Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Partenaires de jeux.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Lun 6 Aoû - 19:55

Que l'oiseau ne s'approche pas de ce garçon ne l'avait pas fâché, au contraire ! Ego était pas rassuré devant le grand rapace, même dragon il était plus petit que l'animal. Une fois retourné en haut de son arbre, le Sensei tout souriant et ce garçon se rapprochèrent de Sentoni. Elle expliquait comment ça se passait, sa rencontre avec celle qu'elle nommait "grande soeur". C'était une jolie histoire. Ego avait pleins de choses à raconter et découvrait beaucoup depuis qu'il connaissait la Reiku !

- Ce garçon et cette fille ne se connaissent que depuis la veille, Oku Sensei. Ils ne jouent ensemble que depuis pas longtemps. Ils se sont vu la première fois au lac. Ils ont joué, toute la journée et promis de se donner l'heure chaque jour ! Hein que c'est ça ?

Elle montrait les bras cicatrisés. C'était des vraies marques de guerres ! Preuves de la vie difficile et à la dure ! Ce garçon avait pas de cicatrice et que peu de musclation: tout petit et tout fin ! Le bilogisme était bizarre parfois.
Sentoni pointait le ciel du doigt. Le soleil avait disparu maintenant et il allait faire tout noir bientôt ! Ego se rapprocha du Sensei: il aimait pas le noir. Jamais. Mais il était pas seul, les deux filous étaient présents et Sentoni voulait encore faire découvrir et jouer avec eux ! Pas le temps de penser à la sombreur et aux ombres qui dévorent: ce garçon devait suivre le mouvement, pas s'éloigner, pas montrer qu'il avait la peur dedans lui. La peur qui lui serait fort fort le ventre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Jeu 9 Aoû - 12:44

Il commençait à faire de plus en plus sombre autour de nous. Les ombres des arbres et de la montagnenous enveloppaient progressivement, avec une douceur toute particulière. Si la nuit et l'obscurité m'étaient rassurante grâce à la Dame (et quand je n'étais pas tout près de l'antre des monstres), ça avait pas l'air d'être tout pareil pour Abbadir. Il avait l'air tout terrifié tandis que le le Sensei Melchior et moi on rigolait encore des faits de Riza. J'avais acquiscé aux propos du copain blond.

"On se connait que depuis pas beaucoup." Je regardais tour à tour les filous, souriante et les mains dans le dos. J'étais un peu gênée et gesticulais un pied après l'autre. Je savais pas trop comment dire, comment expliquer la chose. "C'est pas que je vous fait pas confiance, Oku Sensei. Pareil pour toi Abbadir. Mais je préfère pas. Je préfère vous amener à une cache tranquille de mon choix. Pour... éviter les oreilles." Je mimais en même temps, bougeant les mains au niveau des deux canaux servant à l'écoute. "Mais c'est pas une cachette personnelle. Les miennes sont ce qu'elles doivent être et seront toujours: dissimulées aux yeux curieux. En plus, ça serait trop difficile pour y aller." Je me plaçai de côté pour pointer du doigt la direction tout en me trémoussant d'impatience. Une nuit que je ne passerai pas toute seule ! "Plus proche des camps ! On retourne sur nos pas. Et si on se dépêche vite-vite, on arrivera avant que tout soit plongé dans le noir !" Je penchai la tête de côté en souriant à Abbadir. "On allumera un feu pour pas que tu... pour se faire chauffer à manger." Il voulait pas montrer sa peur, je l'ignorai donc en respect. "Il ne sera pas possible aux Autres de voir les lueurs depuis l'extérieure." Je disais plus sérieusement à Melchior. Il avait l'air de prendre beaucoup de soin à nous mettre à l'abris. J'étais très curieuse de son histoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 0:36

Ce jet vaut pour un dé de rencontre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 0:36

Le membre 'Melchior' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Espionnage' : 2, 3, 3

--------------------------------

#2 'Esquive' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 0:46

Le temps passe et les ombres s'allongent ; nous cacher pour la nuit est tout ce à quoi je songe. Quant à notre ami, le petit Sentoni, son infinie prudence l'honore : cette jeunesse ne perd pas le nord. Et celle-ci me semble fort bien instruite. Je ne peux que l'aider à parfaire sa fuite. Abbadir, quant à lui, malgré cet air gaillard qu'il cherche à se donner pour impressionner l'enfant aux cicatrices, on sent comme son malaise va croissant plus les ténèbres nous ensevelissent. Peu m'importe vers quoi va le choix de l'ami-cannelle tant que tout danger sera bel et bien écarté ; j'acquiesce, pose une main sur le dos pour qu'il ne ferme ni ouvre la marche. Le temps n'est plus aux mots : il nous faut nous presser pour atteindre quelque sécurité. Autours de nous, dans les herbes et les fourrés, j'entends les animaux galoper … et dont certains sembleraient nous avoir ciblés. Nous ne sommes pas loin de les semer ; alors que je pousse sur mes jambes pour accélérer, je fais tout pour empêcher Abbadir de regarder : mais quelque chose nous charge dans l'obscurité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 5:06

Ce garçon va-t-il se pisser dessus ou se révéler extrêmement couillu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 5:06

Le membre 'Abbadir Devaraja' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 2, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 5:07

.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 5:07

Le membre 'Abbadir Devaraja' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 3, 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 12:39

Finalement, tout les Filous allaient suivre Sentoni qui semblait toute heureuse de nous montrer sa cachette. Ce garçon était pas rassuré lui. Vraiment pas. Même si il mettait beaucoup beaucoup de sa volonté pour se maintenir tout calme. Mais les ombres devenaient plus grandes, plus noires, plus terrifiantes à chaque nouveau pas.

- Ces amis devraient vraiment se dépêcher... Il serait bon de se mettre à l'abris vite. Proposa Ego avec une voix toute tremblotante.

Le Sensei lui tenait la main ou alors c'était ce garçon qui ne voulait pas le lâcher, prêt à lui grimper dessus à chaque craquement de branche, à chaque feuille qui tombait devant eux. La pression était trop grande pour Ego. Il avait pas l'habitude de se promener le soir ou la nuit, pas sans un nombre important de gens autour de lui. Là, ils n'étaient que trois, trop pour passer innaperçu et pas assez pour former une bonne défense... Il restait encore un peu de lumière mais les sons des ténèbres: oiseaux et prédateurs nocturnes, souris et autres rongeurs formaient un arrière plan vraiment horrible. Les nerfs ! Les nerfs allaient finir par lâcher.
Un bruit plus important fit sursauter ce garçon qui ne bougea plus, lançant un regard pétrifié au Sensei puis à Sentoni. Sourire nerveux, lèvres tremblotante et yeux grands ouverts...

- J'ai fait...

Pas le temps d'en expliquer davantage que l'Oku Sensei avait pris la main de ce garçon et se mit à courrir à grandes foulées pour fuir le vacarne qui paraissait poursuivre Ego et les deux Filous. On était fait ! On allait mourir ! Ce garçon en dépassait même le Sensei malgré ses petites jambes et le fait que sa main était tenue. Pas le temps ! Abris ! Viiiiiite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 12:50

C'est qu'elle a grandi dans la jungle la petite, elle sait y faire ! Jet facile pour déterminer la nature de l'animal ou au moins agir avec rapidité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 12:50

Le membre 'Sentoni' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Espionnage' : 2, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 18:10

Les Filous étaient d'accord pour suivre le mouvement, j'étais contente parce que, dans un sens, si j'avais du mal à accorder ma confiance totalement, c'était aussi surement la même chose pour eux. On se connaissait à peine mais on marchait dans la même direction. J'aurai beaucoup de choses à raconter à la Dame lorsque nous pourrions nous voir. Surtout que le Sensei Melchior semblait la connaitre assez bien. J'avais beaucoup de questions dedans la tête mais aussi beaucoup de joie. J'avais rarement l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes mais me promener avec, ça, c'était encore jamais arrivé ! J'éspérais pouvoir profiter encore un peu de l'amitier qui était en train de naitre et pouvoir la faire s'épanouir.
C'était avec toutes ces jolies pensées en moi que je guidais la petites troupes tout en sautillant et en ramassant pleins de baies qui poussaient sur les buissons bordant le pied de la grande montagne. On serait pas arrivé dans très longtemps. J'en profitais pour chantonner. Perdue dans mon amusement, un gros bruit me ramena à la réalité. Je me retournai vivement vers les Filous. Abbadir semblait terrifié comme jamais tandis que l'Oku Sensei, sans perdre une seconde l'attrapa par la main avant de partir dans une course folle. Le boucant et les craquements de branches se rapprochaient. Un animal sauvage qu'on avait du déranger probablement. Je soupirai: pas de temps à perdre à savoir de quoi il s'agissait. J'écrasai les baies pour en laisser émaner les bonnes odeurs et les jetai dans les directions opposées de notre fuite. Peut-être que l'odorat de la créature en serait gêné. Je rattrapai les Filous.

"Ne paniquez pas et ne criez pas ou vous allez l'attirer. Suivez-moi, c'est juste à côté ! Vu le bruit qu'il fait, il passera surement pas le passage."

Je tentai de les diriger le long du flan rocheux jusqu'à ce qu'on atteigne une sorte de cavité creusée. Je les invitai à passer.

"Allez-y en premiers ! Ca semble étroit mais tout au bout il y a un espace plus large !"

Je les poussai pour qu'ils se dépêchent. Je voulais pas me confronter à la grosse bébète non plus mais je pourrai la ralentir discrètement si ils ne me regardaient pas. Si ils continuaient jusqu'au fond, l'endroit serait suffisant pour nous trois. Une sorte de couloir menant à une vaste zone herbeuse à ciel ouvert entourée et protégée par les grands murs de pierre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 10 Aoû - 19:46

Le son de cette course menaçante approche encore et toujours plus ; la poigne d'Abbadir est écrasante, le chant de Sentoni s'est tu. L'enfant-cannelle nous entraîne à sa suite, il ouvre la voie entre lianes et broussailles, trace la route sur laquelle on se précipite. Un court instant je nous crois pris en tenailles, confonds les choses et les ombres. Puis je sens la peur qui me glace les entrailles ; je crains pour la vie de ces deux jeunes amis ; espère aussi que la radio du petit ne fera pas de bruit ; obéis sans discuter aux ordres de Sentoni et tiens devant-moi le dragon blond : si je choisis de fermer la marche, c'est pour lui éviter d'être frappé par un mal que je suppose suffisamment avéré pour risquer de l'exposer à ce que cette faille pourrait receler. Nous gagnons ainsi une clairière nimbée par une lune claire, notre guide qui assure nos arrières.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Dim 12 Aoû - 19:08

Reprise de soi ?
Jet difficile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Dim 12 Aoû - 19:08

Le membre 'Abbadir Devaraja' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Dim 12 Aoû - 19:16

Pas possible ! Pas possible ! Ca se rapprochait ! Plus ! Toujours plus ! Tout devenait noir, tout des points noirs partout ! Pas moyen de fuir. L'étreinte au bras qu'il fallait repousser: elle empêchait de partir !

- NON ! Le Sensei lâche ! Lâche ! Ciplait ! NON !

Enfoncé dans une faille ! Suffoquer, plus respirer, coincé ! Tout devenait noir ! Toujours plus. Essayer d'écarter les murs qui semblaient se refermer sur eux, l'étreinte de la main sur le bras...

Tout devenait noir et... plus rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Lun 13 Aoû - 5:32

Pour ne pas faire de bruit... c'était un peu loupé. Pauvre Abbadir ! Le copain blond montrait une terreur que j'avais encore jamais vu dans les yeux de quelqu'un. Il se débattait et essayait de fuir, après... je pouvais plus les voir. L'Oku Sensei l'avait poussé dedans la faille sans chercher à comprendre: il devait protéger le copain blond avant tout. Pendant qu'ils avançaient dans le sillon rocheux, je profitai du court moment ou ils me regardaient pas pour laisser grimper les plantes devant l'entrée, histoire de nous dissimuler un maximum. Par un mouvement du poignet similaire à celui utilisé sur le Sensei Melchior plus tôt dans la journée, les herbes et arbrissaux commencèrent à prendre de la hauteur, doucement, mais sûrement. Certaine que ça fonctionnait, j'entrai à mon tour pour rejoindre les Filous. C'était là que je remarquai quelque chose qui m'avait pas encore frappé à cause de ma concentration: plus un seul son ne me parvenait du sombre couloir. Mais je continuais à avancer pour atteindre la sortie. Pas de risque de se perdre vu que c'était tout droit.

"Melchior ? Abe ?" Je chuchotai pour ne pas affoler d'autres possibles bébètes hostiles. "Vous inquiétez pas. C'est tout réglé. Y'a plus rien à craindre. Promis."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Mar 14 Aoû - 21:33

L'enfant sous mon aile s'agite, se débat et panique : ses gesticulations auraient pu s'avérer tragiques si la vie n'avait pas semblé soudain vouloir déserté le petit corps qui aussitôt tombe au sol entre quelques herbes folles. Bien que voilée par l'obscurité, la clairière semble bien abritée ; je ne marque ainsi aucune hésitation pour porter jusque sous un arbre le petit dragon. Doucement, je viens placer son dos contre l'écorce, détache mon gilet et en fait un support pour sa tête inclinée de côté. Après m'être bien assuré de le voir respirer, je me lève et pars me renseigner quant à ce à quoi notre ami est occupé, s'il a besoin d'aide ou s'il viendra seulement se cacher. À peine je me suis retourné que déjà ses murmures me parviennent ; j'avance, je fais attention à ne rien déplacer comme à ne pas réveiller ni même secouer mon protégé.

« Viens, » appelé-je tout bas, « il est par là-bas. »

Mon ton est grave, même si je sais bien que lui s'en sortira ; ce ne sera peut-être pas mon cas.

« Il est un peu secoué, mais il ne me paraît pas blessé. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Mer 15 Aoû - 18:07

Il avait pas fallu 3 pas supplémentaires avant que la réponse du Sensei ne se fasse entendre. Ils étaient arrivés sains et saufs jusqu'au bout du tunnel ! J'étais un peu rassurée quand même. Je tournai la tête vers l'entrée: y'avait plus de bruit qui me parvenait. De toute façon, l'endroit ou j'avais mené les deux Filous était bien trop protégé pour que l'animal nous suive. Il allait perdre notre trace, en s'éloignant pour nous chercher. Je sortais à mon tour de la faille pour rejoindre les copains... avant de perdre le sourire de victoire que j'affichais.

"Il est vraiment pas habitué, le pauvre. Mais il a fait fort. Il a quand même tenu un moment. Et il aurait pu fuir en volant et nous laisser nous débrouiller."

Je comprenais sa réaction. Si on était pas adapté à vivre dans un lieu comme la jungle, la survie et ses mécanismes allaient pas naitre de rien. Je haussai les épaules et m'approchai avant de me mettre à genoux à côté d'Abbadir, tout endormi contre un tronc.

"Et toi ?" Je levai les yeux vers Melchior. "Toi tu vas bien ?" Il avait l'air inquiet. Je baissai le regard sur Abe me penchant au-dessus de lui en tendant une oreille et plaçant un doigt sous son nez. "Juste une grosse trouille. Ca va le faire, t'inquiète. Sentoni connait le remède pour réveiller les lève-tard." Je me redressai, toujours accroupie à côté du copain blond. Un sourire en coin et un air malicieux levé vers le Sensei, je commençai. "Abbadir ?" Pas de réponse. Je rapprochai ma main de son visage tout en fixant Melchior, à moitié en train de rigoler. "Abe ?" Rien ? Je pris mes deux doigts et pinçai le nez. "C'est pas le moment de dormir la kokoras !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Jeu 16 Aoû - 18:34

Ras les chaussettes. Ce garçon en avait par dessus les orteils de tous ces bêtises. Même dedans les pommes sont cerveaux lui rappelait qu'il était nul. Complétement nul. Un oeuf de dragon tout pourri du jaune. Pas un gramme de courage chez ce garçon. Il était pas vaillance. Le bilogisme s'était du n'importe quoi. Il voulait qu'on le laisse. Qu'on le laisse se noyer dans sa nullité. Le Sensei devait le considérer comme un incapable et la fille... Sentoni... bah elle devait bien se moquer ! Et elle avait le raison !
Ce garçon voulait qu'on le laisse se noyer... se... noyer ? Ce garçon était en train de se noyer ! Partout ! De l'eau partout ! La cage et la femme qui collabore ! Impossible de respirer. Noir ! Toujours plus noir autour de lui ! Que de l'eau froide et des barreaux qui l'empêchaient de fuir. Il gesticulait, voulait pas mourir, voulait remonter à la surface ! Vers la lumière. La lumière qui venait pas. La lumière qui laissait la place à une voix maintenant familière. Toute petite et amusée. Le garçon voulait rigoler aussi mais en voulant prendre la respiration, pas d'eau qui entre dans le nez mais pas d'air non plus ! Ego ouvrit grand les yeux allongé sur le sol, chassant la main de Sentoni après plusieurs mouvements de bras et jambes dans tous les sens. Il se redressa, toussant et crachant (parce que si pas d'air la morve était présente en quantité), se relevant, manquant de tomber et s'accrochant au mur avant de glisser les fesses sur le sol et le dos contre la roche.

- Oh... Ce garçon se frotta les yeux avant de regarder le Sensei, l'air fataliste et blasé disant en commun. Le mieux... Ego rigola aigre. Le mieux: C'EST QUE CE GARCON S'EST FAIT DESSUS ! Hurla-t-il en se tirant les cheveux et en se laissant tomber sur le côté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Jeu 16 Aoû - 20:54

« Moi ? » répété-je, interdit. « Je suppose ne pas être aussi étourdit …. »

C'est à peine ce que je dis que je surprends et suis surpris par le geste de Sentoni : il pince entre ses doigts le nez de son ami non sans afficher ce faisant un naturel désarmant. Il ne faut pas longtemps pour que l'enfant commence à se débattre, s'agiter, revenir à lui ; il bataille comme quatre sous la poigne de l'enfant-cannelle, esquisse quelques brasses avant d’écarquiller ses yeux et moi qui tâche comme je peux de tenir loin de ses yeux un sourire qui aurait impliqué trop d'aveux. Je ne m'attends pas à l'entendre s'exclamer, et suis incapable de freiner ces quelques mots sont ils sont tombés :

« En énaride, s'il te plaît. »

Je suis vite interrompu par un grésillement familier supposé signaler l'arrivée du parent.

« Abe ? Abbadir, est-ce que tu m'entends ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 17 Aoû - 18:42

Ce garçon commençait à comprendre ce qu'était la dépression. Il voulait pas pleurer, juste se rouler en boule sur lui même ou se cacher dedans les coussins qui étaient sur son lit à la demeure du Wanaka. Juste rester tout seul sans penser à rien. Valait mieux en fait. Parce qu'à chaque fois qu'Ego voulait faire des efforts c'était comme si le destin se moquait de lui. C'était pas juste. Pas juste ! Surtout quand il tentait de se faire de nouveaux amis. Sentoni devait bien se rire de lui. Avec le Sensei, ils avaient l'air de s'amuser. Peut-être qu'il devrait les laisser jouer que tous les deux et partir la queue entre les jambes comme le nul qu'il était. Ce garçon regarda tour à tour la fille brune et le Sensei, l'air blasé et fatigué, haussa les épaules et se retourna vers le mur de pierre, toujours allongé sur le côté.

- Hm ? C'était super. Vraiment. Même le Wanaka se joignait à la partie pour voir l'étendue de la débilité et de pleuterie de ce garçon. Au bout d'un moment: on était même plus surpris en fait. Ce garçon entend, Basileus. Y'a au moins ça qui fonctionne chez lui. Ego soupira. Ego va bien. L'est avec le Sensei et un copain de la jungle. Ego se mit sur le dos, fixant le ciel. Le Sensei a fait quelque chose de mal pour être obligé de se coltiner ce garçon ? Déjà que Ego se supporte pas. Ego renifla. Va faire une péchission pour que le Sensei ai une augmentation et une médaille de courage. Il se remit face au mur, main sur le visage. Je suis vraiment un gros girolle de première...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 17 Aoû - 19:10

Gagné ! Je savais bien que le copain blond allait se réveiller avec le test ! J'avais un grand sourire quand je le regardais se relever tout vite. Il était rigolo. Avec le Sensei Melchior ils m'amusaient bien ! C'était des Autres-mais-pas-tout-à-fait, qui étaient très le gentil. J'avais encore jamais pu en croiser des comme eux jusqu'à maintenant. Ma joie s'effaça doucement quand le garçon se réfugia dans son coin, tout malheureux et boudeur. J'avais cru qu'il aurait pleuré. J'aurais préféré qu'il pleure... là il avait vraiment l'air pas bien. Je m'approchai lentement, je comprenais pas ce qu'il disait tout fort mais il était pas à l'aise et me regardait comme si j'allais lui faire du mal ou comme si j'agissais pas dans le bien. Pourtant je voulais pas être méchante. Je m'agenouillai.

"Abe, ça va. Ca va maintenant. Il viendra plus. Promis. Je suis désolée. Tu sais, moi aussi j'ai eu la frou..."

Un bruit que je connaissais pas venait de lui ! Pas naturel ! Pas normal ! Ca fesait mal aux oreilles. Par instinct je reculai en me relevant, me prenant les pieds dedans une racine et tombant en arrière, continuant à reculer avec les jambes, affolée mais sans bruit. Atteignant les pieds de Melchior, je me remis sur les genoux et me cachais derrière lui, m'accrochant à lui et lançant des regards crantifs en direction d'Abbadir qui parlait toujours tranquillement, dans une langue inconnue. Mais...

""Basileus"..." Je tremblais un peu mais essayais de me ressaisir. J'attirai l'attention de l'Oku Sensei en demandant tout bas. "Celui qui entend tout ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior
Tuteur potager
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   Ven 17 Aoû - 21:20

Je laisse les enfants régler entre-eux les retombées qu'aurait cet homicide échoué. J'aurais cru Abbadir plus bougon que déprimé après s'être tant agité, ses poumons en recherche d'une bouffée d'air frais ; j'essaie de ne pas glisser vers eux une oreille curieuse dont l'intervention serait fort malencontreuse ; je m'assieds, un peu en retrait, et tâche de récupérer un peu de ce souffle laissé aux crocs du wendigo … quitte à faire la cueillette de cette haleine.
Sentoni s'est donc approché de lui, entame un discours ; avant qu'il ne l'entraîne, ce complètement, la voix si crainte s'élève. Je bondis sur mes pieds ; le nomade s'est renversé et tente de s'échapper ; mon maître serait ici que nous n'accueillerions pas autrement cette créature aux corps sans nombre. Comme son buste vient cogner contre mes mollets, j'aide Sentoni à se relever ; j'essaie de voir comme il l'a saisit cette scène qui a tout de la possession du corps d'un enfant par des forces d'un autre monde. Je laisse dire, conscient d'être le seul à la ronde à pouvoir déposer entre les employés cet enfant déjà usé.
À la question de notre guide, je ne parviens qu'à acquiescer, non sans peut-être ajouter :
« Il entend tout, et agit partout. »
Abe, lui, ne semble pas saisir comme il joue avec ma vie ; le silence accueille ce qu'il lui dit : malgré les rares bribes que j'en perçois, je puis au moins en rapporter ceci :
« Tu me raconteras tout ça à tête reposée, » laisse-t-il échapper, un sourire dans sa voix, avant d'ajouter : « Vous avez trouvé un abris pour passer la nuit ? Je suppose que, vue l'heure, rentrer ce soir est exclu. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partenaires de jeux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partenaires de jeux.
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Enarida :: La jungle de Saluën-
Sauter vers: