Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tandem à deux rousses

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Tandem à deux rousses   Ven 13 Avr - 17:53

- Encore merci, Alhazen ! Au revoir Meltem, à la prochaine. Ah et promis, la prochaine fois je t'apporte les poudres que j'ai de côté pour tes teintures.

Elizabeth referma la porte derrière elle, se retrouvant sur le palier. Il était rare que ses cours se passent la nuit, exceptionnellemnt, Alexander avait absolument tenu à ce qu'elle participe à une intervention, tôt ce matin là. Mais quand bien même la jeune femme s'était levée de bonne heure, aucune leçon n'était à mettre de côté. Elle ressera sa cape autour d'elle, l'hiver était bien installé désormais mais cela se ressentait encore plus intensément la nuit tombée. Les rues étaient désertes, seules les lumières filtrant à travers les fenêtres des différents bâtiments, ainsi que les lampadaires illuminants les rues de Dürh, accompagnaient les pas de la jeune Krov. Parfois, quelques marchands finissaient de ranger leurs différentes étales, la saluant gentillement. Bien que les rues étaient particulièrement animées les nuits d'été, la fraîcheur hivernale avait cette fâcheuse tendance à cloitrer les gens chez eux. En vérité, Lily était bien contente d'être sortie suffisemment tôt de chez le docteur Rivail pour ne pas louper les derniers trajets effectués par le tramway. Tottinant pour se réchauffer, elle se plaça à l'arrêt, n'ayant plus qu'à attendre l'arrivée de son moyen de locomotion. Elle souffla au creux de ses mains, laissant échapper de la buée dans l'air frais, et les frotta entre elles, tentant d'éveiller ses doigts engourdis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 13 Avr - 20:24

Revenue un peu plus tot que prévu, Zirro avait déposé Erwin chez lui. Il lui avait donné les directions pour se rendre chez un certain Rivail, où Lily suivait des leçons de médecine et d'alchimie. Le ventre noir de Mikhail camouflait le vouivre. Ils repérent bientôt leur cible et le wyverne traçait des cercles dans le ciel pour maintenir le rythme. Emmitouflées sous des couches de couvertures, Zirro attendait le bon moment. Quand Lily s'arrêta pour attendre le prochain tramway, la cartographe donna un léger coup de talon sur les flancs de sa monture qui obtempéra aussitôt. Lily ne se doutait d'absolument rien!

Subtil, silencieux pour sa taille, Mikhail attérit derrière l'héritière et expira de ses naseaux derrière la tête de Lily, pour ensuite lui donner un coup de langue gluante et chaude en cette nuit froide.

- Yo! Lily! la salua Zirro avec ses joues rosées.

Le vouivre se coucha sur le sol.

- Je veux bien être ton taxi! Et j'ai un autre manteau avec moi.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Sam 14 Avr - 16:37

Heureusement que Lily était dos à Zirro et Mikhail quand celui-ci souffla bruyamment par les naseaux. La tête de la rouquine à cet instant aurait offert aux deux blagueurs un tableau dont ils se seraient souvenus toute leur vie. L'effet de surprise avait parfaitement fonctionné pour le coup. Faisant un bond de cabri et manquant de tomber sur les rames du quai, Elizabeth réussi à se retourner recevant en guise de salutation du vouivre, une énorme léchouille qui avait dû nettoyer les résidus restant collés sur elle après les expériences menées chez le docteur Rivail.

- Oh mais oui. Mais oui moi aussi je suis contente de te revoir Mikhail. Fit-elle en lui flattant le col.Elle tourna vers la maitresse de celui-ci, ses yeux dorés, remplis d'amusement. Hey ! Mademoiselle Bedingfield ! Ca fait plaisir de vous revoir dans cette forme olympienne ! La proposition de la rouquine était la bienvenue, le tramway ne devant passer que dans plusieurs minutes. Volontier, répondit-elle en acceptant le manteau proposé, mon corps ne semble pas vouloir s'habituer au froid. Merci beaucoup. Vous... vous êtes sûre que cela ne vous prend pas de votre temps ? La locomotive ne devrait plus tarder et vous devez être exténuée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Sam 14 Avr - 17:59

Zirro se retint d'éclater de rire à la réaction de Lily. Mikhail, lui, ronronna quand celle-ci lui flatta le col. Zirro donna le manteau à Lily sans se faire prier. Le vouivre agitait doucement la queue, content de revoir la deuxième rouquine.

- Passé quelques jours à vivre de nuit, on s'habitue, dit Zirro avec un sourire radieux. Apparemment je ne suis pas mauvaise, si l'on en croit Erwin!

Elle était encore folle de joie des compliments du vampire.

- Nan, c'est pas grave, assura la cartographe. On vient tout juste de déposer Erwin chez lui. Je ne suis pas pressée, personne ne m'attends. Allez, Mik, décolles!

Le wyverne bicolore émit un glapissement de joie et bondit à l'aide de ses pattes puissantes pour se propulser vers les étoiles, leur lueur donnant une couleur argentée aux écailles de l'animal. Son museau affichant son éternel sourire, Mikhail commença à se promener au-dessus de Dûhr, se laissant porter par la brise, montant jusqu'à atteindre les nuages qui traversait, emportant des filets de cotton blanc dans son sillage.

- Est-ce qu'on échange de place? demanda Zirro à Lily avec un regard complice.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 16 Avr - 6:02

Zirro aida Lily à la rejoindre sur le dos du vouivre, décollant presque aussitôt, une fois certaine que son invitée était bien installée. La sensation était vraiment incroyable, pas de la peur mais de l'exaltation, vivre ainsi, loin des tâches quotidienne et de la ville, loin des soucis et des obligations. Pourquoi donc la jeune femme avait-elle préférée s'installer en milieu citadin plutôt que de conitinuer à voler au grès du vent, suivie de son fidèle compagnon ?

- C'est vrai ! Vous étiez avec Erwin, s'exclama Lily, suffisamment fort pour se faire entendre de la rouquine, à travers le son du vent et des ailes de Mikhail. C'est un bon professeur, il sait faire la part des choses entre l'amusement et le professionnalisme. Cela vous à plus ? S'il vous dit que vous vous êtes parfaitement débrouillée, soyez certaine que ses paroles n'étaient pas juste un gage de sympathie, il s'agit de quelqu'un de franc et sincère. vous pouvez être fière de vous, mademoiselle Bedingfield, nous avons tout de suite décellé ce grand potentiel en vous. Il traversèrent l'épais et cotonneux rideaux de nuages, laissant sous leurs yeux, un spectacle inédit et d'une beautée sans pareil. On aurai presque pu croire qu'en tendant le bras, les étoiles étaient atteignables. Vint la proposition de Zirro, laissant Lily coite, affichant peu un peu un sourire gêné mais des yeux plus que pétillants. Vous... vous êtes sûre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mar 17 Avr - 20:16

- Je comprends très bien pourquoi M. Alexander tenait à me jumeler avec lui pour quelques jours. Finalement, j'ai un don inné pour le tir à l'arc. J'ai même pu le garder!

Zirro pointa l'arme dans son dos et le carquois attaché à ses affaires. Il lui restait à rentrer chez elle. Ça pouvait attendre encore un peu. Elle revenait de 'mission', elle aurait sans doute le temps de reposer un peu. Rester tard pour dormir tard ne la dérangeait pas. Elle pouvait y prendre habitude, et elle venait de vivre de façon nocturne avec Erwin.

- J'ai adoré le passage dans la forêt. Si j'en ai l'occasion, j'y retournerai volontiers, répondit Zirro à Lily. Aaah.... vous me faîtes rougir, ajouta-t-elle quand même la docteure la complimenta à son tour.

Lily considérait si elle voulait prendre la relève. L'exploratrice vit les étoiles dans ses yeux. Elle passa les rênes à Lily et échangea de place avec elle.

- Pour monter, il faut tirer légèrement, pour descendre, se pencher. Pour tourner, vous pouvez soit tirer un des côtés soit vous pencher vers la gauche ou la droite. Il a reçu la même éducation qu'un cheval. C'est un peu la même chose, avec la dimension de haut et bas qui est ajoutée. Je vous montre un exemple.

Toujours derrière Lily pour que celle-ci sache ce qu'elle devait ressentir en contrôlant Mikhail, Zirro prit les rênes, en plus des mains de Lily, et tira vers la gauche. Le vouivre obéit sans délai, avec un léger tournant, puis Zirro le fit tourner vers la droite en se penchant et usant de ses genoux. Elle pencha un peu Lily, se penchant sur elle, pour faire signe au wyverne blanc de descendre un peu et tira les rênes pour les remonter tous les trois.

- Si vous n'est pas certaine, il réponds aux commandes vocales: Montes, descends, gauche, droite, attérris. Il est très polyvalent. Si un jour vous vous sentez à l'aise. il fera des acrobaties aériennes pour vous.

Mikahil acquiesça avec un rugissement de joie.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 18 Avr - 9:14

Ambiance

Zirro laissa les rênes de Mikhail aux mains de Lily. Après lui avoir plusieurs fois rééxpliquer comment guider le vouivre, elle invita cette dernière à tenter l'expérience par elle-même, la rassurant entre autre sur le fait que, bien que son compagnon soit arnaché comme un cheval et ait reçu une éducation similaire, il restait très indépendant et sufisemment intelligent pour savoir quand et comment obéir ou prendre lui-même les suites de la conduite si jamais un problème survenait. Les deux rouquines continuèrent ainsi leur ascension, perçant les nuages et rejoignant toujours plus près les astres illuminants le ciel noir. Bien que les oreilles de Lily n'appréciaient guère la montée rapide et que le froid se fesait de plus en plus intense, cette expérience n'en laissait rien remarquer et en valait largement la chandelle. Tournant la tête en direction de Zirro, Elizabeth lui échangea un regard complice.

- Accroche toi, on va faire un test.

Se penchant davantage sur l'encolure et serrant la brides entre ses mains, la rouquine se concentra, tentant de se remémorer avec précision les tracés décorant ses plumes serrées dans son serre-taille. Une fois parfaitement certaine, elle l'activa, mettant le vent en leur faveur, permettant au vouivre d'aisément se propulser et d'adopter une allure plus vive encore. Profitant de la vitesse qui leur était offerte, Lily fit bascula les rênes vers la gauche, les rapprochant peu à peu du sol par un large virage leur permettant de ralentir progressivement. Pouvoir ainsi user de ses ailes sans les ressentir comme étant un fardeaux devait être tellement agréable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 18 Avr - 10:08

La rouquine n'attendit pas pour s'accrocher à Lily et revérifier que les sangles et la selle de son vouivre étaient bien serrées. La brise légère devint une bourrasque moyenne qui permit à Mikhail d'accélérer la cadence, guidé par sa nouvelle cavalière. Zirro lui faisait confiance. Si le vouivre supposait qu'une manoeuvre était dangereuse il refuserait d'obéir. Elle se considérait chanceuse d'avoir un tel animal à ses côtés.

Les lumières de la ville créaient un océan d'étoiles sous eux, pris entre deux mondes. Voler librement était exhaltant, magique. Bien qu'elle aie grandi à la campagne, la vie de ville l'avait toujours attirée, les marchands, les bâtiments, les gens, l'histoire, les découvertes.

Mikhail rugissait d'excitation. Il en voulait encore! Il voulait que Lily les fasse voltiger et virevolter et descendre en piqué et zizaguer! Après quelques jours de repos et un trajet calme, il voulait jouer!

- Assez confiante pour un spectacle? demanda Zirro à sa consoeur de cheveux.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Jeu 19 Avr - 15:50

Ambiance

Ce que ça pouvait être amusant après une telle journée. Bien que Zirro l'ai un peu embarqué sans prévenir, cela donnait du piment à une soirée improvisée. Des comme ça, elle n'aurait pas beaucoup l'occasion d'en avoir pendant longtemps. Autant en profiter un maximum. Cependant, Lily fit comprendre à Mikhail que le moment était venu d'amorcer une descente afin de permettre aux deux jeunes filles de réateindre la terre ferme. Néanmoins, l'endroit n'avait pas été choisi au hasard. Bien qu'elle avait davantage l'habitude d'aller au Grand Large avec Erwin ou Dante, cette fois-ci, la rouquine avait dans l'idée de faire découvrir à Zirro un tout autre endroit. Qui plus est, partager avec elle une de ses activités favorites. Une fois sur le sol, Elizabeth posa les pieds sur les pavées couvrants les ruelles étroites de Dühr. Elles étaient dans un espace un peu plus à l'écart du reste de la ville.

- T'as été super, Mikhail. Merci pour ce baptême de l'air. Elle caressa l'encolure du vouivre, toute souriante et les yeux encore pleins d'étoiles. Un moment que je ne suis pas prête d'oublier de si tôt ! Son regard se porta ensuite vers Zirro. Tu es au fait concernant le centre ville de Dühr maintenant. Il est grand temps de te faire visiter les bas quartiers. Elle reculait lentement, sautillante et invitant son amie à la suivre. Laisse moi te faire goûter aux saveurs enivrantes d'un lieu ou transpirations, histoires sombres de voyageurs en tout genre, bières et jeux sont aussi exaltants que dévorer une tarte aux pommes encore tiède !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 20 Avr - 12:50

Mikhail voulait jouer! Il voulait jouer! Il voulait planer, bouger, virevolter et pirouetter dans les airs! Cependant, Lily lui fit signe de descendre et d'attérrir. Il obéit, la moue déçue. Il battit des ailes pour se garder stable et posa doucement les pattes sur le sol, ses griffes cliquetant sur la pierre. Zirro descendit d'un bond calculé en suivant Lily. Elle ne connaissait pas cette section de Dühr. La jeune membre de la Krova n'avait pas l'habitude de visiter ce genre d'endroit. Lily, elle, semblait être chez elle tant elle resplendissait de confiance et de bonne humeur.

Les bas quartiers? Comme les... bars mal foutu, les bordels, ce genre d'établissement? Réflexivement, Zirro effleura le pommeau de son épée. Mikhail avait encore son harnais, les sacs et la lance sur lui. Lily se sentait en sécurité ici? Elle ne l'aurait jamais cru si elle ne l'aurait pas vu.

- Allons voir si ces prédictions sont vérifiables, dit-elle à Lily en tentant d'afficher un visage assuré.

Mikhail se mit à les suivre à quatre pattes, reniflant pour la moindre odeur suspecte.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 20 Avr - 14:36

Elle la suivait ! Après la gentillesse avec laquelle Zirro lui vait fait montre de ses activités occupant son temps libre, elle devait, elle aussi, lui faire voir les différents divertissements animants la Capitale. On ne sait jamais, cela lui permettra peut-être de rencontrer du monde, de se faire des contacts et de créer davantages d'attachements. Quitter ainsi les campagnes et arriver aussi brusquement au sein d'une ville, dans l'inconnu total, ne devait pas être simple. Se retournant régulièrement afin d'être sûre que ses deux compagnons la suivait toujours, Lily remarqua avec amusement que la jeune rouquine été aux aguets.

- N'ayez craintes, Dûhr n'est pas un endroit malfamé. Vous y êtes d'ailleurs entrés par l'une des meilleure porte qui soit ! Fit Lily d'un ton enjoué à la rouquine et son vouivre.

Continuant à trottiner dans la ruelle, Elizabeth s'arrêta devant l'une des portes derrière laquelle s'échappaient un boucan digne de la plus incroyable tempête d'été. L'ambiance était à son comble et d'après les ombres que laissait filtrer les fenêtres et les différentes entrées, il semblait y avoir du monde. L'heure était-elle si avancée ? Quand bien même, Zirro devait à tout prix relâcher un peu de tension après les jours d'entraînement qu'elle avait vécu. Ouvrant brusquement le panneau de bois, elle posa les mains sur les hanches.

- J'amène une nouvelle tête ! S'exclama-t-elle avant d'agripper son amie par la manche et de l'inviter à la rejoindre à l'intérieur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 20 Avr - 16:41

La soirée va bon train dans ce bouge enfumé qui me sert tant de couverture que de toiture. Bousingot paisible qui s'attire toute la roture de la Maghia, où que l'on souhaite y oser le regard, c'est pour l'offrir à des attablées colorées qui trouvent toujours à s'occuper ; n'allez pas croire que la Bigote Défroquée mérite son nom à toute heure du jour ou de la semaine, il faut donc bien que ces messieurs et ces dames trouvent de quoi remplir leur temps libre, et ces lieux sont pour eux un point de chute qui permet de nouer entre collègues des liens parfois inattendus. Certains parmi eux, clients mystères improvisés, attendent plus vraisemblablement que fuitent quelque mot quant à l'emplacement du magot, qu'il soit d'or ou de bibelots. Et toute cette toile, tout ce moyeu sur lequel pèsent tant d'historiettes de comptoir, tout ça repose entre les mains d'une et une seule snøvixen qui s'applique à parfaire cette poudre aux yeux qui file des berlues bien convaincantes aux Cividanini, ces sujets de l'Empire qui savent si bien se visser des œillères bien épaisses dès lors qu'il s'agit d'oublier ce qui les dérange. Ce dont ils sont loin de se douter, c'est que la snøvixen, cette petite transfuge qui a quitté les neiges et les monts pour les plaines et les plages impériales, a bien plus à faire qu'à s'occuper d'un bar qui luit dans la nuit et tonne et frappe et tambourine comme une forge sur le port … ce « bien plus » sur lequel elle a bien des peines à se concentrer ce soir. Je quitte l'entrepôt plus noir que ne le sont nos fours et tente de profiter un peu des lampes et des flammes jaunes ainsi que de l'agitation des collègues qui me font les gros yeux pour que leur patronne aille un peu mettre sa patte à la pâte. À ceci près que … :
    « BON VOUS ALLEZ VOUS LA FERMER, LES BOUF – oh, Lily, c'est un plaisir de te voir parmi nous ce soir ; qu'est-ce qui t'amène dans notre modeste établissement ? Et cette jeune femme … ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Ven 20 Avr - 17:20

- L'une des meilleures por...

Zirro tourna la tête vers Mikhail qui les suivait. Elle espérait. Elle ne pouvait effacer les avertissements de ses parents quant à la ville, malgré qu'elle leur assurait que rien ne lui arriverait. Lily fréquentait ce genre d'endroits? Elle en était encore étonnée. Les deux campagnards suivaient Lily sans la lâcher du regard.

Ils étaient arrivés à leur destination. L'endroit produisait un vacarme, ça enterrait les rassemblements du village et les fêtes. Elle n'avait rien entendu d'aussi bruyant auparavant, sauf Mikhail quand il testait ses cordes vocales et ses poumons. Elles allaient entrer là dedans? Avant que Zirro ne puisse protester, Lily l'aggripa fermement et la traîna dans le bar, enjouée.

- Qu'est... pu articuler la cartographe avnt d'être coupée.

Une nouvelle tête? Elle regardait les gens rassemblés et sur le coup, elle regrettait le Grand Large. Ce qui ressortait de l'ambiance sombre et des gens qui y étaient était une boule de fourrure blanche. Zirro en avait déjà vus, elle était déjà allée chez eux, mais voir une Farid ici, à Dühr, ce n'était pas commun. Elle avait encore l'accent sybanais, bien que léger, sans doute habituée à parler commun plus souvent que les autres de sa race que Zirro avait croisés. La rousse leva un peu la main en faisant un "coucou" timide.

Elle n'était pas vraiment dans son élément. Malgré Mikhail qui avait mit sa tête dans l'entrée.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Sam 21 Avr - 4:31

- Bonsoir Ciel ! Je te présente mademoiselle Zirro Bedingfield. Lily fit rapidement les présentations d'un ton ou perçait toujours l'amusement. Cependant, d'un regard se voulant rassurant elle invita la rouquine à la suivre à une table située à proximité de l'entrée. Ainsi, Mikhail pourra profiter un peu de l'ambiance si il le désir, se penchant pour lui glisser à l'oreille amusée, un peu d'aération ne devrait pas faire de mal au lieu qui plus est. Zirro ne connait pour le moment que le centre ville de la Capitale. On ne peut pas dire qu'il y ai énormément d'activité là-bas. Reprit-elle à destination de Ciel. Lui montrer les espaces un peu plus à l'écart lui permettrait de rencontrer davantage de monde et de tisser des liens. En plus, elle rentre d'entraînement avec Erwin, se détendre ne peut que lui faire le plus grand bien. Se retournant vers Zirro, elle ajouta. D'ailleurs, s'il ne voit pas l'ombre de l'une de nos frimousse au Grand Large, tu peux être certaine qu'il passera par ici dans quelques instants ! Elle tapa ses paumes l'une contre l'autre. Parfait ! On va pouvoir lui faire tester notre spécialité locale Ciel ! S'exclama-t-elle, sautillant sur place. En attendant, tout le monde à besoin de s'hydrater. Tu fais toujours les tournées générale Ciel ? Sans même attendre elle se relava, plus enjouée que jamais regardant Zirro. On va l'aider ? N'ais crainte, malgré leur air de gros durs, les personnes réunies ici sont des amours. La super tavernière s'en serait débarrassée bien promptement le cas contraire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Sam 21 Avr - 13:48

[Parce qu'on cherche toujours des thèmes pour Ciel mais qu'on trouvera bien un jour]

Loin de moi l'idée d'offrir à la jeune femme trop de politesses cérémonieuses comme il n'en se trouve plus la nécessité entre nous-deux depuis déjà bien longtemps : je ne pense pas avoir jamais été une enseignante très conventionnelle, et je doute même avoir vraiment été un jour une enseignante pour elle. Ce quand bien même le titre me donne la fierté qui va de pair, je me dis donc toujours que j'ai plutôt intérêt à me maintenir au niveau pour que l'élève n'aille pas trop tôt dépasser le maître, ou mon salaire irait s'en faire ressentir ; voilà qui serait dommage. Je bouscule, joue des coudes et franchis sans souci la distance qui me sépare de cette grande fille pour lui ébouriffer la tignasse comme il est de coutume de le faire de mentor à disciple (et si elle vient à en douter, cinq minutes avec Erv suffisent généralement à lui passer ce vilain doute) et me plante toute droite devant ce qu'elle nous amène là. Je la jauge, des pieds à la tête et de la tête aux pieds, sans manquer les beaux insignes de la Krova qui brillent et qui scintillent à son col ; la constatation suffit pour bourrader la rouquine qui a ce petit air coincé bien des campagnes.
    « Une nouvelle tête ! » éclaté-je de rire, « T'inquiète pas, ma grande : on est abonnées au même salaire. »
Je sors mes propres insignes pendus au bout d'un gousset qui me sert aussi à accrocher mes escarcelles et autres babioles, emmêlées au fond d'une poche et autour des passants de mes grègues.
    « D'où tu nous viens ? Et vous passez faire quoi, ici ? Profiter de l'ambiance ; t'encanailler un peu ; ou bien le vieux veut me faire sa gueulante ? »
On me laisse pas finir mon petit interrogatoire amical que déjà la grande me déclare la guerre : toutes les têtes et les oreilles se sont tournées vers moi … qui rentre ma tête dans mes épaules.
    « Lily … ça tu vas le payer cher, » grogné-je avec mon rictus le plus pointu.
Je donne pas cher de ma peau, là. Au milieu des assoiffés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 22 Avr - 12:54

Zirro émit un rire timide. Elle n'était pas encore rassurée. Voir la porte ouverte et Mikhail qui y gardait sa tête était rassurant. Le wyverne regardait autour de ses yeux dorés. La vapeaur des effluves d'alccol et de sueur sortait en un mince nuage blanc transparent par l'ouverture de la porte. Mikhail se coucha sur le sol, bloquant la sortie. Ciel aussi était de la Krova? Elle portait les même insignes, bien que d'une façon différente. Et Erwin avait des chances de venir ici? La place était le lieu de rassemblement des employés par excellence? Si le vampire venait ici, ça lui ferait une autre tête qu'elle connaissait et en qui elle faisait confiance.

- La spécialité locale? demanda Zirro.

Serait-elle capable de faire démonstration de sa descente? Mais dans un tel endroit? Mais Mikhail serait capable mettre la place à sang si quelque chose arrivait à sa Zirro. Elle pouvait toujours compter sur lui. Aider avec la tournée? Aux regards avides qui fixaient Ciel, La rousse décida de se mettre à la tâche.

- Okay... où est-ce que je ramasse les verres et les remplit? demanda Zirro.

Plus tôt elle abreuverait les gars, plus vite elle pourraient toutes trois mieux respirer. Avant qu'une bagarre générale n'éclate.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Dim 22 Avr - 16:26

- Il faut les réveiller un peu. Fit Lily en lançant un clin d'oeil amusé en direction de ses deux amies. Exact ! La spécialité locale. Ajouta-t-elle en réponse à la question de Zirro qui la suivait, l'air toujours aussi génée. Avait-elle eu raison de l'emmener ici ? Elle paraissait avoir tellement envie de découvrir les lieux et si curieuse. Pour ce faire respecter: il faut jouer. Ne t'inquiète pas Ciel, tu ne seras pas seule pour le ménage, jamais je ne me permettrais cela sinon. Elle attrapa plusieurs pintes qu'elle aligna sur le comptoir. Pas besoin de servir, en général ils le font très bien tout seul. Approche, n'ais pas peur. Si le l'endroit était dangereux, il serait déjà fermé depuis longtemps. Remplissant chaque contenant un à un avec précaution, Lily ne cessait de sourire, tentant de détendre son amie. Tu seras probablement amenée à travailler avec Ciel d'ailleurs. Hey ! Une par personne, je t'ai vu Daïa. S'exclama-t-elle en rigolant les mains sur les hanches. Erwin ne devrait pas tarder, l'odeur de l'houblon et le son des bulles forment une douce symphonie à ses oreilles. Mais en attendant, elle fit glisser une pinte sur le bar jusqu'à hauteur de Zirro avant d'en faire de même avec la farïd blanche, à la nouvelle recrue et son formidable compagnon ! Termina-t-elle en haussant le ton pour que l'ensemble de la taverne participe à l'acceuil officielle de Zirro au sein de la joyeuse compagnie. Elle souleva sa pinte, toute heureuse de la petite fête improvisée, non sans renverser quelques gouttes du breuvage sur sa cape. Trinquons !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 23 Avr - 8:11

    « Ne te prends pas le chou pour si peu … Zirro, c'est bien comme ça que Lily a dit que tu t'appelles ? J'ai des employés, » tâché-je de la rassurer en posant ma griffe assassine sur l'épaule de l'elfette qui passait par là pour aller chercher sa becquée à la source. « Daïa, ma chérie, la pause est finie, » susurré-je à la jeune femme de mon sourire le plus convaincant : la rangée de dents que je lui montre n'est as de celles à qui ont peut dire non.
Je passe de l'autre côté du bar et essuie dans une course frénétique toute la vaisselle salvatrice laissée dans l'égouttoir sur u coin de l'évier : quelques pintes ne seront pas de trop ce soir.
    « Ils savent peut-être un peu trop bien se débrouiller, Lily, quand on les laisse tout seuls … j'ai pas trop envie d'en voir un sucer sa bière pression à même le déversoir, ou ça va encore s'interroger sur la sexualité des uns et des autres.
    – Faudrait pas faire fuir Erwin, cette fois,
     » lance un habitué auquel je sers autre-chose qu'une bière, mais dont nul lecteur n'est prêt à m'entendre décrire le contenu.
    « La fois-là, il fuyait surtout son ardoise, » soupiré-je pour toute réponse en m'éloignant.
Mais chaque tournée générale sait attirer un Erwin assoiffé, il ne nous ferait donc sûrement pas le coup de tarder bien longtemps ce soir, ce serait bien mal choisir son exception : cette vieille chose hirsute n'est pas homme à faire des entorses à ses habitudes. Mes oreilles sont télescopées par les mots qui sortent de la bouche rose de l'héritière : ma nouvelle collègue serait apparemment du genre à finir dans mon département, donc une camarade de classe si je puis dire. Mais ça, je la laisse m'en faire son récit. Pour l'instant, (et après avoir bruyamment trinqué à l'invite de la fille du patron, frappant de ma propre pinte et en rythme le bois devant-moi sans même un regard pour son contenu) je me penche vers elle, par-dessus le comptoir qui aurait bien besoin d'un petit rafraîchissement côté peinture plutôt que de subir ceux déversés par la clientèle.
    « Plutôt dés ou plutôt cartes, damoiselle ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 23 Avr - 12:30

- Oh...

Elle était rassurée que Ciel ait déjà de l'aide, même si elle devait en ramener quelques-uns à l'ordre. Zirro ne portait pas attention à ce que la Farid blanche disait à Lily, occupée à examiner l'endroit et ses occupants. Elles étaient invitées au comptoir?

- La perspective de boire semble beaucoup fonctionner avec lui.

Si elle avait droit à une pinte, elle ne dirait pas non. Après une nuit froide à voyager dans le ciel, elle accepterait bien de se réchauffer un peu en bonne compagnie. Elle serait amenée à traviller avec Ciel? Qu'est-ce que Ciel faisait, dans la Krova? Contrairement aux autres employés d'Alexander, la rouquine n'avait aucun passé sombre, pas d'acte criminel. Elle ne savait même pas ce que la Krova faisait et à ses yeux, la renarde était une tavernière tout ce qu'il y avait de plus légitime.

Lily annonça à l'assemblée que la Maghia avait une nouvelle membre. Tout le monde trinqua à sa santé. On était loin de l'entrevue improvisée au Grand Large, là où tout avait été officiel et sur papier. Là, elle entrait dans une confrérie. La cartographe but à sa santé, amusée de voir Lily aussi excitée, et reporta son attention Ciel.

- J'ai pas souvent joué... les dés, je suppose? hésita Zirro.

Une journée libre, elle reviendrait pour dessiner le bar. Peut-être que Ciel apprécierait le cadeau.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 23 Avr - 15:51

- Je croyais qu'on était potes tous les deux... et tu me préviens même pas que la populasse est réunie ici. En effet, après avoir fait le tour de 3 bars différents sans me rafraichir le gosier (parce que le faire tout seul ne donne pas autant de saveur au geste du lever de coude), j'avais enfin retrouver ma Joyeuse compagnie. Traitre, tu voulais toute la bonne bibine pour toi tout seul, hein. Oh mais oui... quiqui qui voulait la bonne bibi... Je m'emportais un peu trop a la vue du vouivre de Zirro. Toussant pour rappeler mon sérieux et signifier mon arrivée à la Bigote défroquée, je passai à côté de Mikhail à qui je flattai l'encolure avant de pénétrer sur mon territoire. Hey les poivrots ! 3 jours qu'on fait pas signe de vie et vous commencez déjà à pinter sans votre Erwin de compagnie ? C'est quoi ce bordel, crénom d'un chien ? Vous osez appeler ça "trinquer" ?! Nom d'un grippeminaud maltaillé, une nouvelle recrue à qui je ne dois toujours pas une ardoise longue comme mon casier judiciaire et c'est l'acceuil que vous lui reservez ? Je m'approchai des trois gamines qui se tenaient près du comptoir, plus souriant qu'un vendeur de poisson sur le marché un dimanche matin. Il était temps que je rentre ! Fixant Ciel d'un air qu'elle connaissait bien, j'attrapai sa pinte, vif comme un chat, et en bu un bonne rasade avant de la claquer sur le bar. Attrapant Lily par la nuque pour lui ébouriffer les cheveux pendant qu'elle sortait les dés, je continuai, après m'être essuyé la barbe d'un revers de manche. J'ai loupé quoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Exilée de Syab
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Lun 23 Avr - 17:57

Le silence retombe un bref instant … mais pour durer : une série de miaulements qui nous viennent de l'entrée forment soudain à notre oreille … des mots ! Toute la salle se retournent comme un seul homme vers la porte entrouverte dans l'encadrement de laquelle, suivant un jeu d'ombres dans le contre-jour des lampadaires, se découpe la silhouette du crétin de la soirée : le barbu tant attendu se tient là, dans la position sans nulle superbe de la petite vieille à chien-chien qui papouille son caniche, et quel caniche ! Le gros reptile bipède à qui il fait la fête me donne presque l'impression d'être lui aussi de ceux qui connaissent le bon vieux Krieger, dans la manière qu'il a de le renifler avidement … ça ou le barbu est bien assez torché déjà pour ne plus sentir la charogne et doit avoir pris un casse-dalle en passant dont quelques miettes lui restent encore dans la barbe. Je n'exclue pas une troisième possibilité qui mêle ensembles les deux précédentes. Une fois remarqué, la foule des buveurs attablés se charge de lui faire bon accueil et l'invite à rejoindre le cœur enfumé et palpitant du port de la capitale qui bat son plein : les chopes encore pleines ou à demi-vides seulement finissent de se répandre sur les tables tambourinées avec le cul des récipients ; les voix qui se sont pas enraillées quand elles ont eu fini de scander leurs souhaits de bienvenue à Zirro ont une nouvelle occasion de se casser à force d'appeler ; et les gosiers asséchés craignent de trouver là leur plus féroce rival en la personne de
    « ERWIN ! ERWIN ! ERWIN ! »
Exclamations derrière lesquelles fuse parfois, pareil à un appeau destiné au plus curieux des oiseaux :
    « Allez, viens mon cochon ! »
Et là, silence pour le discours du fils prodigue … qui trouve son ovation. Et mon poing dans sa gueule, s'il ne l'évitait pas.
    « En tout cas, pas une occasion de t'en prendre une ! »
Eh, c'est mon verre et c'est moi qui paie tout ça … il se croit où, lui ? Au bar à Ginette ? L'adresse a changé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mar 24 Avr - 8:15

1- Esquive et surprise ma gueule.
2- Simple esquive, tu me frole la barbiche.
3- Patate !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mar 24 Avr - 8:15

Le membre 'Erwin Krieger' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Zirro Bedingfield
Cartographe presque célèbre
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 05/12/2017

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 25 Avr - 1:34

Mikhail sortit la tête du seuil quand il entendit une voix familière. Le wyverne bicolore se tourna pour voir Erwin et exprima sa joie en couinant bruyamment et trépignant sur le sol. Il adorait Erwin! Erwin le cajolait et lui donnait des gâteries! Zirro aussi, mais Erwin était tellement affectueux avec lui! Il le câlinait déjà! Dire qu'ils s'étaient laissé il y avait moins d'une heure ou deux, lui et Zirro avaient survolé Dühr en douceur tout en cherchant Lily.

De concert avec tout les clients, l'érudite des campagnes se retourna vers la porte, où son vampire préféré fondait comme neige au printemps devant la bouille du vouivre. Si ça continuait, Mikhail deviendrait la mascotte vivante de la Maghia Krova! Ciel et Lily l'avait bien prédit. Il les avait trouvées! Zirro prit une gorgée pendant que son instructeur de quelques jours ébrouriffa la chevelure de Lily et piqua le verre de Ciel de sous son museau pour en boire une quantité non négligeable. Ce qui ne plus aucunement à la Farid blanche à en juger par sa réplique et le magnifique coup qu'Erwin se prit en plein dans la gueule pour avoir osé volé le liquide si précieux de ces lieux qui avait déjà une propriétaire. Le magnifique vol plané, une envolée majestueuse, le mena au sol et tout le monde applaudissait Ciel pour ce superbe spectacle.

Zirro failli s'étouffer en pouffant de rire dans sa pinte de bière. Elle en renversa un peu sur le comptoir, quelques gouttes seulement. Elle toussota un peu tout en riant. On ne s'ennuyait pas à Dühr! Mikhail avait replié sa tête sous ses ailes en voyant Erwin s'en coller une. Le vouivre écarta les bras, dévoilant un oeil curieux qui observait le barbu, il était encore conscient au moins?

- Chapeau, complimenta Zirro à l'intention de Ciel.

_________________
Un crayon, une feuille, une paire d'ailes et l'envie de voir le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   Mer 25 Avr - 18:18

- Chiabrena ! Je me relevai, me tenant au comptoir d'une main, l'autre autour du bide qui venait de subir une patate si violente que j'eu l'occasion de regoûter de nouveau à la bière avalée plus tôt. Puterelle de bas étage. Nom d'un chien, ça réveille. Je pouvais pas m'empêcher de rire comme un con. J'l'ai mérité chef, bien joué. Ajoutai-je en levant les deux mains en signe de défaite. Mais tu devrais penser à te brosser le poil, y'en avait pleins dans ta pinte. C'était plus de la bière mais un vrai fond de baignoire.

Une fois relevé, je m'essuyai les comissures, applaudissant avec le retse de l'assemblée réunie dans la taverne. Lily semblait particulièrement joyeuse, ça fesait une pair de jours que je l'avais pas vu. Mais si mes neurones réagissaient correctement: Zirro avait pas perdu de temps pour la sortir.

- Tu commences a être au fait des différents endroits ou se rendre quand on se fait chier à Dühr, ma belle. J'éspère que t'as fait bon acceuil à la gamine, Ciel. Je posai ma paluche de mercenaire sur l'épaule de la rouquine qui s'était bien fendue la poire en me voyant m'étaler sur le sol. C'est elle la vilaine poilue grognonne dont j'te causais hier. L'est ti pas trop meugnonne. Une vraie peluche vivante. Mais je te déconseille de dormir avec, elle a des griffes la sauvageonne.

- Au lieu de l'embêter Erv, dit nous que tu es venu équipé. Lily sautillai sur place derrière le comptoir, me fixant de ses grands yeux et toute souriante.

- Toujours, ma grande. Je fouillai même pas deux secondes dans ma poche avant d'en sortir une petite sacoche contenant les non moins précieux dés ayant fait plus d'une fois notre victoire. Et façonné notre titre de redoutables joueurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tandem à deux rousses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tandem à deux rousses
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: