc en général en tête à tête ou, auprès des membres de la Maghia que Lily ne fréquentait que dans de rares occasions. Cependant qu’elle devait de plus en plus prendre connaissance des membres composant ce vaste réseau. Si un jour elle venait à devoir prendre la relève (ce qu’elle n’attendait pas spécialement avec impatience), elle devrait se confronter tôt ou tard à l’ensemble des tâches que menait jour et nuit Mirage. Pour l’heure, elle profitait davantage de sa formation comme d’un moyen permettant de délester monsieur Krov de quelques obligations. Malgré tout, il paraissait toujours aussi occupé.

- Moi j’suis plus que carnivore… je suis exclusiviandovor. S’amusa le mercenaire. Et pis mince quoi. On fait pas bouffer de l’herbe à un homme (sans rancune m’sieur). Ajouta Erwin en tentant de se reprendre en s’étouffant à moitié.

- Je suis certain que Krieger serait ravi de vous conduire aux thermes. Lui-même devrait aller les visiter davantage si vous voulez mon avis. Glissa Mirage d’un ton moqueur à destination d’Erwin.

- J’veux pas montrer mon corps de rêve à tout le monde. Nan, c’est bon, j’arrête, je rigole. Il se tourna vers Rhyas, se passant la main dans la barbe. Le matin si t’es dispo on peut y faire un tour. Y’a les bains destinés aux hommes, ceux aux femmes et les mixtes. Tu pourras choisir ce que tu préfères.

- On pourrait se promener un peu en ville juste après mon cours avec Alhazen ? Demanda Lily, les yeux brillant d’impatience. J’ai quelques courses à faire. Termina-t-elle en faisant un clin d’oeil à la farid.

- Je n’y voit aucun inconvénient. Répondit Krov. Le temps de terminer mon courrier à la Jarl je suppose que cela vous offrira une bonne journée de libre pour faire visiter la capitale à notre invitée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Lun 17 Sep - 15:39

Les assiettes principales arrivaient! Oh merci! Les viandes chaudes étaient délicieuses! Oh délices dalentiens!

- J’dois convaincre Elleira d’sortir d’Wotkal et d’Syab, rien qu’pour goûter aux assiettes! Dit Rhyas s’excellente humeur. Et emm’ner la famille. D’ailleurs…

La Farid engloutit sa bouchée, pensive.

- Est-c’que vous pensiez d’mander à Elleira d’venir à Dühr? Voulut savoir l’assassine. Pour avoir accès à vot’ équip’ment.

Et ça permettait aux Sytha de prendre l’air, tant mieux. Ellie avait besoin de sortir de sa bulle. Elle donna une pichenette à l’oreille d’Erwin avec son explication de sa diète alimentaire.

- Ça ou une diète pur liquide. Merci d’m’y emm’ner.

Elle réfléchit un peu. Concentrée sur ses songes.

- Mixtes! Répondit-elle au Thare avec un grand sourire plein de crocs blancs.

Avec de la chance elle pourrait croiser d’autres Faryd. Non pas qu’Erwin était de mauvaise compagnie.

- Par contre, ça peut être difficile d’rester propre comme les fesses d’un nouveau-né quand on voyage, fit Rhyas pour défendre Erwin du commentaire de Krov. Personne n’oserait s’baigner en hiver, sauf eul fiancé d’Warui. Lui doit aimer s’transformer en isbjørn.

Elle acquiesça à la proposition de Lily. Ils pouvaient se rejoindre après et aller faire les boutiques. Elle était ouverte à toutes les propositions! Et encore des remerciements à/aux personne/s qui avait/ent préparé cette succulente nourriture. Elle en raffolait.

- J’vous avais prév’nu d’mon appétit, rappela Rhyas. Et moi j’suis adulte. Imag’nez c’que les enfants mangent. J’peux ramener un peu d’fromage? Warui aim’rait j’en suis certaine.

Un clin d’oeil complice à Lily. Ainsi qu’un tour à la confiserie, pour Brynnie. Rhyas savait que sa lille søster apprécierait le présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Mar 18 Sep - 14:44

- Avec Erwin comme entrainement, je suis certaine qu'on sera capable de nourrir toute un manoir. Se moqua gentillement Daïa vis-à-vis du mercenaire (qui semblait seulement prendre conscience de ce à quoi servait une serviette). Cela nous changerai d'accueillir des invités. Surtout qu'il s'agit d'une période plutôt calme à cette période.

- Les festivités hivernales de Dühr ne font probablement pas le poids face à celles de de Wotkal. Je dois bien avouer être curieux d'observer de plus près en quoi consiste le Yule. Ajouta Mirage. J'ai connaissances de la plupart des événements annuels se passant aux alentours de l'Empire, j'ai eu le temps pour moi de me renseigner, souligna-t-il amusé, mais n'ai que très rarement eu l'occasion d'y participer physiquement. Il se radossa tout contre le dossier de sa chaise. Mais il me faudra prendre les choix qui seront les plus adéquats en fonction de l'état dans lequel se trouve la Jarl Elleira Sytha. Ma personne et le matériel peuvent se déplacer aisément, cependant, si votre dirigeante se trouve trop affaiblie, il faut rester prudent: le trajet pourrai s'avérer fatale malgré toutes les précotions misent en place en amont. Nous verront tout cela en temps voulu.

Elizabeth et Daïa quittèrent la pièce quelques instants, ramenant les desserts et boissons chaues accompagnants la fin du repas. Erwin semblait finalement être venu à bout des miettes encombrant sa barbe, maugréant contre le monde entier et se promettant de la tailler le lendemain.

- Encore un peu et on va me confondre avec Bigfoot.

- T'es une légende urbaine à toi tout seul Erv, t'inquiète. Glissa Daïa en servant une tasse de café à Rhyas.

- Eh bien, je pense que demain nous aurons une journée plutôt chargée. S'exclama Lily toute guillerette. C'est amusant que la petite soit davantage tournée vers le fromage, les enfants sont généralement des bouches sucrées. Néanmoins, cela lui fourni des vitamines et un apport en lactose plus que bénéfiques pour sa croissance. Nous n'aurons peut-être pas la possibilité de visiter les fromageries mais les produits sont vendus dans diverses boutiques.

Les fermes se situaient en général en dehors de la Capitale. Et Elizabeth n'avait encore jamais posé un pied en dehors de celle-ci. Du moins, de ce qu'elle avait souvenir.

- Il nous faudra prendre une bonne nuit de sommeil. Il ne vaut mieux pas que tu t'effondres pendant le cours du docteur Rivail. Evitons un... nouvel accident. S'amusa Mirage en indiquant sa tête.

- Meltem n'a pas lâché sa découverte. Elle recherche encore l'ingrédient qui aurai pu provoquer une telle réaction. Ajouta la concernée en réponse, tout aussi amusée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Mar 18 Sep - 15:52

- L’inverse pou’ Syab. Les environs de Yule sont effrénés. Organiser les activités et les présents, dit Rhyas. Mais ça f’rait du bien de pas s’stresser, au moins une année.

Elleira et Surric planifiaient déjà l’organisation. Les invitations, les présents, l’horaire, comment occuper la populace, les coûts pour tout ça. Et la nourriture. Beaucoup de nourriture. Alors venir ici où ils pourraient avoir l’esprit tranquille… Alexander avait raison. Cela dépendait aussi de la santé d’Ellie. En ce moment, elle était stable.

- On a l’drakkar, ajouta Rhyas aux songes de Krov. Plusse stable et rapide qu’un carrosse. Dans le meilleur cas-sc’nario.

Mais elle acquiesça aux inquiétudes du médecin. Il donnerait son avis après son diagnostic poussé. La Farid remercia Daïa de la tasse de café, commentant que ça faisait changement de l’hydromel.

- Les Belac, la famille d’Surric sont fromagers, expliqua la Farid d’ébène à la rouquine. Warui a d’son far l’amour du fromage et d’sa mor l’amour d’sucre. Et merci pour l’calcium et l’lactose, a l’a une poussée d’croissance en c’moment. 1m40 y’a deux ans, 1m50 maint’nant. Elleira m’sure 2m et Surric 2m15. A va grandir, est adulte dans trois ans. Et on p’rrait voir les fromag’ries a’ec elle un jour.

Elle partagea son accord avec Alexander. La journée avait été longue, et le trajet lui aussi. Elle était épuisée et si le bain l’avait revigorée, la fatigue revenait à grands pas. Elle porta une main à sa bouche pour cacher un bâillement.

- J’vais m’excuser d’table, dit-elle aux autres. L’r’pas était excellent. Mes compliments et admiration. J’voudrais rester à table et profiter de vot’ compagnie, mais j’ai bien peur d’être su’ l’point d’m’endormir. J’vais r’joindre mon lit, et j’vous r’vois d’main. Bonne nuit à vous tous.

Elle s’inclina et sortit de la salle manger pour retourner à sa chambre où elle mit sa tunique et s’emmitoufla dans les couvertures, bercée par le parfum du bouquet, ronronnant légèrement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Mer 19 Sep - 14:39

J'avais pas souvenir d'une soirée... posée ?... comme celle de la veille. J'en avais tellement réfléchi que j'étais allé me pieuter directement après Rhyas, mais chez moi. Je savais pas ce qui avait derrière toutes les formalités du vieux mais je sentais qu'il y avait anguille sous roche. Ou pas ? Franchement... j'savais plus vraiment. J'en aurais presque oublié mon propre nom pour le coup. Bref, je m'étais pas réveillé trop tôt non plus, histoire de me remettre du trajet que j'avais encore un peu dans les pattes et de laisser les lèves-tôt s'échapper des Thermes pour nous laisser la place avec Rhyas. Je démarrai sur les coups de 10h pour retourner chercher la demoiselle poilue à l'Hopital. SI on arrivait là-bas vers 11h, non seulement la plupart des habitants seraient au travail mais en plus de ça les rues seraient tranquilles. C'était une bonne journée qui s'anonçait: le ciel était dégagé et le soleil venait nous réchauffer malgré la température hivernale. Cette dernière devait paraitre tropicale d'ailleurs pour ma camarade de route.
Je pris quelques tournants, m'arrêtai 2 ou 3 fois pour saluer de vieux copains ou certains marchands (dont certains n'hésitaient pas à me faire "coucou" tout en me montrant clairement que j'avais encore des ardoises à régler). Je prenais pas le tramway, quand je pouvais éviter: j'hésitais. Je détester ces boîtes. On y était collé-serré et j'arrivais jamais à déterminer quel était mon arrêt. Bref, j'arrivais, avec mes vieilles jambes et mon air guilleret comme un coq qu'on place dans une basse-cour pleine de poulette, devant l'Hopital.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Mer 19 Sep - 15:59

Oh le sommeil réparateur… elle était si profondément endormie, elle dormait comme une bûche. Voilà un trait partagé avec Bryn. Rhyas respirait doucement. Quand elle ouvrit les yeux, elle bâilla la gueule grande ouverte, découvrant ses crocs. Elle se gratta et s’ébroua un peu pour se donner un coup de réveil. Il était quelle heure? Oh la vache le søl était bien levé! Il devait pas être loin du milieu de la journée. Elle avait raté le náttmáll. Elle prendrait quelque chose en ville. Elle se vêtit de vêtements propres. Erwin lui avait promis de l’emmener aux thermes aujourd’hui, et elle avait promis d’accompagner Lily faire du magasinage. Encore un peu endormie, Rhyas sortit de sa chambre et se rendit à l’entrée de l’hôpital, mettant une main en visière pour contrer les rayons solaires. On était bien à Dühr. Malgré l’hiver bien présent, et la neige, il ne faisait pas froid ici. Comparé à Syab. Elle enleva son manteau et le garda dans ses bras. Frais, certes. Mais on aurait dit une journée d’automne avec sa perception de la température. Vive les différentes latitudes. Elle remarqua Erwin et agita son manteau au-dessus de sa tête pour le saluer.

- Yo!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Jeu 20 Sep - 12:22

C'était carrément pas croyable: on devait être réglé sur la même heure avec celle-là. En même temps, j'crois que notre particularité avec notre travail était qu'on était complètement déréglé finalement. En tout cas, y'avait du positif dans notre quotidien: on avait pas souvent à attendre. Alors quand j'avais apperçu la donzelle en train d'agiter sa veste dans ma direction, j'étais à la fois rassuré de me dire que j'aurais pas à patienter dix plombs pour que la dame se lève comme une fleur et un brin moqueur quand à toute la joie de vivre qui ressortait d'elle comme la bière d'un mec bourré.

- T'es jamais crevée toi. J'arrivai et lui tendis la main pour lui serrer la poigne. Bien dormi chez le vieux bonhomme ? T'as pu manger ou on se prend un bout sur le chemin ? Je tatai mes poches: j'étais surpris de voir qu'elles étaient encore pleines malgré la paye d'hier. Fallait croire qu'on faisait des économie à ne pas tout dépenser dans un bar. Bon, on démarre ? Y'a la p'tiote qui nous rejoindra sûrement quand son cours s'ra fini. J'suis curieux de voir comment elle va ressortir cette fois. Je rigolai en commençant à avancer.

Cette fois j'allais pas la faire marcher, je pense qu'au vu de ce qui nous attendait prochainement pour le retour vers Syab, vallait mieux se concerver. Bref, on avait qu'à prendre le tramway, descendre 4 arrêt plus loin et reprendre notre petite route. Je commençais quand même à m'y faire à ces engains, quoi que je dises: le progrès me rattrapera toujours.
On avait eu le temps de prendre de quoi nous restaurer sur le chemin, quand il faisait beau comme aujourd'hui, les rues ne désemplissaient pas et les marchands avaient tout interêt à avancer leurs étales vers l'extérieur.
Comme prévu, y'avait pas l'air d'y avoir tant de monde que ça dans les thermes, j'en voyais sortir mais pas entrer, c'était bon signe. On pénétrait les lieux, ça sentait l'eau et le propre. L'intérieur était fait de carrelage et de mosaïques de leins couleurs différentes, même si le vert était plus présent, mais ça restait léger à l'oeil. On pouvait déposer nos affaires dans des casiers. Je ressentais pas les températures comme un vivant mais pour autant y'avait une différence nette entre l'intérieur et l'extérieur.

-Tu vas finir par avoir la fourrure toute gonflée avec l'humidité et la chaleur. Je moquai de la farid avant de toucher ma barbe l'air grave. Merde... moi aussi en fait. Je me retournai vers elle. Bon, trois portes. Celle de gauche pour les hommes, droite pour les femmes et celle du milieux correspond aux bains mixtes. On se rejoint aux casiers quand on aura fini ? On a le temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   Jeu 20 Sep - 14:35

- Moi? Crevée? Jamais!

Elle était pleine d’énergie! Elle se sentait bien! Elle pourrait courir toute la journée!

- J’ai dormi comme une bûche, sont confo’ les lits. Et je vais ramasser kekchose à manger, j’viens d’me l’ver.

Des gargouillis dans son ventre. Elle était impatiente de découvrir ces thermes. Ah, parce que quelque chose était arrivée à Lily, demanda-t-elle à Erwin durant le trajet. Et c’était quel genre de leçons? Et elle avait hâte de visiter la ville avec eux. Le tramway était bien. Quelques regards, Rhyas était surtout concentrée sur les rues et Dühr, à travers les fenêtres. Gersemi et Siiko seraient debout sur les bancs à regarder avec passion. Elleira et Surric aussi, quand ils étaient gamins. Une fois débarqués, quelques choses à manger avec entrain. La foule était vivante. Dühr était pleine d’odeurs. Alléchantes, piquantes, amères, sucrées. Des odeurs de cuir, de bois, de métal. De vie. Elle laissa échapper un ‘woah’ en entrant aux thermes. C’était beau. Très beau.

La chaleur dans cet endroit. C’était humide des bains. L’hiver de Dühr était chaud pour la Farid. Ici encore plus. Plus chaud que les bains syab. Plus chaud que les sources. Mais ici la chaleur restait emprisonnée. Et Erwin n’avait pas tort. Elle sentait sa fourrure se gonfler sous l’humidité. Et ses cheveux aussi. Elle avait le bout de la langue sortie de sa gueule.

- Fait pluss chaud qu’Alserd… on s’r’trouve aux casiers. Et après on va voir Lily.

Elle lui fit signe qu’elle avait bien compris. Elle avait déjà choisi sa porte. Armée du nécessaire de toilettage, elle se rendit au bain publique. Non elle n’espérait pas trouver l’âme soeur. À son âge en plus. Mais elle aimait voir la diversité des gens. Avec chance un Farid ou deux. Sans chance. Pas une boule de poil en ce moment. Des Mennesker, des Alver, quelques Orkene, mais pas de Faryd. Bien sûr on allait la regarder. Elle était couverte de fourrure, et grande, et couverte de fourrure, et avait deux queues, et était couverte de fourrure. Elle ne plaignait pas d’avoir de l’espace pour elle. Se laver, se rincer, nettoyer ses oreilles et bien brosser ses crocs. Elle ne perdait pas tant de poils que ça. Et quelque chose la surprit, sans vraiment la.surprendre: dans sa tignasse noire, il y avait des cheveux blancs. Et sur ses mains, ses pattes et ses queues. À voir son reflet dans l’eau, ses oreilles et son visage. Il était temps, après tout. Ça lui donnait un air sage. Elle aimait bien. L’eau chaude était si confortable, elle pourrait rester plus longtemps. Un jour, à la retraite.

Cependant, Rhyas se leva dans le bain, rinça son pelage avec soin et se sécha avec une serviette. Même une fois habillée, son poil était gonflé. Tout propre comme un bébé. Et quand Erwin la rejoignit:

- Toi j’t’emmènes aux Sources, un jour. C’pas comme les thermes. T’étouffes pas sous l’humidité, lui lança-t-elle avec un sourire. Bon. On va voir Elizabeth?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeg heter Rhyas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeg heter Rhyas
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Irracya :: Empire Dalentour :: Dühr-
Sauter vers: