Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À prendre ou à prix.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: À prendre ou à prix.   Sam 14 Avr - 5:30

Les rayons du soleil venaient enfin me saluer, perçant les branchages serrés de ma masure rudimentaire. Pour ma part, j'étais déjà éveillée depuis le milieu de la nuit, incapable de m'endormir à cause de la découverte d'un objet hors du commun faite la veille au soir. Assise en tailleur au milieu de nombreux coussins au sein de ma cahute remplie de bibelots en tout genre à en faire craquer les murs de racine, je m'afférais à la tâche. En effet, en repartant du campement des Autres avec le long bâton, j'avais malencontreusement brisé l'un des morceaux de celui-ci contre l'un des grands arbres m'ayant barré le chemin. Pas le temps de ramasser, j'avais la chance, pour le moment, d'être encore seule dans cette partie de la jungle. Un petit bout de langue dépassait de ma bouche, signifiant mon intense concentration face à mon travail minutieux. Mes doigts d'enfant parcouraient ma trouvaille...Voilà, encore quelques liens pour renforcer le tout et je pourrai enfin tester cet étrange chose. Une fois satisfaite, je me relevai, plaçai l'objet contre l'une des parois pas encore occupée par tout un tas de trésors (ce qui faillit prendre encore plus de temps que mes réparations nocturnes) et pris un peu de recul pour admirer mon oeuvre. Je croisai les bras et penchai légèrement la tête sur le côté. A quoi pouvait donc bien servir cet objet ? Il s'agissait d'un long et fin bâton, plus épais au niveau de l'un des embouts et particulièrement fragile à l'autre extrémité. C'était d'ailleurs cette partie que j'avais dû tenter de rénover avec les moyens du bord. La base annalysée, on pouvait aussi observer qu'un mince fil suivait son chemin le long de la grande tige avant de retomber sans aucune accroche. Une sorte de griffe constituait la terminaison de ce dernier. Elle était assérée et s'était plusieurs fois plantée dans mes paumes, mes pieds, mes genous et même prise dans mes cheveux. Cela devait donc être une sorte de piège. Les Autres avaient beaucoup de cela, c'était, semble-t-il, leur manière de chasser principale. Ou Ils n'avaient tout simplement pas le temps, étant trop occupés à découvrir les nombreux paysages, plantes et animaux vivant ici. Bon, tant pis ! Je m'occuperai des expériences plus tard, quand le soleil sera parti derrière les montagnes. Pour l'instant, je devais aller nettoyer les griffures et coupures avant que celles-ci ne s'infectent et ne grattent. Je sortie de ma cachette, me dirigeant vers mon endroit favoris, un espace de jeux plus que parfait: le lac. Cet espace était totalement à l'abris des regards, caché par des murailles s'échappant naturellement de la terre. La verdure y était dense et ne laissait pas même filtrer le moindre petits rayons de soleil. Les murs protégeant les lieux semblaient creusés par l'étendu d'eau formant son lit en pleins centre. Cette dernière déculant de la petite cascade qui, elle même, amenait le liquide transparent et frais depuis les hauteurs. Curieuse, j'avais, par instinct, fait le trajet avec Riza. Placée sur une des buttes, j'attrapai à pleines mains l'une des lianes, me mis à courir à toutes jambes prenant l'élan nécessaire pour plonger parmis les poissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 14 Avr - 17:10

Les bonnes rencontres se font toujours par un choc ou un coup de foudre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 14 Avr - 17:10

Le membre 'Abbadir Devaraja' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 14 Avr - 18:38

Etat d'esprit d'Abe

Je pouvait enfin reprendre ses expéditions à Enarida. Les fêtes des nuits rouges prenaient du temps, beaucoup de temps. Si elles étaient amusantes au début, bien vite, Abbadir s'en était ennuyé. Je avait besoin d'énormément se dépenser sinon, Je devenait incontrolable. Et le Wanaka avait d'autres préocupations en tête pour le moment que de s'occuper d'un Abbadir capricieux. Sous forme draconique, Je parti très tôt le matin depuis la fenètre de sa chambre de Cestra, non sans oublier de prévenir le Basileus comme avant chacun de ses voyages. Si il venait à avoir besoin des services de Je, aucun retard n'était toléré. Rapide comme l'éclair, plus vif que le vent et les courants, Je s'élançait, volant vers une destination qui lui était était bien plus familière que Tharen. Je pouvait maintenant se décharger de toute l'énergie accumulée ces derniers jours. Et revoir son agilité. Arrivée à une vitesse si foudroyante, Je traversa les campements installés en bordure de plage sans que personne n'ai le temps ni les capacités de le voir. La lizière de la jungle atteinte, Je, par sa vélocité et son habileté en faisant pâlir plus d'un et n'ayant rien à envier aux autres ailés, slaloma entre les arbres et les branches, faisant des demi-tours et des cabrioles. Perdant peu à peu de la vitesse et s'approchant dangereusement d'un ravin, Je se rapprocha du sol progressivement afin d'en être suffisement proche pour, une fois au bord du goufre recélant un lac, se propulser par la force de ses pattes arrières. Le timing fut parfaitement choisi, à l'instant même ou Je sautait par dessus le trou, une humaine croisa son regard en même temps qu'elle plongeait dans l'eau en contre-bas. Cette vue perturba légèrement Je qui eu un peu de mal à se réceptionner sur l'autre paroie. Un peu contrarié d'avoir était ainsi interrompu en pleine action, Je rejoignit le point de chute de la petite fille, restant au bord de l'eau. Reprenant sa forme d'enfant, Je attendit debout, les bras croisés, rouge de colère, qu'elle daigne sortir sa tête de l'eau.

- T'as tout gâché ! Retourne dans ton village ! C'est mon territoire de jeux ici. Cria Je dans sa langue natale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Lun 16 Avr - 16:29

Je lâchai la liane une fois certaine d'avoir pris suffisamment d'élan pour ne pas atterrir autre part que  dans le lac. Sauf que, malgré toutes les précautions dont on peut faire preuve lorsque l'on ne croise pas l'ombre d'une vie autre que la sienne, j'avais failli heurter une sorte d'oiseau, éclair blanche passant à vive allure au-dessus du gouffre. Nos regards se croisèrent, avant que je ne poursuive mon plongeon dans l'eau fraîche. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? La réponse ne se fit pas attendre d'après les hurlements de petits humains capricieux qui semblaient m'appeler. Je décidai de sortir ma tête de l'eau. Sur la berge: un mini humain, les cheveux blancs comme la neige qui surplomb les montagnes et les yeux dorées tel les poissons vivants dans le lac, lorsque le soleil venait jouer avec les nuances de leurs écailles. Par contre, il était étrangement rouge, l'enervement ou la course ? Ou les deux ? Quoi qu'il en soit, il ne paraissait pas au meilleur de sa forme. Me rapprochant lentement, ne laissant hors de l'eau que le haut de ma tête jusqu'aux narines, je décidai de rafraichir cette tête bougonne une fois assez proche.

"Bah viens jouer alors, au lieu de rester planter là à bouder !" Enfin un partenaire de jeux de mon gabarit, de mon âge et paraissant parler un bon énaride. Avait-il grandi ici lui aussi ? Pourtant, je ne me rapellais pas l'avoir deja vu. D'ailleurs, je m'en serais souvenue: très peu de personnes venaient dans les environs, les Autres préférant rester au bord des plages et ne s'aventurant qu'en groupe dans les profondeurs de la jungle ou au sein des montagnes. Sans perdre mon air de défis un peu sauvage, j'éclaboussai le petit dragon blanc, devenu homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Jeu 19 Avr - 12:42

Bien qu'ayant disputé l'humaine à la peau sombre, celle-ci ne semblait même pas honteuse d'elle, ni même avoir peur. Elle s'approchait doucement de Je, l'air malin, comme prête à faire une blague. Et qu'elle blague de mauvais goût !

- Bravo ! Ah, bah oui. Très drôle ! Je suis tout mouillé maintenant. Grommela Je en tapant ses vêtements, les cheveux dégoulinant d'eau.

Je releva la tête fixant l'humaine. Elle n'était pas comme les autres. Ses cheveux longs et noires légèrement ondulés étaient si épais qu'ils auraient pu suffir à l'habiller, sa peau brune était à certains endroits marquée par d'étranges tatouages de multiples couleurs, ces derniers s'écaillaient, elle devait donc se les faire elle-même régulièrement. Ce qui marqua le plus Je fut le vert des yeux de la fille, aussi vif que les feuilles bordant le gouffre qui dissimulait le lac. Son accoutrement était spécial lui aussi: pleins d'objets la recouvraient, pas des "bijoux" non, mais bien des bibelots devant servirent normalement à autre chose qu'à s'accrocher dans les cheveux ou à être tordus aux poignets. Vivait-elle seule ? Elle paraissait bien trop jeune pour pouvoir se débrouiller sans personne dans la jungle. Mais, au vu de ses vêtements de fortunes, rapiécés par endroits, des babioles la décorant et des peintures tribales, elle devait avoir le matériel à porté de main. Peut-être une non-libre en fuite ?Curieuse. Mais son regard de défis fixé sur Je lui hérissa le poil. On allait voir qui était le plus fort ! Se métamorphosant en dragon, Je se projetta sur la fillette encore debout et qui lui fesait face, le tout, en lançant un miaulement d'assault se voulant terrifiant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Ven 20 Avr - 16:55

1: bien tenté mauviette.
2: esquive mais plouf.
3: esquive pas et plouf.

Dé simple: je t'ai vu venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Ven 20 Avr - 16:55

Le membre 'Sentoni' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Ven 20 Avr - 17:18

Le petit garçon avait l'air bien triste à bouder pour quelques gouttelettes d'eau. Je voulais seulement jouer avec lui, me faire un ami tout pareil que moi. Il arrêta d'un seul coup de gesticuler dans tous les sens en faisant gicler de grandes salves d'eau pour signifier son mécontentement face à mon approche, préférant, semblait-il, me fixer de ses grands yeux aux iris d'or. Il paraissait observer chaque détail constituant ma personne avec une minutie presque gênante. Ce fut mon tour de rougir. Croisant les bras, je m'apprêtai à le disputer comme il venait de le faire. Pas le temps ! Celui-ci me chargea directement, ayant modifié sa forme à une vitesse incroyable, poussant un rugissement de dragonneau que mes oreilles parvinrent à identifier non comme un cri d'attaque mais comme l'appel au jeux. J'esquivai son assault, me prenant les pieds dans une algues et tombant à la renverse dans le liquide frais. Me relevant precipitemment, j'eu tout juste le temps de rigoler de mon timbre de voix clarteux de petite fille avant de trébucher dans un poisson. Mais, cette fois, je profitai de ma proximitée avec les plantes gluantes pour en prendre une pleine poignée et me préparer à la riposte du garçon aux yeux d'ambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 21 Avr - 9:00

Bon appétit ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 21 Avr - 9:00

Le membre 'Abbadir Devaraja' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 21 Avr - 9:12

Le petite fille avait esquivé avec talent l'attaque surprise ! Atterissant sur le bord opposé, Je se retourna. Ah... tout compte fait, peut-être pas de façon aussi spectaculaire que prévue. La voyant ressortir la tête de l'eau, retomber en rigolant tout en envoyant voler un poisson dans les airs, Je éclatata lui aussi de rire, sous sa forme draconique, cela donnait un roucoulement plutôt spécial. Ne la voyant pourtant pas remonter à la surface, Je s'impatienta. Tentant de distinguer sa forme à travers l'eau, rien n'y fesait. Impossible à Je de la voir, quand bien même le lac était presque transparent. S'ébrouant, Je reprit son envole, s'approchant lentement du dernier endroit ou il avait apperçu la fillette brune. A hauteur, des mouvements attirèrent l'attention de Je. Le museau effleurant les flots, pas le temps de reculer ou de fuir lorsque deux yeux verts malicieux se braquèrent sur leur cible: moi ! La poisse ! La poisse ! C'était poisseu et visqueux !! La folle dingue, rusée comme une hyène avait attendu l'instant propice pour faire goûter à Je les spécialités locales. Se débattant de ses petites pattes griffues, Je ne pu échapper à l'attaque de la sournoise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Dim 22 Avr - 12:07

L'eau était calme, pas un seul remous ne pouvait trahir ma présence pendant que je patientais, la tête parmis les algues et les poissons. D'ailleurs, celui s'étant lié d'amitier avec mes pattes d'humaines et avait décidé de prendre son envole venait tout juste de retrouver son habitat naturel dans un grand SPLASH qui me laissa echapper quelques bulles d'air lorsque que je failli rire. Résultat: j'avalai une goulée d'eau par les trous de nez, m'étouffant à moitier mais juste au bon moment. L'enfant dragon était penché, scrutant l'eau pour me retrouver. Peine perdue ! Nos regards se croisèrent. La stupeur dans ses yeux fut presque plus drôle que le poisson volant. Tenant toujours une pleine poignée d'algues gluantes dans ma main, je profitai de l'instant précis ou il fut à ma merci pour lui faire goûter les plantes saisonnières directement dedans sa gueule remplie de dents pointues et affûtées, alors, grande ouverte par la surprise. Je profitai ensuite de ce qu'il tentait de se dépétrer avec ses petites papattes griffues pour l'attraper et l'inviter à venir nager avec moi.
"Gagné ! Gagné ! J'ai gagné. Allez, prends ta revanche !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Lun 23 Avr - 5:59

Elle m'avait bien eu l'humaine à la peau noire ! Sans grande difficulté, elle réussi à attraper Je, pas comme la Kyria d'il y a quelques jours, là, elle ne voulait pas faire mal à Je, juste jouer. Je se laissa donc faire. Tombant dans l'eau, Je profita de l'occasion pour reprendre sa forme de petit garçon et ressortir la tête du liquide froid, juste au moment ou la fillette clâmait haut et fort sa victoire et me remettait directement au défis.

- T'ai laissé gagner plutôt ! Faut pas taper les filles. Je applaudi, les mains à moitier immergées afin d'eclabousser l'adversaire redoutable dont Je fesait mine d'ignorer la force. Naturellement plus fort que toi... c'est bilogisme. Peux pas comprendre, tout est plus petit dedans ta tête. Je lui tira la langue, sans oublier de l'asperger d'eau, une fois de plus. Revanche ? Si c'est défis: le choix et pour lui. Je s'indiqua de la paume. Course ? Le premier qui remonte. Je montra les murs bordant le lac. Lui, va rester sous forme humaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Mer 25 Avr - 14:34

"En tout cas, ce qui est plus que bilogique c'est que ce qui est plus petit la dedans est compensée par la hauteur, Mikrá psária." Il était trop rigolo le petit dragon humide avec ses mots bizarres. J'avais pas très bien compris pour de vrai mais s'il voulait me montrer qu'il était éduqué et instruit, j'allais en faire de même. J'avais peut-être la capacité de concentration d'une palourde mais en attendant, pour ce qui était du sport, personne ne pouvait me battre. Alors le défis de... "Lu...i ? Lui ?" Je penchai la tête sur le côté, fixant le garçon l'air pensif. "Il est bizarre ton prénom. Au moins, il est pas commun. Ca participe à ton caractère original." Je fixai la paroi qu'il indiquait. "Un jeux d'enfant. Je la grimpais déjà quand j'avais 5 ans. Mais vu que t'es tout mou, c'est d'accord." Pataugeant comme je le pouvais avec les petons pris dans les algues, je sortie de l'eau et attendis patiemment que Lui donne le départ. Le regardant de quelques centimètres de plus, j'en profitai pour me moquer. "Les filles d'abord. Je te suis juste après."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Jeu 26 Avr - 5:05

- C'est toi la face de thon, megála sparángia !

Je s'arrêta à la seconde remarque de la fille, penchant lui aussi sa tête de côté. Ils parlaient pareil mais ne se comprennaient pas. Apprendre deux langues en même temps mais pas tout à fait, avait embrouillé Je. Sa faute aussi: impossible de rester assis plus de 10 minutes sans se rouler par terre.

- Je s'appelle Abe. Ou Abbadir. Pas le temps de finir ma phrase qu'elle continuait à insulter mon honneur ! Je est pas tout mou ! Une course, il fallait qu'ils fassent la course: en vitesse, personne n'égalait Je. Ce sont les humains qui sont tout raplaplas. La forme aide pas.

Je la suivait de près avant de remonter sur le rebord et de tenter de s'ébrouer. Oui, c'était bien ce corps ridicul qui était un fardeaux: plus qu'à tout essorer si Je voulait pouvoir grimper sur les murs sans risquer de tomber mais surtout: sans risquer de ne pas être glorieux vainqueur ! Je prit place à côté de la fille... qui n'était pas une fille mais prenait Je pour une ? Un problème soit de compréhension, soit elle continuait à se moquer. Plus la dernière vu qu'elle rigolait comme une gogole.

- Tu vas moins rigoler quand Je t'auras mis la pâté de ta vie ! 3... Je se positionna: accroupi et les mains posées sur le sol de chaque côté pour exercer une impulsion. Pas de la triche: Je était bien sous la forme nulle de petit garçon, non ? 2... Fallait que Je se concentre. Entre chaque décompte, se concentrer, incanter et faire de son mieux pour gérer l'impulsion qui était focalisée au niveau du pied. Faire mine de réfléchir pour ne pas éveiller les soupçons de la fille. Prêt ! 1... C'EST PARTI ! Je lança le sort, gazouillant sous sa forme de petit garçon et espérant devancer la fillette. Courir vers le mur et grimper !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Jeu 26 Avr - 16:50

"Abbadir ?" Je regardais le petit blond d'un air distant. "C'est joli. C'est le vrai ou le magique ?"Moi-même j'en avais un de protection. C'était plutôt courant chez ceux pratiquant la magie. Pas uniquement les dragons. Les Autres aussi utilisaient cette astuce. Sachant qu'Abe était un dragon (il n'y avait aucun doute possible maintenant) il devait donc s'agir d'un faux. Nous nous mîmes au départ, lui commençant le décompte avec une concentration vraiment singulière. Si tu crois que je te voyais pas petit tricheur. En attendant, le plus malin d'entre nous pouvait profiter de l'inatention de l'autre pour en tirer les avantages. Ce que je fis sans me faire prier. Légèrement en arrière, je recherchai des yeux la grande liane, celle utilisée quelques minutes avant pour me projeter dans l'eau. Elle pendait toujours, c'était tellement facile que je faillis me trahir en gloussant. Le bras dans le dos, et la mine concentrée, je fis danser mes doigts et mon poignet. La jungle étant humide et l'arbre en bonne santé, les nutriments nécessaires à la pousse accélérée étaient déjà largement suffisant, mais l'effort restait épuisant. J'attrapai la liane lorsque celle-ci vint froler ma paume. Abe, finissait juste son décompte, lançant le début des festivités. Enroulant la liane autour de mon bras, je la fis lentement remonter, m'amusant à entortiller mes jambes et à glisser pour finalement arriver en haut du mur naturel observant la tête à l'envers le petit blond affairé à grimper la paroi. Je rejoins rapidement la branche connectée à ce qui me servait de corde, m'installant tranquillement dessus, souriante et l'air d'attendre depuis un moment, balançant les jambes dans le vide. "On se dépêche en bas ? C'est pas tout ça mais mon ventre veut se remplir."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Ven 27 Avr - 16:23

Je avait démarré au quart de tour ! Ne pas regarder en arrière: une perte de temps considérable pour bien peu de chose à voir. Même si l'admirer dans sa défaite et sa surprise aurait fait beaucoup rigoler le garçon. Face à la paroi de roches et de terre, Je commença son ascension, posant le pieds doucement sur chaque prises, fallait être sûr de la solidité, si ça glissait, le sol allait rappeler à Je qu'il était fait de chair et d'os comme tout le monde. Se hisser, attraper, sauter, le tout vite. Vite pour ne pas perdre contre la fille: adversaire redoutable. Enfin le bord ! Je avait une main sur le bord de la paroi ! Une poussée des bras pour poser le derrière sur le sol herbeux avant de se remettre debout en sautillant, tout content.

- Alors ? Alors ? Qui c'est le plus mieux des mieux ? Je ragarda en bas... ou qu'elle est ? Sa voix lui parvint mais étrangement au-dessus. Je leva les yeux: une branche ? Elle se prélassait dans l'arbre ! Comment t'as fait ça ?! Je était plus que bouche bée, regardant partout pour savoir de quelle façon la fillette avait réussi à monter aussi rapidement sans que Je puisse la voir, ne serait-ce que du coin de l'oeil. Se passer la main dans les cheveux et s'asseoir en tailleur, la tête dans les paumes et grommelant. Tout mou... Lui est devenu tout mou... Si le Wanaka... Je ne finit pas sa phrase: le Wanaka était pas là. Il saurait pas. Personne ne serait jamais au courant. C'était un jeux, non ? Rien de grave. Ca pouvait rien prouver. Je releva la tête, les yeux encore plus mouillés que ses vêtements. Manger ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 28 Avr - 9:46

Le voir tout paniqué était rigolo sur le moment. Mais j'arrêtai tout de suite de me moquer quand Abbadir mit sa tête entre se mains, tout tremblottant. Je descendis doucement de mon perchoir, m'approchant du garçon à genous sur le sol. "Abe ?" Je me mis en tailleur face à lui, posant une main qui se voulait gentille sur son épaule prise de convulsion. Il ne pleurait pas comme quand on fait une crise mais semblait vraiment triste et déçu de lui. "C'était qu'un jeux tu sais." Pourtant, il avait du prendre ça comme un vrai défis: pour moi ou pour lui ? Pour... Wanaka ? Oh... j'avais compris... pauvre petit garçon. J'avais été égoïste. Mais je savais pas, maintenant, j'avais plus d'excuse. Je soupirai, si cela lui tenait à ce point à coeur, il n'y avait qu'un moyen de le rassurer."Je suis désolée, Abbadir. J'ai triché. Je connais des raccourcis. Je voulais pas te faire mal. Pardon." Quand bien même il avait aussi utilisé la magie, il devait accorder une grande importance à gagner tout le temps. Il releva la tête, les yeux tout pleins d'eau, encore plus que ce que le lac pouvait contenir même pendant la saison des pluies. "Oui. Manger. Je te dois bien ça. "Je souriai au garçon, révélant ma bouche ou des dents manquaient encore ou n'avaient pas tout à fait repoussé. Me relevant je lui pris la main pour qu'il me suive. "Du sucré ou du salé ? Ou les deux ? Les deux ! En bas des montagnes y'a tout pleins de buissons remplis de baies de toutes les couleurs et toutes juteuses."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Sam 28 Avr - 14:36

La fille vint poser une main sur l'épaule de Je. Oui, c'était qu'un jeux, un simple jeux, un stupide et ridicule jeux et personne pouvait juger l'échec cuisant du garçon. Triché ? La peau noire avait utilisé la ruse pour gagner ? Si elle avouait maintenant c'est qu'elle avait dû utiliser ça technique avant aussi ! Voilà qui était bien !

- Lui aussi a tactiqué. On est deux tricheurs. Je se mit à réfléchir, clignant des yeux qui laissèrent couler des grosses larmes sur les joues rebondies et blanches. Donc ça annule tout. On est deux gagnants ! Elle aussi repris le moral. M'attrapant par la main, Je la suivait, se laissant faire. Des baies ? Lui aime vraiment les fruits. Mais ils sont sucrés... Donc Lui s'occupe du salé ! Comme ça on donne la récompense à tous les deux et on mange en vainqueurs ! Tu montre l'endroit et on se sépare pour se rejoindre avec la nourriture ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Dim 29 Avr - 16:11

Voilà ! La chasse aux baies était avancée ! J'avais emmené un Abbadir plus trempé par ses larmes que par notre bataille au milieu du lac aux pieds de la grande montagne. C'était en haut de celle-ci que nichaient ma gentille Riza. Un jour, si nous avons encore l'occasion de jouer ensemble et de nous revoir, je la présenterai peut-être à Abe. En attendant, il paraissait se sentir mieux. Qui n'allait pas subitement quand on évoquait l'arrivée d'un bon repas. On s'était vite séparé, lui voulant s'ocuper de la nourriture salée et moi me chargeant de récolter les fruits juteux et colorés. Heureusement que j'avais mon pagne ! Sinon, le transport des minuscules sucreries rondes et roulantes n'aurait pas été chose facile. Mes vêtements me servirent à faire une réserve non négligeable que je portai vers notre lieu de rendez-vous. Mon estomac ne pouvait plus attendre ! Je n'avais pas croqué dans quelque chose de nourrissant depuis le dernier couché du soleil ! Et là: il était déjà bien haut dans le ciel, se rapprochant dangereusement des montagnes couvertes de neige. Ma part était faite. Plus qu'à attendre le petit dragon blanc aux yeux d'or. Je m'installe en tailleur et patiente, comme je peux, me balançant d'avant en arrière toutes dents dehors (ce qu'il en reste pour le moment). Il était looooong ! Je me renversai en arrière: position étoile de mer, les cheveux étalés sur le sol. Le soleil filtrait entre les branches et les feuilles. La température était toute douce et agréable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Lun 30 Avr - 8:18

Trainé par le manche, Je suivait la fille vers le lieu du repas. En effet, on marchait dans la jungle, chevauchant les racines, poussant les branches et les feuilles barrant la route. On avait pris du temps avant d'arriver aux buissons à baies. C'est vrai: ils étaient tout pleins de couleurs. Mais Je ne pouvait pas rester plus longtemps, une mission l'attendait: chercher l'autre partie de notre déjeuner ! Reprenant sa forme de dragon, Je se propulsa, se dirigeant de nouveau vers les camps bordant la plage. Là-bas, sûr, il trouvera de la viande chaude et bien grillée. Les campeurs en cuisaient tout le temps de la journée. Tellement rapide et discret que cela ne prit que quelques minutes à Je pour revenir sur ses pas, un délicieux gigots entre les crocs. En volant, la sauce et le jus de viande glissaient dedans la gueule, c'était bon ! Je se remit en petit garçon tenant du mieux possible le morceau de viande pour ne pas se brûler et ne pas le salir. Passant les derniers buissons, Je retrouva la fille à l'emplacement choisi. Elle était allongée sur le sol, profitant des rayons qui passaient entre les branches. Au niveau de ses pieds: les fruits ! Une montagne ! Je tendit bien haut le gigot, tout fier de lui et de sa trouvaille.

- Bon on fait comme les fleurs ou on se nourrit comme des vrais vainqueurs ? Dépêchons ! Lui a son ventre qui grouille et réclame.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Lun 30 Avr - 14:34

J'avais les yeux vers le ciel. Il était d'un bleu parfait sans tâche blanche. Les rayons du soleil venaient se refléter sur le flanc de la montagne offrant une chaleur très agréable, légèrement humide: parfait pour la pousse des plantes. Je pensais à Riza. Il allait falloir que nous nous depechions de manger et surtout que je lui garde un part des baies pour se nourrir et nourrir ses petits. Ils étaient encore si jeunes et duveteux mais semblaient robustes pour leur âge. Riza était toute maigrichonne quand je l'avais pris sous mon aile. Coupant un brin d'herbe, toujours allongée sur le sol, je ramenai mes mains près de mon visage afin de le contempler. Il ne fallut pas trop longtemps pour qu'Abbadir se décide à revenir. Je n'y croyais plus ! Mais avant de le voir, ce sont mes narines qui le perçurent et pas qu'un peu. L'odeur de la viande toute chaude et croustillante. Il revenait des camps le p'tit voleur ! Je me remis sur les fesses, levant haut les bras en signe de victoire et toute souriante quand il sorti de derrière les buissons nous séparant.
"Plus vite que ça, p'tite pousse ! Je mange pas les rayons mais je veux de la venaison !" Je tendai les bras vers le morceau de viande encore juteux et fumant qu'il avait dans les mains. "Aux vainqueurs la part d'honneur. Mais puisqu'on est deux, au choix: au plus grand la priorité ou on met en place le principe de " La femme d'abord."" Dans tous les cas j'étais gagnante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbadir Devaraja
Petit prince des emmerdeurs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/03/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Mar 1 Mai - 4:42

Une entrée digne d'un prince ! La fille accueillait Je les bras tout haut levés et toute souriante. Mais ses yeux allaient plus sur le morceau de viande encore grésillant que sur le garçon le tenant. Je se stoppa a quelques pas de la toute noire avant de s'asseoir en tailleur, la nourriture fumante maintenue fermement. Je la regarda, air de commerçant:

- Partage ok, lui est d'accord. Mais pas de façon barbare comme les tiens mais civilisée. Je indiqua la pile de fruits qui était à côté de nous. Le travail a donné la nourriture. Pas pour nous deux mais chacun de nous. Je se mit à réfléchir. Pas de sous donc le seul moyen de paiement sera le Troc. Un échange échi... échissable entre des biens. Je la regardait dans les yeux. Un morceau de viande contre une part de tes baies. On savait pas, peut-être un jour ça pourrait lui être utile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentoni
Mère Nature
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   Mar 1 Mai - 14:32

Si moi j'étais toute fofolle à l'idée de manger et de dévorer la viande à m'en mettre tout partout et même dans les cheveux, Abbadir, lui, était tout calme. Tout sérieux, trop sérieux même. Le moment de répis devait attendre. Je baissai les bras, toute penaude, je pinçai les lèvres, une moue boudeuse. Il s'approcha et s'assi juste à côté de moi, commençant à partir dans un long, looong discours alors que la viande finissait de refroidir. Mes yeux ne quittaient pas cette dernière, et ma bouche salivait à l'idée de planter mes dents dedans. Je croisai les bras.
"Echissable, échissable..." Je tournai ma tête à drote et à gauche, signe de désaccord face à sa proposition. "Tu oublis un détail, Abe ! La qualité fait pas tout. Y'a le temps de travail derrière. Moi je te propose des fruits que j'ai pris du temps à cueillir, toi un bout de viande que tu as volé dans un camps en quelques secondes. Donc tu serais perdant." Je rapprochai les fruits pour les mettre entre nous deux. "Le partage équitable, tout pareil pour chacun. Un signe de respect entre les individus et qui symbolise notre appartenance à une même tribu." Je tends les deux bras devant moi, levant les paumes de mes petites mains d'enfants face au garçon blond. "Parce qu'on est pareil. Egaux."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À prendre ou à prix.   

Revenir en haut Aller en bas
 
À prendre ou à prix.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: