Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les bons comptes font les bons amis.

Aller en bas 
AuteurMessage
Perséphone
Esclavagiste
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Les bons comptes font les bons amis.   Lun 11 Juin - 19:20

"Allez, plus vite que ça les cul-terreux. On a pas toute la journée."

Et il fallait qu'on redécolle avant le soir si je voulais arriver à temps pour régler certaines affaires. Les gars s'occupaient de charger le rafio avec divers objets et joyaux qu'on avait chipé à des p'tits nomades se promenant tout seuls. Ils avaient eu d'la chance dans leur malheur: on avait pris que les bijoux et autres babioles brillantes et pas leur misérable vie. Depuis que je m'étais r'trouvée avec une chimère sur les bras, non seulement y'avait une bouche en plus à nourrir mais fallait que je compense la perte d'argent qu'elle m'avait pas rapporté. Merci à l'autre grand con d'chauve. Bah ! Fallait être pris pour être appris. M'enfin ça restait un sacré salopard.

"Ca va, ca'p'taine ?"

"Ouais, ouais. Super." Je croquai dans ma pomme avant de la jetez dans l'eau et de cracher par dessus bord: elle était dégueulasse. "Ca à l'air d'aller l'andouile ? La ferme et retourne faire ton taff' au lieu de me lécher l'cul."

Il était reparti la queue entre les jambes. J'avoue que sortir ma dague et la placer sous sa gorge était peut-être un p'tit peu éxagéré. J'avais besoin de prendre l'air et de me dégourdir les guiboles.

"Jeck, j'te laisse t'occuper du navire. J'vais chercher des provisions pour le retour. Vous trois: avec moi."

Bien qu'un peu crétins sur les bords, les garçons étaient capables de se débrouiller tout seuls en mon absence. J'embarquai ma clique de débiles préférés avec moi et me dirigeai vers la jungle. On avait accosté à proximité: l'avantage d'un bâteau capable de naviguer sur la mer comme dans les airs. Cet espace était encore calme, loin des autres colons qui auraient pu déranger mes plans. Enarida restait ma terre et voir ces imbéciles complétement ignares la fouler me révulsait. Mais ils restaient mes principaux collaborateurs tout comme le menu peuple nomade était devenu la source de ma richesse. Du moins, il le restera jusqu'à ce qu'ils mettent la main sur les tribus que je traque depuis un bout de temps. Connaitre certaines d'entres elles me donnait un avantage certain. Continuant à avancer, un sourire carnassier se dessina sur mes lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter/ Scarlett
Marchand itinérant / Dame Blanche
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/06/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Mar 12 Juin - 17:04

Le jour était levé teintant de sa chaude lueur vermeille les terres que j'avais déjà maintes et maintes fois parcourues depuis ma naissance. Un vent frais et léger faisait bruire les feuilles recouvrant  les longues branches des arbres et diverses plantes jonchant le sol de la jungle. Je me promenais d'un pas tranquille entre les feuillus, reprenant progressivement le chemin menant à mon second domicile. Walter n'était pas là et, bien que j'appréciais les moments divertissants que nous pouvions passer ensemble, je chérissais d'autant plus ces instants de libertés qui composaient la majorité de ma vie. Les périodes futiles passées auprès de mon adorable concubin restaient éphémères et simplement dans le cadre d'ébats plaisants; en somme: du pur batifolage. Rien de bien sérieux. Ce qui l'était néanmoins résidait en mes brigandages au sein des multiples camps peuplés d'Autres disséminés le long de nos cotes sableuses. Je me faisais aussi un malin plaisir à les détourner des routes servant à guider chamans et tribus en sécurités. Quand j'avais l'occasion de faire se perdre ces  allodapós*, vous pouviez être sûrs que je m'en delectais en tout point. Si quelques uns paraissaient respecter notre sol et nos coutumes, la majorité d'entres eux aimaient détruire nos terres, voler nos ressources et réduire à néant nos vies qu'ils s'appropriaient comme de la vulgaire chair tout juste bonne à jeter aux choíron**. Je me servais donc sans aucun état d'âme dans leurs affaires. En cet instant précis, je revenais de l'une de mes escapades, ramenant un peu de nourritures ainsi qu'un étrange piquet fabriqué à partir d'un matériaux m'étant familier. Il était froid et solide: long cylindre creux dont l'embout était pourvu d'un tissu coupé en rectangle. Ce dernier n'était pas vierge mais dessus était peint des symboles qui, eux non plus m'étaient coutumiers. En effet, ce dessin était porté par de nombreux camps. Pour ce qui était du bâton, Walt ce servait souvent de ce type de matériaux crois-je. Du... létale ?
Je n'eu pas le temps de réfléchir davantage sur quel était le véritable nom de cette chose (et peu importait de toute manière), du mouvements se faisant entendre à quelques mètres de mon amplacement. Sans plus attendre, je grimpai en haut d'un arbre, me cachant dans les feuillages et attendant le passage de cette étrange troupe. De ce que j'entendais: ils parlaient énaride. Ce détail était déjà fort étrange mais pas rare à observer. Bon nombre des notres se révélaient être des traitres, n'hésitants pas à mener des transactions avec les Autres, vendant leurs amis à leurs profits. Mais pas de conclusions hatives: il pouvait aussi s'agir de simples voyageurs ou d'une petite tribus... marchant à l'écart des stèles. En me concentrant un peu plus, une voix qui s'élevait parmis les autres attira mon attention: je la connaissais. Oh oui... et pas qu'un peu d'ailleurs.

*Etrangers
**Cochons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Esclavagiste
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Mer 13 Juin - 17:57

C'était loin d'être la première fois que je faisais ce chemin, idem pour mes gars. La chasse était bonne dans la jungle mais depuis quelques mois, ça s'était légèrement calmé. Ca sentait le coup fourré ou je m'y connaissais pas. J'étais conne mais pas dupe: le langage des stèles m'était familier et, comme dit plus tôt, je connaissais cet endroit et cet idiot de caillou aussi. J'attrapai les babioles accrochées dessus et les envoyais valser au loin.

"C'est pas une très bonne idée, cap'taine."

"Oh la ferme. J'les prends pas de toute manière."

"Respect des morts ? C'est beau, cap'taine."

Alors là, effectivement, j'étais bouche bée face à temps de stupidité. Je levai un sourcil et me tournai vers le crétin me servant d'homme de main: normalement un des plus intelligents de ma clique, je vous laisse donc tout le loisir d'imaginer le niveau de réflexion des autres. Je ramassai ce que je venais de faire valdinguer, m'approchai de lui, cette fois, un sourire pointu aux lèvres et lui brandis tellement près de sa sale trogne qu'il en sursauta. Il ouvrit la bouche le temps nécessaire pour que je lui foute ces bijoux répugnants à l'intérieur avant de lui tapoter la joue.

"Une fausse stèle et des trésors dignes de jouets de pochette surprise pour gosse, andouille. Tu sais plus lire l'Enaride ?" Bien entendu qu'il savait pas lire, c'était la compétence qui me valait mon grade. "On redécolle, les merdeux." D'un coup de tête pour indiquer la direction à prendre, j'ordonnai aux gars de me suivre. Non sans rire de l'idiotie de mon employé. ""Respect des morts". Pppff. Mais d'ou il sort ces conneries ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter/ Scarlett
Marchand itinérant / Dame Blanche
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/06/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Ven 15 Juin - 19:17

Aucun moyen de se tromper: le ton de voix criard, railleur et toujours en train de se plaindre. Elle n'avait pas changé le moins du monde depuis que je l'avais acceuilli encore enfant. Inculquer quelque chose à cette tête vide ne fut pas une mince affaire: la preuve en était qu'elle n'avait rien retenu que le strict minimum. L'utilisation de la magie était tout ce qui lui importait dans les faits. Si j'avais su que lui enseigner mes techniques servirait à faire souffrir les miens: je l'aurais tué dès ses premiers pas dans ma direction. Pour l'heure, je continuais à l'observer se déplacer avec sa petite troupe d'hommes armés. Ils étaient passés en dessous de ma position, sans même prendre garde au voile de cheveux blanc-argenté contrastant à peine avec le vert vif des feuilles de l'arbre sur lequel j'étais adossée. Dois-je rappeller ce que je disais plus tôt sur nos anciennes leçons ? Je soupirai, amusée: cela en était presque trop facile. Plaquant ma paume contre le tronc, je profitai des ombres liant les branches entres eux pour les suivre à hauteur. Prenant de la vitesse, je sortis vivement des ténèbres pour me projeter droit sur la malheureuse, sans emettre aucun son que ce soit. Mais en concervant un sourire carnassier de bienvenu: n'oublions pas les bonnes manières.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Esclavagiste
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Sam 16 Juin - 9:01

Esquive: de dos, en dessous et en train de faire complètement autre chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Sam 16 Juin - 9:01

Le membre 'Perséphone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 2, 1, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Perséphone
Esclavagiste
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Sam 16 Juin - 18:28

"Faut qu'on tente de trouver d'autres stèles. Histoire de se donner une idée de leurs déplacements." Je me retournai vers mes glandus. "Vous en approchez pas d'trop, hein. Certaines vous sautent à la gueule. Et ça fait pas du biiii... ienh ?!"

Esquive ! Esquive du dernier instant ! Du dernier espoir ! J'l'avais pas vu venir la blondasse. Enfin... si. Mais un peu trop tard pour le coup. Mes gars m'avaient dépassé de quelques mètres déjà quand moi je venais de tomber ma tronche la première dans les fourrés pour éviter l'autre grognasse sauvage qui voulait ma peau. Pas le temps de dégainer mes armes, juste celui de lever la main vers mes hommes qui venaient de se retourner en m'entendant me ramasser comme une sombre merde. En attendant:

"Aahah ! Même pas eu. C'est qu'on se ramollie avec l'âge." Elle aurait voulu me tuer, elle l'aurait fait depuis longtemps. Et facilement. Mais j'étais trop fière pour le ressentir en l'instant, bien que je venais de transpirer un bon coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter/ Scarlett
Marchand itinérant / Dame Blanche
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/06/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Lun 18 Juin - 5:26

Pour le coup, j'étais agréablement surprise de mon ancienne élève. Bien qu'elle se soit pris les pieds dans une branche et qu'elle ai rejoint notre Mère nature dans les buissons: elle avait réussi à esquiver plutôt facilement mon assaut... tandis que ses hommes continuaient leur petit chemin sans celle les guidant jusqu'alors. Ils pensèrent tout de même à se retourner au bout de quelques mètres, fort heureusement pour eux: je ne donnais pas cher de leur peau s'ils continuaient avec autant de témérité à visiter Enarida sans une personne ayant connaissance du terrain. Pour autant, ils s'arêtèrent brusquement sur ordre de Perséphone. J'avais atterri avec souplesse sur le sol occupé, il y avait encore quelques instants, par les deux jambes de ma chère amie. Amie à qui je venais délivrer un message de la plus haute importance par ailleurs. Je plantai ma barre de létale dans la terre humide. Lâchant des yeux son adorable troupe, je dirigeai mon regard vers le bas, fixant la jeune femme encore allongée dans les fourrés.

- O kynigós sýntoma kynigoúse*. Je lui souris, me mettant accroupi pour être à son niveau. Dýo forés gia na sas ypenthymíso**. Relève-toi. J'ajoutai plus sèchement en me redressant et en lui tendant la main. On doit parler. J'indiquai ses hommes du regard. Seules.


*Le chasseur bientôt chassé.
**Par deux fois cela t'est rappelé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Esclavagiste
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/03/2018

MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   Hier à 18:21

Et de deux. Bah ça faisait plaisir de retourner à la maison avec cette garce sur les talons. Bon, j'avais eu d'la chance pour le moment. J'avais pas encore réussi à choper des mecs des tribus qu'elle guidait loin des routes. Mais si elle croyait en une bonne réfléxion d'ma part: elle se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude la blonde. J'étais juste trop nulle pour en traquer correctement. Enfin, non. Mais gars savaient pas placer un pied devant l'autre surtout. Mais un Capt'aine doit prendre pour l'équipage. Un travail pas facile, vous pouvez en être sûrs. Mais je les aimais bien mes gros débiles. J'crois qu'un d'eux avait les neurones qui s'étaient branchés avant les autres parce qu'il bredouillait de frousse, pointant de l'index la gonzesse encore penchée au-dessus de moi à me tendre la main. J'acceptai sans lus de cérémonie.

"Oui, oui. Ohlala, ça fait peur, la Dame Blanche. Tous aux abris." Patati et patata. "Retournez au rafio les abrutis et préparez les voiles, je vous rejoins dès qu'on en a terminé." Ils se firent pas prier, quand ils voulaient, ils étaient capable de se bouger le fion de manière assez surprenante. Je redirigeai mon attention vers mon ancienne Sensei: punaise... ça sa serait une bonne prise comme on en voyait pas souvent. Mais je voulais même pas qu'elle soupçonne l'emplacement du navire. Mes gars et moi-même serions dans une belle merde si elle, décidait de nous mettre le grapin d'ssus. "J'vous suis, m'dame."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bons comptes font les bons amis.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bons comptes font les bons amis.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Enarida :: La jungle de Saluën-
Sauter vers: