Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tandem à deux rousses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 7 Mai - 9:46

La même longueur d'ondes ! C'est notre 22 pour le moins … magique qui doit provoquer une telle symbiose : même score, même place à la table, et même expression vorace qui nous pare la figure : il va pas la voler, celle-là, le Krieger. Il fait pas très consentant, là, pour le coup ; mais je sais comment on arrange ça. Il se débat encore un peu quand je m'en reviens avec la plus belle pinte qu'il s'est jamais envoyée sous mon toit :
    « Allons, Erv … même pas contre un petit bout de paradis ? »
On échange encore un coup d’œil complice avec la miss ; il lui faudrait pas grand-chose, au barbu, pour la mériter.
    « Mousseuse comme il faut juste pour la déco, mais pleine à raz-bord, mon coco ; et pas de cette pisse que t'es tout juste capable de te commander. Tiens, sens ; sens, je te dis. Ouais, hein ? À une condition. »
J'éloigne son petit bout de rêve de dessous son nez où je l'agitais langoureusement, mes crocs toujours bien à découvert. Avec Lily, on se marre bien ; mais tout bas.
    « On a tout pouvoir sur toi, là. Je vais jouer cartes sur table, comme ça tu sauras quoi choisir ; allez … ton action (t'es bien un homme d'action, Erv ? C'est ce que tu nous dis toujours) : un baiser à n'importe quel gars du bar … mais attention ! Pas un baiser ordinaire, mais le baiser de l'amour véritable. »
Je traîne une chaise jusqu'à la table pour m'y installer, songeuse et carnassière :
    « Et ta vérité : combien de verres tu t'es enfilé aujourd'hui ? Parce que, bon, on sait déjà quels genres de mouvements du poignet tu voudrais bien faire connaître aux petites nouvelles, toi, vieux cochon ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 7 Mai - 10:09

Elle n'avait pas eu le pire résultat cette fois-ci! Elle aurait pu en sauter de joie, si ce n'était que de l'humeur aigrie d'Erwin qui n'appréciait pas ses propres dés si chéris en ce moment. L'assurance du mercenaire était belle à voir, amplifiée par des pintes de bière déjà ingurgité avant d'arriver ici? Zirro ne connaissait que deux vampires, Erwin et Krov. Le contraste était saisissant. Et voir à quel point un vampire pouvait s'intoxiquer d'alcool... était-il un puit sans fond, né pour ce but exquis qu'était de boire? En tout sérieux, la rouquine respectait grandement le vampire barbu, mais il était plus facile de le respecter quand il était sobre. Là... en fait il lui semblait pas sa facette la plus naturelle, ou un autre facette naturelle? Il était tout naturel avec elles.

On dirait bien que le jeu de action et vérita passait avec le poker. Et quelle ouverture cérémoniale! Zirro resta bouche bée devant ce que Ciel demandait à Erwin, regardant Lily pour se rassurer qu'elle avait mal entendu, ou bien entendu. Elle ne savait pas si elle devait rire, compatir avec Erwin, ou rester sous silence. La Farid tentait de le convaincre, lui forcer son amour de la bière plutôt, avec une chope qu'elle appelait le 'paradis'. Oh là Zirro voulait goûter juste un peu, une mini-gorgée, une léchouille de rien!

Ce qui causa la plus récente recure du la Maghia détourner les yeux fut les propos que la tavernière eut envers Erwin et, Ziro le comprit sur le coup, elle. Erwin avait rien fait de... louche envers elle. Il avait toujours été respectueux. La rouquine tenta de cacher sa malaisance momentanée en buvant le reste de sa pinte à grandes gorgées. Ciel entrait sur un territoire verbal auquel la cartographe ne voulait pas participer.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 7 Mai - 16:52

On pouvait rien lui cacher à celle-là.

- On peut rien te cacher, vieux cracha de chacal. Je pris moi aussi un sourire s'élevant jusqu'au oreilles. Un coup d'oeil en direction de petite cartographe faillit me faire bien rire. Vu sa tête, elle était vraiment pas habituée à ce genre de train de vie. Bizarre pour quelqu'un disant avoir voyagé avec des mercenaires et une troupes de troubadours. Lily elle restait d'un calme olympien. Là, ça se passait clairement entre le ramassi de boule de poils et le vieil hirsute des banlieues. Je m'adossai au comptoir d'un coude, lui faisant face. Je suis carrément à 300% un homme d'action, ma chérie. Le coup de poignet, il est aquis depuis longtemps. Mais l'action ne se fait pas sans un bon coup dans l'aile. Je me redressai, tout fier, la regardant de toute ma hauteur. D'un petit air supérieur, je mis une main sur mon torse. J'choisi donc vérité. Et pas de bol pour toi, vieille carne: la seule pinte que je me suis envoyée aujourd'hui c'est la tienne. Je repris un ton et une posture plus sérieuse. On vient de rentrer du boulos. J'indiquai Zirro du pouce. 3 jours en forêt, à part ma flasque qui a pas fait long feu, j'suis grave en manque d'amour de ma mousseuse. Je m'affalai sur le bar. S't'euplait, j'ai du faire mon rapport au vieux, besoin de me changer l'esprit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 9 Mai - 6:14

Le membre 'Ciel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Espionnage' : 2, 2, 1

--------------------------------

#2 'Espionnage' : 3, 1, 2

--------------------------------

#3 'Espionnage' : 3, 1, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 9 Mai - 6:23

La rouquine ce rembrunit, et d'un coup : ça a presque quelque chose d'impressionnant de voir à quelle vitesse elle se prépare à sortir les griffes, la petite. Je la sens sur la défensive : elle s'est murée derrière sa bière et y fait plus de bulle qu'elle n'en boit, les yeux résolument tournés le plus loin possible de ma direction … et ça n'échappe à personne, vu le rire qui s'échappe à moitié de la grande gueule « d'amour » bien trop bavarde du mercenaire.
    « Ah ouais, tu l'as bien rodé alors ? En solo ou avec un bon professeur, vieille chose ? » que je lui réplique sans trop d'ambages, « détends-toi un peu, Zi : il en a vu d'autres, le fossile-là ; c'est normal qu'on en profite un peu. Promis : à la relance je ne viendrai pas te taquiner sur les mêmes cordes. »
Et l'idée du poker a définitivement été enterrée par l'attablée : mes commensaux n'ont pas la science des cartes mais celle des dés jetés sur un comptoir bien garni, comme une belle corne d'abondance. Je n'y vois aucun problème si ceux-ci ne viennent pas se servir comme dans leur propre garde-manger. Je m'empare des dés devant-moi sans attendre l'avis de l'autre gagnante, fait jouer le poignet pour reprendre les mots de l'ami Krieger et manque d'avaler de travers ma salive quand je l'entends dire qu'il n'en est qu'à sa première rasade ; je lui tends le bien mérité, non sans en prélever une bonne gorgée. Je m'essuie la mâchoire d'un revers de manche.
    « Voilà, j'ai récupéré l'impôt du gérant et … oh, attends, encore les intérêts que tu me dois … voilà, à la tienne. »
Les dés tombent, roulent … oups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 9 Mai - 19:36

Il devait vraiment être en manque d’alcool. Pourtant, ils avaient partagé une gourde ensembles devant un feu bien chaud, à Amaëna. Il y avait moins de quarante-huit heures… elle comprenait les soupçons dans la voix de Ciel et bon sang Erwin savait tenir son alcool! Zirro se demandait si elle en prenait une pinte de plus. Elle devait être capable d’aller se mettre au lit par elle-même, même si Mikhail connaissait le chemin. Parlant de Mikhail, il était silencieux. Il avait passé à travers quelques hivers déjà, il était un bon wyverne résistant et endurant.

- Les rapports sont difficiles à faire? demanda la roussette.

Elle pouvait écrire des textes avec un bon format et une structure passe-partout. Mais c’était long. Est-ce que les rapports à envoyer à M. Krov demandaient des critères spécifiques? Si cela était le cas, elle espérait les apprendre rapidement.

- C’était nous deux, M. Krieger et moi. Et Mikhail, mais Mikhail ne peut tirer à l’arc. Il peut fouetter avec sa queue par contre!

Zirro imita des mouvements de fouet invisible, avec effets sonores, par grands mouvements. Et les impôts liquides prélevés sur le prix d’Erwin étaient à mourir de rire. L’alcool lui montait déjà à la tête? Elle était plus tenace que ça d’habitude! Le résultat de Ciel n’aida pas Zirro qui retenait un gloussement timide. Elle pouvait bien en profiter, ce n’était pas encore son tour.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Jeu 10 Mai - 5:50

On poursuit les jets ! Erwin, Lily et Daïa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Jeu 10 Mai - 5:50

Le membre 'Lily Krov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Esquive' : 2, 1, 1

--------------------------------

#2 'Esquive' : 3, 2, 1

--------------------------------

#3 'Esquive' : 1, 3, 1

--------------------------------

#4 'Esquive' : 3, 3, 1

--------------------------------

#5 'Esquive' : 1, 1, 1

--------------------------------

#6 'Esquive' : 3, 3, 1

--------------------------------

#7 'Esquive' : 1, 3, 3

--------------------------------

#8 'Esquive' : 3, 2, 3

--------------------------------

#9 'Esquive' : 3, 2, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Jeu 10 Mai - 12:22

- Ne t'inquiète pas Zirro, effectivement, notre Erwin national en a vu dans sa carrière. Lily souira à l'interessée, elle semblait s'être enfin détendue malgré la surprise qu'elle avait affiché aux petites piques de Ciel. Le gros nounours adore qu'on le taquine.

- Ca rentre par une oreille et ça ressort par l'autre, ajouta ce dernier en attrapant la pinte tant attendue. Arrête va plus rien y avoir dedans que tes vieux poils crasseux. Il chassa Ciel comme une mouche: en agitant sa main devant le museau de la farid. Ppsh-Pshhh-Psshh, dégage, maroufle. A moi.

Laissant la boisson à Erwin, Ciel attrapa les dés, prête à relancer la partie. Ils n'étaient pas prêts de terminer cette soirée sans que tout le monde y passe. Cependant, et sans triche, son score n'était pas aussi bas que ne le laissait suggérer son air plus que déçu.

- 17, mouais-mouais-mouais. Je prépare mes questions pour ta pomme, ma bichette. On va bien rire. Erwin fit son jet. Eh pis merde. Non mais c'est quoi ce 15 tout pourris.

- C'est toujours mieux que le douze tout merdique.

- La ferme Daïa. Tiens, petiote.

- 17 aussi ! Fit Lily d'un ton enjoué. Tout va bien Zirro ? Tu sembles ailleurs. S'inquiéta-t-elle en donnant les dés à Daïa qui commençait déjà à les secouer. Tu veux aller prendre un peu l'air après cette partie ? Tu doit être épuisée.

- 22 ! Youhou ! Voilà le véritable style des elfes ! Apprenez d'Amaëna bande de truites. C'est maman qui va vous tester ce soir. Le résultat l'avait fait sauter de son tabouret, plus heureuse que jamais. A toi ma grande, dit-elle en donnant les dés à Zirro. Ouhla, mais tu es toute rouge, ma belle. Les vapeurs de l'alcool, déjà ? On termine la partie et Lily va te ramener chez toi. Tu les accompagneras Erv, pas les laisser toutes seules à cette heure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 11 Mai - 10:49

À son tour de lancé les dées de nouveau on dirait bien. Zirro premd les cubes tendus par Daïa et essaie une nouvelle fois d'avoir un résultat décent.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 11 Mai - 10:49

Le membre 'Zirro Bedingfield' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Esquive' : 3, 3, 1

--------------------------------

#2 'Esquive' : 1, 1, 2

--------------------------------

#3 'Esquive' : 1, 3, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 11 Mai - 11:03

En y songeant, elle ressentait des bouffées de chaleur dans le corps, comme un léger engourdissement, surtout dans les bras. Rien de trop grave, c'était le chatouilli de l'alcool qui s'installait dans son organisme pour quelques heures. Elle n'était pas non fonctionnel mais plus susceptible de rire à la moindre chose rigolote que de garder son sérieux. Elle lança les dées une nouvelle fois... elle eut une expression dépitée, sur tout ces jets elle n'avait pas pu clamer avoir elle aussi un résultat à fait pâlir les autres de jalousie.

- Encore un 17... ça devrait devenir mon nombre porte-bonheur, c'est comme s'il me collait à la peau ce soir, dit-elle avec un sourire déçu et amusé.

Pas se plaindre, Lily aussi avait eu droit à un 17. Qui lui proposait de sortir. Mentalement, la rousse s'avouait que dans l'atmosphère plus tranquille du bar, l'adrénaline était tombée et la fatigue commençait à peser sur ses épaules. Retourner sur Mikhail ne sera pas de refus.

- Trois jours de nuit, c'était pas assez pour faire de moi une personne nocturne, dit-elle à l'attablée.

Elle retint un bâillement. Sa pinte était finie.

- J'ai quand même roulé plus ou moins bas... mais j'avertis: J'ai eu une enfance banale en campagne. Je suis une femme moyenne avec un animal hors du commun.

Elle voulait participer à leur jeu, mais après ça elle devrait plier bagages et aller se coucher.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 13 Mai - 15:51

Quand les scores sont comptés, que le dernier jet est roulé, j'ai ma plus belle gueule de requin pour le mercenaire qui affiche une bien triste mine : il est tout dépité devant sa pinte vide, c'en est presque triste … du moins, ça le serait si j'avais eu un cœur. Assise, mes pattes et mes bras croisés, je toise ce grand gaillard avec l'air de fêter un Yule qui me laisse couverte de présents des quatre coins de tout Féia.
    « Eh bien, eh bien … Ervy, mon chéri, on dirait que la guigne te colle au cul. »
Mais Daïa n'a rien de très alléchant à servir au mercenaire : au menu, on lui laisse le choix entre nous conter son dernier rêve et coller une belle bise à Dante la prochaine fois qu'il le croiserait … ma Daïa, tu as la confiance trop facile ; je démarre au quart de tours et manque de peu de renverser la table devant-moi à me relever si vite (rappelons qu'il s'agit d'ailleurs du comptoir, et non de la table lambda) :
    « Objection, Krieger ! Ne crois pas t'en sortir à si bon compte ! Je te laisse le choix entre la vérité que te veut Daïa, mais je veux avoir l'assurance que tu mèneras ton action à bien si c'est celle-ci que tu choisis … alors si Daïa le permet, l'action que je vais te soumettre est celle-ci …, » laissé-je en suspend avant de me réinstaller tout au fond de ma chaise, « nous te défions d'épouser n'importe qui de consentant dans ce bar. Homme ou femme, ou ce que tu veux d'autre. »
Bon, pour le consentement, on verra ça ; mais je suis curieuse de voir quelle trogne s'en irait tirer le vieux à la nouvelle des fiançailles. Bien sûr, dans les faits, le Krieger peut bien bien se marier à ce qu'il veut : ça l'oblige de rien. Mais qu'il fasse bonne pioche, parce que moi j'ai pas trop envie de coller mes rêves au placard pour le premier maroufle tiré du caniveau. Une petite œillade de décochée à Zirro au passage ; la grande se fatigue vite, on dirait ; ce qu'on dirait aussi, c'est qu'elle a la cuite facile. Diantre, je vais rater ma chance si elle file à la dalentienne sans même passer par l'interrogatoire déguisé que je viens de mettre en place. Gardon la face, et une face naturelle ; si elle a la langue aussi pendue que je lui suppose perdue dan la brume de l'alcool, j'ai peut-être moyen d'en jouer un peu. Je demande, l'air détaché :
    « Ah ouais, la collègue ? Et le dragon à ,l'entrée ? Pour une fille sans histoire, ça présente plutôt bien d'avoir la compagnie de ce genre de caniche-là. Surtout en ville, tiens. Tu nous le ramènes d'où ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 13 Mai - 16:42

Oh le défi lancé à Erwin! Ciel et Daïa ne pouvaient pas être totalement sérieuses! C’était impossible! Mais oui! Mais oui! Elles étaient plus que sérieuses! Zirro devrait-elle envoyer ses sympathies ou ses félicitations au couple imminent? Mmm… elle reporta son attention sur Ciel quand la Farid lui adressa la parole. Elle était curieuse à propos de la cartographe?

-J’étais sans histoire avant d’aller à Enarida, expliqua la rousse. Douée pour le dessin, ça pour sûr. On peut faire plein de choses avec un tel talent. Et je voulais pas rester à la ferme familiale. Alors j’ai signé pour une expédition.

Un sourire de bons souvenirs remonta ses fossettes.

- Cette végétation, ces insectes, ces oiseaux, ces rongeurs… cette vie… c’était si magique… je m’étais éloignée un peu, je suivais une espèce de tortue-canard et j’ai glissé dans un nid de terre retournée. Avec des branches et des os de petits animaux. Et il y avait des oeufs, grands comme des oeufs d’autruche, non…

Elle tentait de se remémorer. Elle écarta les mains.

-Plutôt grands comme des dragons. Plus gros que des autruches. Et y’en a un qui a éclôt devant moi. J’ai pas eu le temps de partir et Mikhail m’a vue. Il ne me lâchait pas. Il s'agrippait à moi. Je l’ai ramené avec moi. Il adore les saucisses et le jambon. Son préféré est le poulet, il dédaigne pas le poisson non plus. Je l’ai élevé comme un chien, plus comme un enfant humain. Il est vraiment intelligent! Il adore les gens et M. Krov. Et Erwin. Et Lily! Il aime beaucoup Erwin. Je sais exactement ce qu’il est, moi je dis un dragon, pour rester simple. Et il est mon compagnon de voyage depuis.

De l’autre côté de la porte, on put entendre un gémissement plaintif.

-Il me demande de le rejoindre. Il est prêt à aller se coucher, traduisit la jeune femme.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 13 Mai - 18:12

Alors là... pour être sur le cul, j'étais sur le cul. Et même tellement bien planté dessus que je devais être en train d'en abaisser le tabouret. Je rentrais seulement de balade qu'on s'en prenait déjà à moi. J'étais bien content d'être rentré, de dieu ! Enfin d'l'ambiance de tous les diables. Bon, en vérité, je pensais pas vraiment comme ça sur le moment. J'avais été légèrement pris au dépourvu pour tout vous dire. Aaah... ma p'tite Ciel, si tu savais comment j'allais me venger. Un matin, tes cuves allaient disparaitre mystérieusement, ou un mur, sinon. Fallait bien aérer ce foutoire de temps en temps quand même. En attendant, je pouvais pas en placer une avec la rouquine qui déballait toute sa vie aux trois gonzesses tel un poivrot se deversant sur le trottoir. Moi, j'ouvrais et fermais la bouche comme un poisson en pleins choc.

- Mes nuits ne regardent personne. Et je suis pas prêt à me lancer dans une carrière matrimoniale. Je marquai un petit temps de pause, fixant une à une chacune des demoiselles installées près du comptoir. Surtout que... dans les faits... je peux pas. Je soupirai, me passant une main dans les cheveux et la barbe avant de reprendre un ton plus bas. Je suis déjà marié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 13 Mai - 18:55

Deux fossettes viennent creuser leur petit point si caractéristique dans la pulpe rosie des joues de la Bedingfield ; ses yeux sont brillants, mais pas seulement sous le coup de l'alcool, non : elle raconte avec passion et moult détails (eux bien farfelus, assez pour que je lui glisse en toute discrétion qu'elle pourrait passer la nuit ici plutôt que de se risquer dehors dans cet état) l'expédition qui lui a fait rencontrer la bonne grosse bête qui patiente toujours à l'entrée, bien sage et campée sur ses pattes. Elle en a laissé Erwin la bouche ouverte, et il ne reprend son élan que quand elle a bel et bien fini son petit conte de fée. Une petiote sans histoires, en effet : même quand celles-ci viennent lui tomber sur le coin du mufle. C'est à se demander ce qu'elle s'en est venue faire ici ; je suppose que j'en saurai davantage bien assez tôt … et qu'avec un peu de proximité et de cette franche camaraderie qu'elle apprécie tant chez Erwin, je parviendrai à en tirer de quoi satisfaire le patron. Ce que nous balance Erv, par contre, vaut bien son pesant de cacahuètes … un pesant avec lequel je m'étouffe presque.
    « Eh, mais la bière compte pas comme une épouse monogame … de un ; de deux, t'as rien sur le cou ; de trois, la monogamie, c'est pas au goût du pays. Allez, quoi : t'as passé la frontière ! Fais-toi plaisir et va partager ton ardoise en signe de dot. »
Je frappe mes mains sur la table et insiste :
    « Erv ! Action ou vérité ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 14 Mai - 17:09

Erwin était marié? Zirro était contente d’avoir fini sa bière car elle aurait pu s’étouffer ou la recracher. Elle n’était pas puriste au point de railler quand un couple allait voir ailleurs mais restait fidèle mais Erwin, elle l’avait vu même si elle aimait le vampire, était un vrai coureur de jupons. Un incorrigible. Ou ses pensées étaient imbibées d’alcool et des dires qu’elle entendait depuis son arrivée à la Bigote Défroquée? Réfléchir lui venait avec lenteur, conjuguer l’alcool à la fatigue… Erwin et Ciel continuaient de se prendre la tête. Fatiguée… Zirro s’appuya sur ses coudes pour y poser sa tête et fermer les yeux. Réveillez-moi quand vous serez prêts à dormir...

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 14 Mai - 19:30

Si la soirée était à son apogée, Zirro, elle, avait atteint ses limites et s'effondrait sur le comptoir plus épuisée que jamais. Elle n'avait peut-être consommé qu'une seule pinte mais celle-ci l'avait mise dans un état plus qu'inquiétant. Par reflexe de médecin, Lily attrapa le verre de la rouquine, tentant de dégager des effluves particulières qui auraient pu contribuer à mettre mademoiselle Bedingfield dans cette situation pendant que les deux comparses s'amusaient à torturer ce pauvre Erwin. Rien d'inquiétant. La bière sentait simplement... le houblon et l'alcool. Non, décidément les séances d'entrainements avec Erwin et les nuits blanches imposées devaient être les principales causes de la fatigues de la jeune femme. Posant une main sur l'épaule de Zirro et se levant doucement pour se mettre à ses côtés, Lily essaya de la réveiller le moins brutalement possible.

- Zirro, je vais te conduire à une chambre à l'étage. Cela ne te dérange pas Ciel ? Elle est complètement épuisée la pauvre. Dit-elle doucement pour ne pas brusquer l'endormie. Courage, tu vas enfin pouvoir passer une bonne nuit de sommeil. Ne t'inquiète pas pour Mikhail, nous lui trouverons un endroit ou il pourra dormir en toute sécurité, à l'abris et au sec. L'aidant à se lever pour se diriger vers les escliers, elle tourna la tête vers ses amis encore au bar. Je vous rejoins de suite.

La dernière chose qu'elle parvint à distinguer du rez-de-chaussée mise à part les discussion des autres clients attablés fut:" Ok: Action."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tandem à deux rousses
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: