Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La voie à suivre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Sam 28 Juil - 11:08

Entrée avec une humeur aussi joviale qu'un chiot qui découvrait les joies de ramener la balle, Zirro avait son visage exhubérant toute sa bonne humeur et amour de la vie et des bonnes choses. Si elle pouvait en dire autant pour pauvre Léo qui acourru. Le pauvre avait l'air fatigué.

- J'ai eu une bonne nuit de sommeil, ça fait des merveilles, dit l'espionne-à-en-devenir au jeune couturier.

Elle allait lui demander comme lui se sentait quand la voix de Krov parvint à ses oreilles. Première fois était pour savoir comment avait été le séjour à Amaëna, le second était pour lui rappeler la veille. Zirro rentra sa tête dans ses épaules gênée, les joues rosissant. Mikhail baissa la tête mais l'entra par l'ouverture de la porte, lui donnant un coup de museau, qu'il voulait rassurant, quand le dos.

- C'était très instructif, répondit la jeune femme au chirurgien. C'est toujours bien de se découvrir de nouveaux talents insoupçonnés.

Comme le tir à l'arc, elle y était naturelle. Elle gardait l'arc qu'Erwin lui avait donné dans ses bagages. On ne savait jamais quand ça pourrait servir. Elle comptait en faire bon usage. Concernant la petite envolée hier soir... Zirro esquissa un sourire gêné face à son employeur. Ciel lui avait dit qu'il ne l'avait pas trouvé comique, elle se demandait quel sous-ton pouvait se cacher dans ses propos.

- C'est plus rapide de prendre la voie des airs...? essaya-t-elle avec Mikhail qui sembla acquiescer avec un couinement.

Lui était visiblement content de revoir le patron!

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Krov
Mirage
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 07/12/2017

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Lun 30 Juil - 5:52

Les temps étaient difficiles et bien que l'heure actuelle en soit à une résurgeance de la Maghia, les employés ne courraient pas les rues. Mis à part les rebus de la société, les parias, les rejetés qui s'avéraient bien souvent les plus aptes à accomplir leurs tâches, la jeunesse inscouciante ne passait que rarement les portes de la Krova. Et cela représentait un problème de taille. Sans la présence d'alliés dénués d'intelligence et de curiosité, bon nombre d'initiatives et de recherches ne pouvaient avoir lieu. Ce qui gêlerait indubitablement l'accroissement du réseau et son renforcement. D'ou l'intérêt que Mirage portait à cette jeune Bedingfield. Elle était l'incarnation même de ce type d'employé et ne poserait, de surcroit, aucun soucis dans ses plans. Du moins, "a priori". Il y aurait toujours moyen, d'une façon ou d'une autre, de réparer les pots brisés quant aux différentes missions qu'il viendrait à lui confier. Néanmoins, si l'imbécilité de la jeunesse venait toucher au domaine privé et réduire à néant l'un des plus minutieux façonnage qu'il lui avait été donné de faire: il agirait en conséquence.
Pour l'instant, Mirage restait droit devant les deux jeunes femmes, sans perdre le moins du monde son air sympathique des beaux jours. Et sans même sourciller quant à le réponse donnée par la rouquine. "Plus facile par la voie des airs" ? Que ne fairait-elle pas sans sa petite créature ailée ? Cette dernière c'était d'ailleurs approchée et eu droit à quelques caresse de la part du docteur.

- Vous préméditez les plans d'enlévements d'une manière toute professionnelle, mademoiselle Bedingfield. S'amusa Mirage en la regardant sans cesser de caresser le docile animal. Il est aussi surprenant que vous ayez deviné pour les cours du soir d'Elizabeth. Ceux-ci sont rares, l'on pourrait imaginer que vous l'espionnez. Ajouta-t-il le regard quelque peu malicieux.

- Je termine avec la commande du Docteur Krov et je suis à vous, mesdames ! S'exclamait le jeune couturier qui était retourné dans l'arrière boutique, laissant les trois clients et le vouivre face à face.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Lun 30 Juil - 10:37

Zirro ne croyait pas mal faire en allant chercher Élizabeth. Elle aimait bien la jeune femme, elle devait avoir à peu près le même âge, et si elle avait si peu de temps pour elle-même, d’après ce que Erwin lui avait dit, la jeune rouquine avait voulu que la jeune médecin goûte à un moment de liberté sans souci. Mais il semblerait que cela ait eu l’effet contraire. M. Krov n’était pas ravi de son geste, même si elle avait eu à coeur les meilleures intentions du monde. Mikhail était content d’avoir de l’attention, le traître! Krov le cajolait sans la quitter des yeux, ce qui accentuait l’angoisse présente en Zirro qui se promettait silencieusement de ne plus recommencer. Sans que le chirurgien ne sache. Elle avait trouvé un emploi stable, qui lui procurait des défis, elle ne voulait pas perdre cette opportunité.

- Je survolais la ville avant de retourner chez moi, j’ai aperçu Lily et je me suis dis qu’elle aimerait peut-être faire un tour, voulu s’excuser la rousse.

Et Lily l’avait emmenée à la Bigote Défroquée. Et elle avait bu un peu avec Lily, Erwin, Ciel et Daïa, et elle s’était endormie. Et vala. Ce ton, caché derrière son visage amical, ce ton juste assez malicieux la mettait au garde-à-vous. Elle ne recommencerait plus! Elle salua timidement Léo. Elle avait hâte qu’il passe à elle, on pourrait changer de sujet.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Mar 31 Juil - 20:36

Là, j'assiste à une scène au moins aussi désolante qu'elle est intéressante … : j'ai, en la regardant, cette curieuse impression de voir deux acteurs jouer chacun et chacune une pièce différente sur la même scène. Je suis très attentive à ce qui se dit … et ce qui pourrait ce dire, mais encore ce qui ne se dit pas et pourtant se voit. Mon dos appuyé contre le chambranle que je n'ai pas même encore passé, j'ai les bras croisés et me charge d'écouter. À l'entendre (et on dirait que le patron joue sur plus de tableaux et de degrés que ce qu'un mathématiciens n'aurait jamais l'occasion de rencontrer), je me sens presque un peu navrée pour la petite qui, même si elle se trouve un brin refroidie par ces menaces à peine voilées par le ton de l'ironie (et là, si y en a l'air, y en a pas trop la musique, comme dirait Krieger), ne me paraît toujours pas saisir ce dans quoi elle s'est fourrée. Au moins nous a-t-elle montré qu'elle n'est pas du genre à cafarder pour son propre intérêt. Je soupire, inspire, et m'exclame :

« Bon, gamin, t'es pas en congé payé là : bouge-toi ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonidas Ghiaccio
Petit prince des tailleurs
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Mer 8 Aoû - 19:52

Oui, je devais bien admettre que je prenais un peu mon temps. Mais la curiosité l'emportait sur le reste. A voir le museau en l'air de Miss Ciel, elle avait beau me faire la morale, je voyais bien qu'elle aussi ne voulait pas perdre une miette de la conversation qui avait lieu sous nos yeux. Mais la commande était maintenant emballée et prête à être confiée à son propiétaire. Etrangement, je m'attendais à voir Lily aujourd'hui mais au vu de la discussion, elle devait probablement être occupée à autre chose si la soirée avait été mouvementée comme cela avait l'air d'avoir été le cas. Je pliai soigneusement la dernière tunique noire la rangeai tout aussi délicatement dans le sac et allai l'apporter au Docteur Krov, toujours droit, la main caressant le vouivre et le regard sourant posé sur mademoiselle Bedingfield. Il y avait là un je-ne-sais-quoi de particulièrement... perturbant.

- Votre co... Pas le temps de terminer ma phrase que Monsieur Krov tendait machinalement le bras, prenant doucement le sachet de mes mains en hochant la tête.

- Merci bien Léonidas, je repasserai sous peu. Il retira sa paume du vouivre, fit une révérence aux deux jeunes femmes et à moi-même et termina par un sourire en coin. En vous souhaitant une agréable journée. Je vous recontacterai régulièrement, mademoiselle Bedingfield. Je reste à l'affût de chaque nouveautés et de vos avancées. N'hésitez pas à venir me voir ou à contacter Ciel si vous avez des questions ou quelques besoins que ce soi lors de votre voyage. Vous n'êtes jamais vraiment seule désormais. Bon, je ne vais pas vous retarder davantage. Bien à vous messieurs, dames.

Il ponctua sa phrase par une dernière caresse à l'adresse du vouivre situé à l'entrée de la boutique avant de ressortir. C'était exact. Jamais seul. Un mal pour un bien. Chacuns de nos faits et gestes étaient perçus de lui mais cela comprenait aussi un certain soutient. Il ne fallait pas jouer avec le feu. Et je craignais malheureusement que la jeune rouquine n'ai effleuré l'accident. Une fois le tintement de la clochette terminé, je repris mon sourire de commerçant.

- Congé ? Je crains ne pas connaitre ca mot. Je tournai un regard malicieux vers Ciel. Couturier n'est pas qu'un simple métier, mais de l'art. Mes nuits sont courtes et certainement pas arrosée. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Si vous n'étiez pas accompagnez j'aurai pu croire à un mirage: il serait grand temps de vous refaire une garde-robe convenable, miss Ciel. J'optai pour un regard beaucup plus sympatique et acceuillant envers Zirro. Mademoiselle Bedingfield, un véritable plaisir de vous revoir ! Vous devenez une cliente régulière, ma foi. Et cela pour mon plus grand plaisir ! Vous venez pour une nouvelle requête ou simplement pour prendre vos commandes ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: La voie à suivre   Mer 8 Aoû - 21:34

Mikhail laissa échapper un roucoulement déçu quand Krov cessa de la flatter. Il aimait les câlins et les papouilles. Un faible sifflement et il retira sa tête de la porte pour laisser Krov sortir quand le vampire le désira. Le vouivre se coucha sur le sol, n’obstruant pas l’espace nécessaire pour entrer dans la boutique de M. Werner. Il écoutait d’une oreille distraite.

Zirro avait salué poliment Krov. Pourquoi mettre en importance qu’elle n’était plus seule? N’était-ce pas ce qu’elle avait cherché et qui l’avait accueillie à bras ouvert? Pouvoir compter sur autrui et ne plus devoir se battre par soi-même pour vivre? Les gars de la taverne de Ciel l’avait accueillie si chaudement et à bras ouverts. Elle avait aimé ça. Cette camaraderie, cette nouvelle famille. Pourquoi voudrait-elle autrement? Son souci était de ne pas faillir à sa tâche à Hyii. Elle se disait… que Krov pouvait compter sur elle. Elle voulait prouver qu’avec ses talents elle pouvait percer quelque part. Une fois que la clochette eut finit de faire entendre son carillon, Léo la ramena sur terre. Avec son amour sans limites et inconditionnel de la couture.

- Fais attention de ne pas brûler la chandelle par les deux bouts, voulu l’avertir la rouquine.

Il était visiblement un peu fatigué et qu’il soit fier de ses oeuvres au coût de son sommeil… pour Zirro qui aimait se reposer et dormir quand elle le pouvait, que Léonidas sacrifie ses précieuses heures de sommeil, essentielles à son âge, l’horrifiait. Mais elle ne pouvait le convaincre de calmer sa cadence.

- Je vais pour prendre le reste de mes commandes, avant que je parte pour Amaëna. Et il y avait autre chose…

Elle tourna la tête vers Ciel pour que celle-ci poursuive sur son train de pensée. Il lui fallait des accoutrements pour passer inaperçue? Si elle se souvenait bien?

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La voie à suivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La voie à suivre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Irracya :: Empire Dalentour :: Dühr-
Sauter vers: