Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rapport et liens familiaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Rapport et liens familiaux   Ven 3 Aoû - 18:26

Rhyas est comme une ombre qui nous suit et veille : aux ingrédients pris, aux chemins empruntés, aux onguents et aux élixirs concoctés ou assemblés après avoir écrasé quelques baies. Ses pas, toutefois, ne talonnent plus que ceux de la Gullhår quand vient le moment de nous séparer et que celle-ci s'en va rejoindre la jeune héritière ; à cet instant, je sens que je serai seule avec mes mots devant la jarl pour m'exprimer … à moins d'un quelconque message parvenu à son attention par quelque biais inconnu à la Dame. Celle-ci attend, là, non loin. J'attends sa permission, et je m'approche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Ven 3 Aoû - 19:02

La Jarl avait emmené sa petite, toutes deux suivies par Shelumiel, quand Zima avait conduit Siiko et Rhyas à l’extérieur. C’était le temps d’aller se dégourdir le corps et l’esprit avec une bonne dose d’exercice! Aujourd’hui, elles s’y prenaient à poings nus. Sous le regard du jeune snøfok, elles semblaient danser, combinant agilité et attaques. Warui n’en ressortit pas sans quelques ecchymose sur le corps. Elleira avait coupé court à la session du jour, annonçant que Rhyas et les filles étaient rentrées au manoir. Warui accueillit cette nouvelle avec soulagement, un bon bain pour détendre ses muscles. Et voir Siiko. S’habituer à avoir une autre soeur, et parler commun. De son côté, Rhyas informa Zima que sa yngre était à la salle d’armes avant de continuer son chemin avec la jeune humaine.

Elleira l’attendait, reprenant son souffle et retressant sa natte. Gersemi était assise sur un banc à côté d’elle, frottant doucement ses bras avec un peu d’onguent qu’Elleira avait déjà avec elle. Warui salua sa tutrice de la main. Elleira lui dit qu’elle pouvait rejoindre Siiko et Rhyas. La petite snøvixen sortit de la salle, enjouée de retrouver la jeune Gullhår, accompagnée de Shelumiel, deux fantômes blancs courant dans les couloirs. Elleira s’asseya sur un banc et fit signe à Zima de la rejoindre.

- Alors? Tes impressions? demanda la kolboltvixen à la hasselskin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Sam 4 Aoû - 18:18

Gersemi doit encore panser quelques contusions acquises au cours de l'entraînement ; les ecchymoses passeront, et à force de pratique, elles ne marqueront plus la peau sous la fourrure. L'expérience ainsi acquise n'apporte que ses quelques bleus, contre bien des fractures et des coupures qui seront évitées, grâce à ce qui aura été appris de ces erreurs. Peut-être, songé-je, voyant la petite héritière bondir sur ses pattes une fois remise et qui dévore la distance qui la sépare de sa sœur au pas de course … à moins que ce ne soit là l'impatience d'aller rejoindre son bain ? Je m'interroge sur le goûter tant fantasmé par Siiko, sa cueillette achevée. Mon jeune cadet s'engouffre par la porte, à la suite de sa pelsøster, et nous laisse seules : la jarl et moi-même.

Je m'avance ; à ses questions, je l'entends encore essoufflée par tout ce qu'elle vient de batailler contre sa fille : je me demande si sa progéniture a progressé à ce point ou si quelque pathologie ne viendrait pas peser plus avant sur ses efforts. J'espère, un instant fugace, qu'il ne s'agit là de rien de chronique.

« Mitigées, ma Dame, » réponds-je, nette, avant d'entrer plus avant dans les détails de mon analyse : « elle m'a ouvertement menti quant à ses origines, et n'a à aucun moment laissé ne serait-ce qu'entrapercevoir vers quelles herbes son instinct médicaliste la guidait ; après aujourd'hui, je ne peux rien dire de ses affinités, ni s'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise personne : elle n'en a rien laissé échapper. Elle connaissait chaque herbe, chaque racine, chaque fruit qu'elle m'a apporté … comprenez que l'instinct, issu de la bonté ou de la malice, n'a rien à voir avec la seule connaissance. »

Je soupire.

« La plupart des plantes et des effets qu'elle m'a rapportée est même connue de Shasta, qui aurait pu faire croire au même petit numéro ; quant à son niveau … il est encore trop bas pour me permettre de desceller dans ses mixtes le moindre indice quant à ses affinités … d'autant plus qu'elle s'est soigneusement attachée à ne m'apporter que ce qu'elle savait bénéfique. »

Je conclue, après avoir ainsi étayé mon opinion :

« Je ne sais rien de son identité, je n'ai rien pu tirer de son passé, mais je sais au moins vers quoi elle voudrait aller : ce qu'elle désire, c'est une place de guérisseur. »

Après que la réverbération de ma voix entre ces murs est morte, étouffée par un bref laps de silence, je brise celui-ci, plus hésitante :

« D'où … avez-vous dit qu'elle venait ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Sam 4 Aoû - 19:02

Elleira forçait moins, même si elle ne se restreignait pas à véritablement y aller doucement avec son état. Elle poussait moins, mais poussait encore. Son souffle lui revenait petit à petit. Elle avait des moments pires que d’autres, là ça allait bien. Elle laissa reposer son dos contre le mur, ça faisait du bien. Elles étaient seules, Zima pouvait être franche. Et franche elle fut! Elle confirmait ce que la Jarl pensait et ce qu’elle voulait rentrer dans la tête de son mari depuis hier soir! Foutu Ragnar! Bon… Rhyad allait avoir une tâche de plus… ah sa søster lui ramènerait…

- Tu l’as senti comme moi, dit Elleira, elle ne sent pas le menneskelig. Pas le pur-sang. Elle n’a pas l’odeur de Syab, je dirais Dalentienne ou Thare. Mais cet accent...

Elle soupira.

- Je ne le connais pas. Pas Amaënien. Il reste… Enarida…

Siiko viendrait-elle d’Enarida? Au moins, elle était rassurée de savoir que la petite se dirigeait vers le côté curatif des herbes plutôt que le chemin sinueux des poisons. Aucun indice sur la véritable identité d’Hazel. Devrait-elle la confronter? La laisser s’adapter, elle s’ouvrirait d’elle-même.

- Hyii…? chuchota Elleira. Les menneskelig de Hyii… ils sont comment?

Les menneskelig se ressemblaient tous à ses yeux.

- Un vaisseau Drow. Elle dit avoir été kidnappée par des Drows. On a trouvé un bateau hier. Échoué. Je crois qu’elle est la seule survivante.

Rhyas était avec les enfants, Brun savait que sa søster guettait. Bry mordilla une griffe, songeuse.

- Quelles étaient ses mensonges? demanda-t-elle à la Targavin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Dim 5 Aoû - 18:13

Sa Sainteté semble se remettre doucement de son entraînement : son souffle se fait plus lent, moins sifflant, tout autant que son air s'est assombri après cette diatribe au parfum presque vindicatif. Un parfum qu'ont charrié les arômes si particuliers qui entourent la jeune humaine … si tant est qu'elle le soit. Toutefois, ses conclusions me laissent pantoise et j'en incline la tête, en signe d'interrogation : Hyi ? Qu'est-ce que Hyi peut à voir avec Enarida ? Je secoue la tête, chasse ces questions et insiste devant l'apparente détente de ma dirigeante :

« Elle s'est dit issue d'un orphelinat tenu par une famille noble ; je suppose que ça ferait d'elle une Syab, ou une enfant de fort, fort longue date, » commencé-je avant d'embrayer sur cet avertissement : « retenez que c'est ce qu'elle a voulu me montrer : des connaissances en guérison. Elle pourrait tout aussi bien être une empoisonneuse … je ne sais rien de ce vers quoi la pousse son instinct. Ce pourrait être dangereux de la laisser approcher de trop près les plantes médicamenteuses des lieux, et sa proximité avec l'héritière ne me rassure pas. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Dim 5 Aoû - 18:36

Issue d’un orphelinat non maintenue par le gouvernement mais au privé… à ce que la Jarl savait, seul Syab opérait encore ces endroits avec cette ancienne mentalité, Dalentour avait chassé sa noblesse quand l’Ancien Royaume s’était effondré.

- Elle n’est pas de Wotkal, je n’ai eu aucun dire que nous avions une menneskelig parmis nos orphelins. Surric aurait été incapable de se taire si cela avait été le cas.

Et la fréquence avec laquelle il allait voir les barn, difficile de cacher une menneskelig.

- Obrina et Skavot sont les plus proches de Dalentour. Elle aurait pu avoir été trouvée près de la frontière et ramené à l’une des deux provinces…

Mais vu l’endroit où elle avait rencontré Warui et Loke. Warui ne s’était pas beaucoup éloignée, mais était restée près de la côte. Et la province près de la côte qui corroborait les dires de Siiko.

- Si elle clâme venir d’un orphelinat privé, se serait de Skavot, dit Elleira.

Pourquoi tout devait lui faire penser à Zalma? Là, l’hypothèse de l’espionnage commençait à creuser, et ce malgré l’âge de la petite.

- Elle n’a pas cherché à parler en sybanès, sa présence à Syab doit être récente, ou une façade. Glaner de l’information en prétendant ne rien comprendre est courant mais efficace.

Siiko n’avait que montré ce qu’elle voulait, Zima avait raison. Si elle était habile dans d’autres techniques… Elleira prit une longue respiration, demandant silencieusement à Rhyas de surveiller la Gullhår à tous prix, lui partageant ses inquiétudes. La spiøn répondit par la positive. Elle veillerait sur les gamines.

- En dehors de ses cours, aucun accès à rien, dit la brannmagasin à Zima. Je demanderai à Dagni de verrouiller à double clé. Je suis bien heureuse que les jardins soient surtout décoratifs et non une réserve de rêve pour un healer. Rhyas continueras de veiller sur Warui, mais aussi sur Siiko. Je crois que Gersemi a bien le droit de respirer seule. Elle commence à bien se débrouiller, ou c’est moi qui vieillit.

Elleira avait un sourire à ses dernières paroles, bien que teinté d’amertûme dirigée envers elle-même pour s’user ainsi. Mais Gersi progressait réellement, sa Mamma pouvait la laisser seule de temps en temps. Elle méritait de vivre par elle-même.

- Je mettrai Surric au courant de nos soupçons. Pour le moment, nous n’avons aucune preuve concrète. Que se soit une infiltration, ou une enfant réellement perdue, soit on trouvera une preuve, ou elle s'ouvrira pour de vrai et laissera tomber son masque.

Espérons pour le mieux, préparons-nous au pire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Lun 6 Aoû - 19:28

Je ne peux que me raidir devant les propos d'Elleira … et ce qu'ils impliquent.

« Dagni ? Votre guérisseuse ? Vous m'avez assigné l'éducation de Siiko ce matin ; elle est ici depuis hier au soir et est parvenue sur ces terres en tant qu'une esclave ma foi fort bien traitée par un équipage drow et s'acharne à brouiller les pistes quant à ses origines, sans même montrer le plus infime fragment quant à ses affinités instinctives … elle parle d'un orphelinat privé dont nous n'avons pas même le nom ! »

Je ponctue mes cents pas par chacun de ces arguments qui se précipitent et qui sont chacun un peu de carburant à mon agitation ; je fulmine d'une voix froide et tranchante comme l'acier, ne parviens pas à m'arrêter :

« Sa malhonnêteté est manifeste ; elle ne parle pas un mot de la langue régionale et se prétend issue d'un établissement noble ? Soit ! Contactons l'Empire : ils ont chez-eux un vampire qui sera probablement ravi de nous rappeler à quand remontent les dernières traces de noblesse tant chez-eux qu'à Tharen ! »

Je cesse ces gesticulations et me tiens debout devant ma jarl, mes bras croisés sur ma poitrine et mes sourcils froncés pour ajouter :

« Quant à Enarida … ce que j'ai pu apercevoir des esclaves là-bas me semble bien plus primitif que ne l'est cette jeune fille, dont le commun est bien trop maîtrisé pour nous laisser supposer de telles racines. Mais son sang hybride …, » et cette idée me rend soudain bien songeuse, « vient peut-être bien davantage de manipulations drows ? Comment savoir ? »

Mon visage est saisi par une crispation dégoûtée et rageuse quand je souffle vivement et relève la tête, décidée sur un point conclusif : je taperais du poing ou du pied que ce serait presque un pléonasme.

« Il est hors de question de céder ne serait-ce qu'un cheveu de ce qu'elle veut de nous sans avoir eu l'entière vérité de sa part. Elle n'aura pas droit à la moindre leçon, à la moindre plante ou même la plus mince once de savoir de moi sans nous avoir laissé suffisamment d'informations vérifiables à son sujet pour que je sois pleinement assurée de son incapacité à vous blesser. Il en va de ma responsabilité, et c'est cette responsabilité envers vous et votre fille qui me pousse à vous convier à faire de même, ma Dame. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Lun 6 Aoû - 20:21

- Que… Dagni verrouille ses réserves pour que elle seule y aie accès… dit Elleira en voyant le visage horrifié de Zima. Pas qu’elle prenne Siiko. Que Siiko n’aie accès à rien sauf quand elle est avec toi.

Elle agita les mains devant elle, elle ne pensait pas que ses propos sortiraient de travers à ce point! Elle voulait rassurer Zima. Et espérait être efficace.

- J’ai déjà demandé à Rhyas de surveiller ses allées et venues et ses gestes. Elle ne la quittera pas des yeux, tu sais à quel point elle est efficace.

La mørd n’avait pas eu son surnom pour rien. Warui avait bien mérité d’être tranquille, Rhyas pouvait traquer une autre personne. Siiko était sa nouvelle cible et elle obéissait mordicus à sa stesøster. Elleira savait que sa søster ne faillirait jamais à sa tâche! Elle surveillait les barn en ce moment-même, Warui grattait quelques accords sur sa guitare.

- Je chercherai pour l’orphelinat, ça ne devrait pas être la tâche difficile à faire, c’est quand même une menneskelig qui n’a pas l’odeur normale d’un menneskelig. Quelles sont les chances de ne rien trouver? Si on ne trouve rien à Syab, on ira fouiller plus loin.

Les orphelinats n’étaient pas légion à Syab non plus. Ils feraient vite le tour. Les agents de Rhyas trouveront des excuses. Ils tomberaient sur une piste. Zima marchait en rond et si elle aurait été une brannmagasin nul doute qu’elle aurait laissé un sillage de flammes derrière chaque pas. Elle bouillonnait et son ton tranchait l’air sans la moindre difficulté.

- Je ne demanderai pas à Alexander Krov de me confirmer que Dalentour a mis ses nobles au placard il y a plus de 600 ans! Je le sais! Je le sais Zima! Je le sais! Je suis peut-être jamais sortie de Syab mais ça au moins c’est connaissance commune!

C’était à elle de commencer à hausser le ton, la fureur de Zima l’infectant. Ellie se calma aussitôt. Elle ne voulait pas s’emporter face à Zima. Zima ne méritait pas ça. Interdire toute connaissance de sa part face à la jeune orpheline quand Elleira lui avait dit que la Targavin lui apprendrait l’air des médicaments était brutal mais juste. Ça, Elleira supporterait Zima dans sa décision. Et… c’était peut-être malhonnête mais dans cette situation…

- Soit. Elle n’aura rien tant qu’elle ne parlera pas. Mais… je ne serais pas surprise qu’elle finisse par avouer, morceau par morceau.

Zima devait l’avoir déjà remarqué.

- Elle accompagne Warui comme une ombre, se colle à elle. Si quelqu’un est capable de la faire parler, avec tout le naturel et l'aisance du monde, c’est Warui. Siiko n’a aucune raison de se méfier d’elle et son engouement envers ma fille me dit que Warui ne manquera pas de chances. Elle aussi veut en savoir plus.

La Jarl se leva de son banc, regardant sa protégée.

- Je ne compte pas uniquement sur Warui, bien sûr, Surric et moi aussi y mettrons du nôtre. Pendant que d’autres chercheront ses origines, nous nous concentrerons sur elle. Pour le moment, jouons-la naturel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Mar 7 Aoû - 18:53

« Naturel ? » laissé-je échapper, saisie par une stupeur qui fait retomber et baller mes bras le long de mon corps ; « ma Dame : elle nous ment. Vous pourrez chercher auprès de tous les orphelinats, vous ferez chou blanc. Elle ne vient pas de là. Et elle pourrait venir de n'importe où. »

Je ramène une fois encore mes bras contre moi, incapable de savoir quoi en faire dans l'état où je me trouve ; j'ai l'impression qu'Elleira ne saisit pas la gravité de ce qui a lieu en ce moment même sous son toit.

« Le temps joue contre-nous : si cette … enfant a reçu des ordres pour attenter à la vie d'un Sytha, » suspends-je avant d'ouvrir la parenthèse qui suit : « et vous savez comme moi que ce peut être le cas : mille raisons peuvent nourrir un tel assassinat, quelles soient politiques ou de religion. Et si elle a reçu de telles incitations, je préfère parer à toute éventualité et la prendre de vitesse pour la faire parler. Il en va de votre sécurité. »

J'ajoute ensuite, d'une voix douce et plus basse :

« La vôtre et celle de votre famille. »

Il faut garder à l'esprit que la jeune fille ne vient pas de nulle part mais bien d'un navire drow ; nous n'avons que sa parole quant à la place d'esclave qui lui avait été faite … une parole dont la valeur a déjà été estimée à bien peu de chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Elleira/Rhyas Sytha
Reine et Ombre de Wotkal
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 13/03/2018

MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   Mer 8 Aoû - 3:25

Cela faisait un moment que rien n’avait justifié qu’Elleira remonte sa garde face à toute éventualité de danger. Rien n’était venu aussi près d’elle depuis des années. La jarl frotta son visage, ramenant quelques mèches vers l’arrière. Warui était en sécurité avec Rhyas. Astrid et Asger ayant choisi de s’éloigner de la politique et de se mêler à la populace, ils n’étaient pas des cibles prioritaires. Mais elle et la snøvixen, oui. Elleira se savait capable de se défendre mais tergiverser sur la menace que Siiko représentait lui rappelait qu’elle était loin d’être à son plus en forme. Même si elle cachait son état de santé derrière une façade, elle le sentait. Zima le savait. Elle l’empêchait de forcer dès qu’elle en avait la moindre chance. Bryn appréciait que la jeune Targavin se concerne pour sa santé. Pour le contrat ou sentiments légitimes?

- Je veillerai personnellement à questionner Siiko. Je lui ferai avouer, affirma Elleira.

Elle tirerait les vers du nez à la petite.

- Après le náttmál? Avant?

Un bon moment pour l’aborder, dans une atmosphère qui adoucirait sa réaction. Et si Zima lui disait de ne pas être avec Siiko, pour ne rien risquer? Elleira détestait se rappeler qu’elle ne pouvait plus se défendre comme avant. Elle regarda ses mains qui tremblaient légèrement après l’effort de l’après-midi. Non. Elle s’était frotté à un Ulvjeger qui, très visiblement, était beaucoup plus à l’aise en combat et l’avait mise au tapis sans effort. Penser qu’une espionne de Drows puisse en faire de même… oh combien était-elle tombée bas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t208-elleira-sytha-reine-de-wotkal
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport et liens familiaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport et liens familiaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: