Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Walter/ Scarlett

Aller en bas 
AuteurMessage
Walter/ Scarlett
Marchand itinérant / Dame Blanche
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/06/2018

MessageSujet: Walter/ Scarlett   Lun 11 Juin - 6:05

Walter Boromir

Marchand itinérant



Surnom : "Doudou", "Mon lapin", "M'amour" par ma femme (qui ne doit visiblement connaitre que ces mots dans mon langage. Sinon, l'on me surnomme le plus souvent "Walt", tout simplement.

Âge : 171 ans.

Sexe/genre : Homme. Ce n'est pas parce que l'on me surnomme "demi-homme" que je n'en suis pas un entièrement.

Orientation romantique/sexuelle : Hétéro. Ma femme ne laisse aucun doute la dessus je pense.

Race : Demi-nain.


Personnalité


Caractère : De nature extrêmement sérieuse, je reste quelqu'un de plutôt réservé quand bien même lorsque l'on évoque tout ce qui réfère à la technologie, ce qui est ma grande passion, préparez-vous à devoir faire face à un débit de paroles et d'explications incessantes. Je suis davantage tourné vers la découverte et la fabrication de nouvelles machines sophistiquées que vers les autres. Je reste peu sociable quand bien même en arrivant sur les terres enarides une drow sortie de nulle part à décidé de... m'adopter ? Le terme semble correct. Nous sommes proches mais pouvons nous séparer sans problème, elle restant attachée à sa terre natale et moi voyageant à travers Féia: je reste marchand avant tout. Je suis plutôt détaché des conflits extérieures et suis près à tout mettre en pratique pour la science. En d'autres termes, j'avoues qu'il est souvent nécessaire de faire des sacrifices pour mener à bien certains projets et parfaire nos connaissances. Très curieux je suis capable de rester des journées entières sur une seule expérience. J'adore lire et, bien que je ne sorte que très peu, en nature, je possède une aisance naturelle pour ce qui est de me balader en ville. Je voue ma vie à mes recherches et ne souhaite pas, pour des raisons évidentes de temps, une vie de famille. Ma femme et aussi collègue par certains moments, me suffit amplement à ne pas me sentir seul. Il reste en moi quelques traces de valeurs naines, bien que je suis loin de toutes les partager avec ces derniers m'ayant chassés sans vergogne au vu de mon sang et de mes passions incompréhensibles à leurs yeux. En outre, je leur dois mon amour de l'argent et, au grand dam de Scarlett, certains a priori sur le sexe féminin. Ce dernier point étant à nuancer, bien entendu.

Physique : Les cheveux courts et très clairs pratiquement blancs, en fait. Je suis aussi doté d'une barbe normalement plutot fournie mais que je m'éfforce de raser quotidiennement. Ces deux points sont essentiels car cela me permet de travailler sans risque que tout ne vienne se coincer dans les machines ou autres instruments. Je vous laisse imaginer les conséquences de tels accidents. Non seulement ce serait ridicule mais extrêmement douloureux. Je suis hypermétrope et cela s'accentu avec l'âge d'ailleurs: je suis donc le plus souvent avec mes lunettes sur lesquelles j'ai ajouté quelques instruments m'étant utiles lorsque je dois mener des travaux très prècis: comme une loupe grossissante par exemple. Mes yeux sont bleus comme la glace et ma peau très pâle. Demi-nain, je n'en reste pas moins relativement petit pour un homme, ne mesurant qu'1 mètre 64 de haut. Je suis de stature plutôt fine malgré mon sang nain. Si je sais que je possède ce dernier de ma mère, je n'ai aucune connaissance de celui de mon père. Cependant que certaines de mes facilités dans quelques domaines et dans leurs maitrises doit me venir de celui-ci mais je ne peux en être sûr. Parlons maintenant de mon âge: ayant 171 ans, si l'on devait comparer mon physique à celui d'un homme normal, on me donnerai entre 40 et 45 ans. Je ne suis plus un jeune garçon et mes journées passées enfermées dans mon laboratoire doivent avoir un impact sur cela.

Point(s) fort(s) : L'intelligence, ma petite taille associée à la finesse de ma carrure me permettant de me glisser un peu partout, ma femme: véritable tigresse et mon éloquence de marchand. Je suis loin d'être facilement effrayable et sais manipuler les armes à feu, mais à minima, ne m'entrainant que très peu et n'ayant que très rarement l'occasion de les utiliser (sauf lorsque je les conçoie et les test).

Point(s) faible(s) : Je ne possède aucune, je dis bien aucune aptitude au combat mise à part les armes à feu (mais je ne suis pas le plus doué ne m'en servant que pour d'éventuels tests). Je suis aussi... corruptible dès l'instant ou celui souhaitant me mettre dans sa poche sait y mettre le prix.


Histoire


Famille : Ma famille ? Je ne peux pas en dire grand chose. J'ai été élevé par ma mère, plutôt douée en ce qui concerne la technologie et bonne conductrice d'aéronef. C'était d'ailleurs une affaire familiale dont je devais hériter... avant que l'on ne découvre ma demi-nature qui fut l'un des détails me valant mon exclusion des Iles. Pour ce qui est du reste de la famille, je n'étais pas particulièrement proche d'eux. Comme tout le monde, ma mère avait des parents qui avaient d'autres enfants qui ont eux-mêmes eu une progéniture. Et comme dit plus tôt dans cette fiche énumérant ma vie et ma personne: je n'ai jamais connu mon paternel. Sinon, même si nous sommes marié de coeur, je considère Scarlett comme ma femme, cependant, il ne s'agit là que d'une simple relation libre... de bientôt 90 ans d'ailleurs. Je ne devrais pas tarder davantage pour me mettre à la recherche de son cadeau ou je risque de me retrouver demi-nain-elfe.

Lieu d'origine : Les Iles Telrir et plus précisément au sein de la Capitale naine de Nôradir, il s'agit de mon lieu de naissance ainsi que de l'endroit ou sont toujours implantées mes racines.

Passé : Décrire un passé de 171 ans ne va pas être une mince affaire: je vais donc devoir faire court pour ne pas endormir le lecteur en cours de route. Je suis donc né sur les Iles Telrir d'une mère naine et d'un père inconnu. Ma génitrice m'a rapidement converti à sa passion qui n'était autre que la construction d'aéronef et la fabrication de petits objets éléctroniques. Plutôt réservé, je me suis davantage concentré sur l'apprentissage et les décourvertes scientifiques afin de parfaire mes connaissances et mener à bien certaines prouesses techniques. Je me suis fait une place de choix parmis les miens, étant plutôt doué en mécanique. Si tout semblait se passer parfaitement bien les premières années de ma vie, ma stature fine, mon désir de concerver les cheveux courts tout comme la barbe et ma curiosité en terme d'utilisation de la magie inquiétèrent ceux de ma race qui, si reprenant à plusieurs fois mais en vain, tentèrent de me rendre la raison. Mais la passion d'un homme fait fi de tout raisonnement et je fis passer mes ambitions avant les miens, ce que je regrette de plus en plus au fil des années. Cependant, mis en exil, je ne partis pas sans bagages et décidai de m'installer dans un lieu tranquille avec mon aéronef afin de m'atteler à ce que j'étais déstiné à faire: fabriquer divers objtes, armes et machines que je revendrai par la suite. Mon installation à Enarida me permit donc de devenir marchand itinérant, occupant mes journées de graphiques complexes, de farbrications minutieuses, de voyages excitants et de ventes rapportant beaucoup d'argent. Argent mis à profit pour d'autres investissements scientifiques.
Si cette partie de mon passé fut plus qu'abordée tout au long de cette fiche, un autre détail et non des moindres fut lui aussi évoqué mais non décrit et evoqué à sa juste valeur: la rencontre de ma dulcinée, j'ai nommé Scarlett. Si nous ne sommes pas réellement mariés, lorsque je reviens de voyage vous pouvez être certains qu'elle apparaitra aussitôt, non à la porte mais directement à l'intérieur du magasin volant, cela dû à la présence d'un portail qu'elle a gravé à même le sol. Enfin, elle expliquera cela mieux que moi. En attendant, notre première rencontre fut pour le moins inoubliable. En effet, puisqu'elle avait tenté de me tuer. Enfin bref: ce n'est qu'un détail relatant ma première journée sur ces terres ou plutôt "ses" terres ou quiconque ne semblant pas correct à ses yeux devait passer certains tests. Je devais les avoir réussi puisque que cela fini dans espace somme toute plus spacieux qu'un cercueil mais tout aussi confortable. Il est toutefois à noter quetout cela forme une relation libre. Lorsque je m'en vais souvent en vadrouille, elle, reste à Enarida, continent qu'elle ne semble vouloir quitter pour rien au monde. En somme, si l'un de nous devait disparaitre: nos affaires ne s'en trouveraient pas bouleversées pour autant.


Autres informations


Arme(s) et équipements : Restant la plupart du temps dans mon magasin, je ne possède que peu d'équipements: mes vêtements, bien entendu, mon magasin, de l'argent, mes lunettes et en cas d'extrême urgence... ma femme ?

Pouvoir(s) : Je sais manipuler l'électricité par le biais de tracés mais à faibles doses: ce qu'il faut pour alimenter mes machines et mon aéronef, ainsi qu'apporter quelques plus à mes fabrications. Cependant, je ne peux m'en servir pour combattre ou me défendre: bien que cela puisse être équivalant à un bon taser.

Passions : La science, la technologie et le marchandage (comprenez par la: l'argent). Bien entendu, étant marchand itinérant, il me plait d'étudier diverses langues et voyager à travers le monde.

Aversions : Les personnes sans intelligence et incapable de réfléchir. Sinon: les voleurs et les profiteurs à qui l'on devrait couper sans hésiter les membres servant leurs méfaits. C'est l'une des choses qui m'insuporte chez les enarides et si ma femme a volé mon coeur sans aucune pitié je veilles soigneusement à ce que rien ne disparaisse sur mes étagères lors de ses visites, ainsi que celles de ses petits groupes de nomades.

Position vis-à-vis des terres sauvages : Mon point d'ancrage lorsque j'ai terminé mes escapades. Il s'agit du lieu ou réside ma femme et bien entendu quelques colons dont j'aimerais m'en faire de nouveaux clients. Je connais peu l'espace, préférant rester à l'intérieur de mon habitation que je dépose, par habitude, au sommet des montagnes d'Eslath.

But : Découvrir, sans cesse découvrir ! Pouvoir appronfondir mes recherches un maximum et me faire un nom parmis mes pairs et, qui sait, peut-être avoir l'opportunité de retourner auprès des miens et me faire pardonner.




Calipso, dite Scarlett

Dame blanche



Surnom : "La Dame blanche d'Enarida", "Scarlett" qui est mon nom de mage choisi par mon m'Amour ou encore "Jévuintrucla" par les Autres vivants dans les camps. Mon préféré reste "Aijin" par mes élèves et ceux que je protège.

Âge : On ne fête pas vraiment nos anniversaires mais vous avez de la chance: j'ai noté ça quelque part... 197 ans !

Sexe/genre : Le premier qui osera dire "du sexe faible" je lui en colle une. L'air calme n'est qu'une façade.

Orientation romantique/sexuelle : Un peu tout: l'avantage d'être drow est qu'on a pas tendance à être trop difficile sur ce genre de détail.

Race : Comme dit plus tôt: Drow.


Personnalité


Caractère : Calme, très calme, trop dirons certains. L'on me décrit parfois comme étant "cotonneuse", constamment droguée ou dans les nuages. C'est d'ailleurs à peu de chose près cela... Enfin, c'est un masque dont j'aime me vêtir aussi bien devant mon Doudou que devant ses éventuels clients étrangers. Dans ces moments, j'avoue me montrer peut-être un peu trop proche de mon mari, ce qui peut parfois effrayer ou surprendre les nouveaux acheteurs. Bien que certains nous soient devenu des habitués. D'une douceur incomparable je peux tout aussi bien vous trancher la gorge dans la seconde qui suit. Je reste souriante et avenante bien que réticente quant à approcher des inconnus. Lorsque les actes de certaines personnes me déplaisent, j'ai pour politesse, patience et plaisir personnel de prévenir par 3 fois les individus en questions avant de me charger, avec une délectation certaine, de leur faire rentrer la leçon, à l'aide des moyens à ma disposition, dans la tête. En qualité de drow, la manipulation organique est une activité aussi divertissante que peut l'être la cuisine pour une ménagère. Cependant, je suis aussi extrêmement protectrice envers les miens: ces derniers n'étant autre que ceux composants les tribus nomades que je m'éfforce de protéger au péril de ma vie. Je possède donc un côté, ma foi, civilisé, classe et distingué et, celui que je préfère, un côté sauvage et libre ou je peux être moi-même. Très attachée à mes terres, je ne souhaite en aucun cas en partir. Le monde extérieur ne m'interesse guère mais à tendance à m'écoeurer au vu des déchets humains que la mer vomi sur nos cotes.

Physique : J'ai physiquement entre 28 et 30 ans, préférant stopper le processus de vieillissement à un âge physique optimal. Je suis plutôt grande, enfin, si l'on me compare à mon adorable demi-nain de mari: je dois bien atteindre 1 mètre 70. Très fine je suis tout de même dôtée d'une silhouette gracile et élégante, s'avérant utile pour attirer la clientèle de Walter d'ailleurs. Cette partie du travail est amusante, je dois l'avouer. Les hommes sont facilement corruptible aux charmes féminins. Mes cheveux blancs-argentés sont longs et lisses descendants en dessous des hanches. Pour ce qui est de la couleur de ma peau et de mes yeux: mon surnom de "Dame blanche" n'est pas erronée et né à partir de rien. A l'aide de la manipulation organique je me suis octroyée une peau parfaitement pâle et des yeux aux teintes stellaires, mélange entre le violet, le bleu foncé et clair. Mes vêtements varient en fonction du lieu ou je me trouve: auprès de mon mari j'aurai tendance à porter diverses robes et plumages alors qu'en nature, celle-la même ce charge de m'habiller. Comme tout bon enaride, j'arbore fièrement mes trophées en bijoux et je peux vous dire qu'en près de 200 ans on en amasse un bon nombre ! Pour finir, utilisant la magie par le biais de tracés, de multiples tatouages à l'encre blanche parcours mon corps, la couleur se confondant aisément avec celle de ma carnassion.

Point(s) fort(s) : Mon physique me permet d'être extrêmement souple et agile. Ayant une bonne connaissance des territoires enarides, je me déplace aisément et en connais chaque recoins permettant de se cacher et fuir discrètement. Je ne manipule que la magie et posède donc une certaine maitrise de celle-ci. Les ténèbres et la manipulation organique sont mes spécialités.

Point(s) faible(s) : Je ne connais que mes terres et ne parles que quelques brides de mots étrangers, langage que s'efforce en vain de m'inculquer Walter. Ayant préféré me focaliser sur la magie, je ne sais manipuler aucune arme que ce soit à distance ou au corps à corps, quand bien même tout le monde sait se servir d'une dague quand il en a une entre les mains. Cependant, ma stature s'avère être un point faible notable: fine, je ne suis pas dotée d'une force considérable et tâche avant tout de fuir ou de fatiguer l'ennemi. Maintenue et sans possibilité d'utiliser mes sorts, je n'ai plus qu'à espérer que mes ongles et mes dents feront le nécessaire.


Histoire


Famille : Les diverses tribus enarides que je guide chaque jour dans divers epsaces sécurisés. Je me suis fait un nom et une image sur ces terres et auprès de ces peuples m'ayant accordé leur confiance et donc, leur vie que je m'efforce de sauvegarder et de protéger. Pour ce qui est de mon mari, je le considère davantage comme un trophée que comme un membre de ma tribu. Bien que, je n'hésiterai pas à le défendre comme n'importe lesquels de mes biens.

Lieu d'origine : Enarida, plus précisément: les Profondeurs.

Passé : J'ai passé les 7 premières années de mon existence parmis les drows aux seins même des Profondeurs. Décidant de prendre ma vie à pleine main, je décidai de partir, trouvant une tribu m'ayant acceuilli à bras ouverts. J'y appris à maîtriser davantage la magie et à faire corps avec les miens. Grandissant, je décidai de partager mon savoir avec les divers nomades que je croisais ainsi que drows et autres espèces en manque de guide. J'acquis progressivement le statut de "Dame blanche", avant même l'arrivée des Autres. Prenant une apparence se voulant plus douce et attirante, je tachais de venir en aide aux âmes perdues, à conduire les diverses tribus en lieu sûr en fonction des saisons et de leurs besoins. Par de multiples accords et partageant une confiance réciproque avec certains chamans dont certains venaient même chercher leur premier trophée auprès de moi, je décidai de prendre mon indépendance, voyageant de tribus en tribus afin de délivrer messages et vivres et les aidant à tracer routes et sentiers ainsi que stèles, indispensables au bon repérage. Vinrent ensuite les ennuis apportés par les colons venant d'au-delà de la mer. Ce fut en cette période précise, il y a de cela une vingtaine d'années, que mon surnom prit un tout autre sens. Protéger les miens devint plus que jamais une tâche que je devais mener au quotidien. Mais j'avais conscience que tous n'étaient pas foncièrement mauvais malgré ce qu'il m'avait été donné d'observer. Espionnage et repérage pour me donner une vision d'ensemble des divers camps et des individus les composants était assez divertissant. J'appliquai dès lors une règle valable pour tous, enarides comme étrangés: Treis volés, éna máthima. Toutes actions allant à l'encontre du bien être commun étant sévèrement puni. Cependant, ce n'était pas faute de prévenir par trois fois. Je me fis un nom, une image et parvint à créer une légende autour de mes actions, légende se voulant suffisamment terrifiante afin de dissuader toute personne avide de pouvoir d'agir sans réfléchir.



Autres informations


Arme(s) et équipements : Mes vêtements, mes trophées, une petite dague me servant à faire mes tracés ainsi que quelques pièces gravées et autres petits objets dont je me sers pour la magie.

Pouvoir(s) : Je vous ai déjà suffisamment prévenus pour ce qui est des ombres, dans lesquelles je peux me fondre et me déplacer grâce à mes paumes tatouées, et mes portails, que j'actionne par le même biais. Je suis donc Traceuse des ombres, et capable de manipuler la matière comme tout bon drow qui se respecte ; pas à un très haut niveau, mais si je m'aide du manuel, de quelques notes, je suis très capable de faire de petites choses assez soignées. Pour revenir aux ombre : je les emploie par tracés comme des surfaces piégées, qui me permettent aussi bien de ralentir que d'accélérer mes adversaires ; je suis aussi capable de les illusionner, de déplacer les ombres jusqu'à leurs pieds, ou les amener à moi pour me cacher. Grâce aux tracés, je peux être très précise dans les effets que je veux infliger, exclure un nom ou n'adresser ces sorts qu'à un seul individu nommé. Tous ces sorts, je dois les prévoir avec beaucoup d'avance : j'en ai pavé une grande part du territoire énaride et peux en actionner certains à distance, mais assez courte portée. J'ai enchanté les cairn semés par mes petits protégés pour pouvoir les charger de mon énergie en cas de danger et invoquer des golems d'ombres couverts de ces petites pierres.

Passions : La nature, vivre auprès des miens, les protéger et me doter chaque jour de nouveaux trophées à afficher fièrement.

Aversions : Les Autres cherchant à détruire nos terres et volant nos hommes et nos femmes, les traitres et les lâches.

Position vis-à-vis des terres sauvages : Maison ? La casa de Scarlett.

But : Sauvez Enarida des colonisateurs, tenter de trouver un commun accord avec eux sans en passer par la violence et faire que tous puissent prospérer ensemble et en paix.



Vous

Pseudonyme : Krovette
Comment êtes-vous arrivé ici ? Demandez à la sista Jubel
D'où vient votre avatar ? Pas pour le moment mais celle évoquée au-dessus va gentillement m'aider (hein que j'ai raison ?)
Autre(s) compte(s) sur Féia : Vous êtes sûr ? Bon... ok: Alexander Krov, Elizabeth Krov, Léonidas Ghiaccio, Alistair Berengari, Abbadir Devaraja, Zéphir Tramontane et Erwin Krieger. Mon objectif final est de me faire une classe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Walter/ Scarlett
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Les Personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: