Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre enchantée

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Rencontre enchantée   Dim 8 Avr - 18:14

[Thème]

Le plan s'est décidé il n'y a que quelques heures de cela : j'ai choisi de poursuivre mon emploi du temps habituel et de n'y déroger sous aucun prétexte, tout en ayant pour mon élève l'air le plus naturel du monde : il est donc tout à fait exclu que je me mette à glousser sans nulle raison devant elle, au risque terrible de tout faire échouer. Je songe à la montrer sous son meilleur jour pour sa première rencontre avec le jeune Berengari : je liste mentalement tous ceux de ses sorts qui feraient le meilleur spectacle au moindre coût alors que je l'attends à la sortie de sa salle de classe. Les yeux braqués sur le plafond lambrissé en bois rares qui prend quelques couleurs avec les rayons solaires, je commence à penser aux spectacles qui sont d'ordinaire organisés dans les Astriones pour les fêtes hivernales quand le battant laisse paraître tout d'abord deux jeunes gens qui n'osent plus depuis quelques temps dorénavant à planter leurs yeux dans les miens, suivis de près par :
    « Warui, comment s'est passée ta leçon ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Dim 8 Avr - 18:43

Un peu de moment avec les draks, Mamma était venue la chercher. Le cours avec Zima avait été repoussé. Une fois lavée et peignée, repomponnée, Warui avait hâte de rejoindre sa tutrice. Elle allait faire quoi aujourd'hui? Un nouveau sort? Perfectionner ce qu'elle savait faire? La petite replaça sa frange et ses lunettes, Zima l'attendait à la porte. Treize s'avança jusqu'à elle et la salua en s'inclinant, élève devant son maître.

- On a regardé la fondation des dragonniers sous le règne de Lagertha, dit la petite. Sinon, normal. Aaren et Rengarth m'ont laissée tranquille.

Les gamins lui foutaient la paix et cela lui faisait du bien!

- C'est quoi qu'on fait aujourd'hui, Zima? s'excita Gersemi. Est-ce qu'on va essayer du nouveau?

Elle était rayonnante, habillée et preparée avec soin. Habituée à ce que sa mère la coiffe, tout paraissait normal aux yeux de l'héritière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 9 Avr - 11:34

Je remarque que notre jarl n'a pas su s'empêcher de rectifier à l'équerre la tenue de sa fille en prévision du premier regard que Leif poserait sur sa promise, alors même que le jeune fiancé n'aurait pas sur lui ses plus beaux atours. Il n'y a toutefois pas à en vouloir à une mère de vouloir parer sa fille avec tout ce qu'elle trouve digne d'elle ; je n'ai jamais su inspirer tels élans à ma propre génitrice, puisque déjà dotée de cette tendance toute naturelle à me décorer plus qu'on ne le fait d'habitude des sapins à Yule. Je ne peux empêcher l'image d'une petite Gersemi toute couverte des mêmes bijoux, tissus et autres ornements sous lesquels elle aurait immanquablement plié ; heureusement que Elleira n'est pas à ce point poussée par l'envie de pomponner sa fille, sinon je n'ai pas la moindre idée de ce que le messager aurait trouvé en lieu et place de la destinatrice … dont j'ébouriffe la tignasse avec toute mon affection, sans une pensée pour tout le travail qui y a été fait.
    « Je pensais plutôt consolider quelques acquis ; nous pouvons commencer dès maintenant à prévoir et nous réserver quelques pas pour tes propres démonstrations ? Viens avec moi dans la cour, avec ce que tu sais déjà on devrait réussir à organiser quelque chose de très beau. »
Je continue de parler et d'aligner tout un arsenal de grands projets comme je conduis mon élève à l'extérieur du manoir. Je la place sous le kiosque où nous avons, elle, Shel et moi, partager un goûter en parlant d'Alistair.
    « Voilà : on peut commencer par manipuler tes flammes en les laissant accompagner tes pas. Génère-les en douceur. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 9 Avr - 11:55

Gersemi avait même été la victime d'un bain express pour être débarasser de toute odeur de drak qui aurait pu la suivre. Certes, pourquoi la mettre sur son 31 quand c'était une journée ordinaire, mais il arrivait à Mamma d'avoir des plans avec d'autres personnes sans lui dire d'avance. Ça ou Mamma voulait simplement profiter d'être encore capable de l'avoir à elle seule. Warui penchait vers la deuxième pensée. Elle ronronna quand Zima passa sa main dans ses cheveux, la queue battant doucement.

- Oh... on va réviser! comprit la petite blanche.

Elle avait beaucoup appris sur la dance avec la Targavin. Là où Mamma s'était toujours concentrée sur les gestes pratiques en combat. Grâce à sa tutrice, Warui avait un meilleur répertoire artistique que sa mère et elles allaient dans la cour en plus! Malgré le ciel blanc, le jour était lumineux et aucun flocon ne tombait.

- Je me demande ce que je ferais par moi-même... mettre au point des nouveau pas, je trouve ça un peu difficile, avoua Treize. Tu le penses vraiment, Zima? Que je peux me débrouiller sans direction?

Il faudrait bien qu'elle n'ait plus besoin d'un professeur et qu'elle évolue par elle-même. Tant elle avait hâte d'être maître dans l'art des Signes, tant elle redoutait de ne pas être à la hauteur. Zima ne se taisait presque pas du trajet et Warui buvait ses paroles avec intérêt. Une fois sur le seul, Warui s'assura que ses lunettes couvraient convenablement ses pupilles. Le kiosque dressé par la magus brune et son lille brör était encore là. L'albinos hocha la tête pour signifier qu'elle avait compris. Comme à chaque fois, elle prit une inspiration, se vida l'esprit, visualisa le flot de magie et de ses flammes, dont quelques-unes, timides petites boules noires teintées de violet et de rouge, commençaient à danser autour d'elle pendant qu'elle les dirigeaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 9 Avr - 12:54

- Bon... je crois que c'est bon Asta. Je sais quand même m'habiller seul maintenant, je n'ai plus 5 ans. Asta... Laerer.

En effet, la petite Nosha était parvenu a convenir d'un rendez-vous avec la Jarl Elleira. Cette dernière m'avait permis d'obtenir son costume de messager. Costume qu'Asta avait tenu à m'aider à enfiler correctement. Je tenais toujours la lettre à remettre en mains propres à Warui, priant pour que notre plan si longuement mis en place, fonctionne à la pefection. L'effet de surprise devait être optimal. J'avais tenu à entamer notre correspondance dans les plus brefs délais après l'annonce de nos fiancailles afin de parfaire et de consolider notre relation et, bien entendu, rassurer la future Jarl (pour qui cela avait dû être d'autant plus éprouvant). Un petit groupe composé de deux gardes me dirigea en direction de la cour extérieure ou devait, d'après l'idée de Nosha, réviser Warui. Je quittai donc Asta, les oreilles en arrière, légèrement anxieu quand à cette première rencontre. Le long du chemin, je repris une posture se voulant droite et solennelle, ne voulant pas que la jeune promise me voit tel un enfant apeuré. Inspirant longuement, les gardes ouvrirent les portes menant à la cour. J'attendai à distance, le temps que l'on annonce l'arrivée d'un messager. Le moment qu'il prit à atteindre l'élève et son professeur, je pu aisément observer les compétences de la future Jarl en terme de maîtrise de la magie. Concentrée, des flammes commençaient à poindre autour d'elle créant une sorte de danse, presque apaisante. Le garde interrompi le cours en s'excusant de manière formelle. Un signe de la main m'indiqua que je pouvais à mon tour approcher. Une fois à hauteur de la jeune Warui Sytha, je fis mes salutations par une révérence, maintenant parfaitement maîtrisée.

- Un communiqué de la famille Berengari à l'attention de Warui Sytha, future Jarl de Woktal. Les formalités accomplies, je me redressai, tendant la lettre à la jeune faryd, non sans glisser, au passage, une petite oeillade complice en direction ne Nosha.

Décacheter:
 

- Votre réputation en magie vous précède, ma dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 9 Avr - 15:54

[Thème]

Nous commençons la leçon, et, entre autres banalités éducationnelles, je réponds à chacune de ses questions, toujours avec l'engouement de celle pour qui les cours font toute son existence :
    « Je doute que tu ais un jour besoin d'inventer des signes pour te tirer d'une situation épineuse : plus tu avanceras en contrôle de toi et de tes forces, moins tu auras besoin de canaliser tes sorts par des gestes trop nombreux et plus tu seras libre de tes autres mouvements. »
Ce n'est que récemment que j'en ai eu la capacité et, même si ces gestes ne se réduisent pas encore à un petit mouvement de doigts, ils me laissent la place pour d'autres gestes qui me permettent ainsi de préciser le fond de ma pensée. Bouger permet probablement de concentrer davantage le petit mentaliste que nous avons tous, nous autres mages, dans un coin de notre psyché. Si seulement j'avais été moi aussi en capacité de manier les flammes ! J'aurais ainsi pu illustrer mon propos pour la petite Gersemi ; je crains malheureusement que l'air et le vent ne soient pas un support visuel très parlant … en plus de lui être bien moins familiers.
    « Bien ! Reprenons ! Essaye de générer continuellement une source ignée pour qu'une traînée enflammée suivent le trajet de te mains et essaye de danser tout en signant : c'est déjà assez gourmand en concentration pour ne pas ajouter encore les pattes. »
Conformément au plan, le cours se poursuit. Son expérience présente dans les arts des Signes ne lui permet pas encore de faire ce que font les Astrions, mais elle est déjà bien assez habile pour attirer toute l'attention d'un profane en la matière … profane qui a tôt fait de fendre la neige de son pas régulier afin de se présenter à nous. Dévouée toute entière à mon rôle, je ne peux que décliner l'approche impromptue du messager de quelques gestes un peu las :
    « Attendez encore quelques instants, s'il vous plaît : vous perturbez notre cour. Mais vous pouvez observer un moment encore l'héritière avant qu'elle ne vous rejoigne pour prendre connaissance des nouvelles que vous lui apportez. »
Ce que je la laisserai faire, bien entendu ; mais une petite part de moi s'amuse un peu à placer quelques bâtons dans les roues du jeune Berengari, ne serait-ce que pour le retarder sans méchanceté. Un peu comme quand je lui retire la lettre des mains et le congédie d'un signe : sans méchanceté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 9 Avr - 16:30

Warui écoutait Zima avec attention. Un jour elle pourrait faire comme Mamma qui ne faisait aucun geste superflu! La journée etait magnifique! La petite était concentrée sur sa tâche, les volutes noires tournaient autour d'elle en filets. Elle n'entendit pas les pas dans la neige, mais elle entendit une jeune voix masculine s'adresser à elle. Elle arrêta tout mouvement, les flammes s'éteignirent. Elle regardait le jeune homme.

Plus grand, les cheveux courts et ébourriffés, la légère brise qui s'infiltrait entre ses poils lui donnait des motifs de fumée qui parcourait son pelage. À travers ses verres fumées, elle admirait ses iris ambrés, si différents du bleu familial. Une lettre? Des Berengari? De Leif? Elle rougit quand le messager la complimenta. Elle n'était pas si bonne que ça, il ne devait pas avoir vu Mamma et Pappa! Elle allait prendre l'enveloppe quand Zima s'en mêla et demande au mâle d'attendre la fin de la leçon. Warui s'inclina et s'excusa avant de s'éloigner pour passer au deuxième excercice, une traînée de flammes. Elle l'aimait bien celui-là!

Encore une fois elle se vida la tête et visualisa sa magie. Après quelques mouvements des mains, une balle de feu onyx se matérialisa. Elle écarta les mains pour l'étirer en un ruban volatile et commença à le faire dansr au rythme de son corps. Elle avait vu Mamma faire de même, au début. Elle tournoyait, accélérait, ralentissait, virevoltait, se laissant entraînée par la danse. Sa tresse et sa queue accompagnaient ses mouvement avec grâce, sa fourrure se fondant avec le tapis blanc, sa présence marquée par les flammes abyssales qui la suivaient, hypnotisées.

Ces mêmes flammes se divisèrent en deux rubans qui accompagnaient chacune de ses mains, sans un faux pas. C'était dans ces moments précis, que Gersemi était dans un état second où elle était reine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Mar 10 Avr - 5:03

Si je m'attendais à un jeux d'acteur aussi parfait de la part de Nosha... j'en restais coi. Effectivement, en tendant la lettre à la future Jarl, toujours légèrement courbé en signe de révérence, voilà la l'enveloppe qui me file entre les doigts. Et le pauvre bougre que je suis est immédiatement chassé d'un geste de la patte par le professeur, en pleins cours auprès de son élève. Bloqué dans ma position, somme toute pas très confortable, je ne manquai pas de poursuivre dans le sens de notre plan (tentant tant bien que mal de m'empêcher de rire). Les oreilles en arrière, je me redressai vivement, manquant de tomber à la renverse.

- Oh ! Oui ! Tout à fait madame. Veuillez m'excuser pour cette indélicatesse.

Après une seconde révérence, je m'éloignai, accompagné des gardes, dont l'un ne parvint pas à s'empêcher de pouffer imperceptiblement pour les deux jeunes faryds en pleins travail. La scène était juste parfaite. On m'emmena près des portes que j'avais traversé quelques instants plus tôt afin d'attendre la fin du cours. Je comprenais pourquoi Nosha avait voulu me faire patienter davantage... je souris. Si la magie avait pour but principal la défense, le spectacle que nous offrit la jeune Warui Sytha avait tout d'une danse artistique. Les mouvements se combinaient et se suivaient parfaitement, les flammes qu'elle parvenait à creer sans difficulté aucune, étaient domptées avec aisance, offrant aux yeux du public que nous étions, un tableau d'une beauté sans commune mesure. Droit et les bras croisés, j'observai, suivant des yeux la petite faryd maîtresse du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 12 Avr - 6:24

Je ne peux refouler le sourire que seul Alistair est heureusement en mesure de voir quand il saisit que la tâche ne sera en fait pas aussi fidèle à son plan que ce qu'il avait pu escompter avant de prendre la route pour venir voir sa douce. Il ne paraît pas s'en vexer plus que de raison, quand bien même le vent m'apporte que ses gardes ont su apprécier le retournement de situation à sa juste valeur. Il tourne les talons avec tant de docilité que ce serait presque un crève-cœur que de le voir s'enfoncer de quelques pouces dans la neige quand il s'y installe et profite de la représentation que lui offre sa promise. Celle-ci étend ses mains et entame quelques pas ; une fois que je la sens suffisamment à l'aise, je lui propose de les complexifier, de glisser çà et là des fioritures qui ne font pas partie de la chorégraphie des signes, sans pour autant en interrompre le flux. Tantôt je lui dis d'allonger le rythme, tantôt je frappe des mains et l'accélère. Elle mime ici des cercles, devant et autour d'elle ; elle fait voir des vagues noires contre son pelage blanc ; elle meut ses mains avec plus de grâce à chaque seconde qu'elle se laisse un peu plus aller. Je lui fais ajouter une patte, puis l'autre selon celle qui s'élève ou frappe le sol ; je lui demande d'en contrôler aussi la chaleur si elle les sent proches ou non des structures de bois qui nous entourent ; et enfin, quand je suppose qu'il n'y a plus rien à montrer d'autre :
    « Tu peux t'arrêter là, Warui ; vous êtes tout pardonné, jeune homme. Approchez et donnez donc votre courrier à Warui. »
Ce que je ne sais pas encore, c'est qu'une petite truffe noire et curieuse a profité de son pelage de neige pour s'approcher du messager … et s'est essayé à lui faire les poches tant que durait le spectacle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 12 Avr - 6:24

Le membre 'Shasta Targavin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Espionnage' : 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 12 Avr - 19:46

Les oreilles en arrière, concentré sur les techniques et les gestes par lesquels la future Jarl de Woktal maîtrisait les intenses flammes noires qu'elle parvenait à créer, je ne compris et n'entendis les paroles de son professeur qu'avec quelques secondes de retard. Maladroit comme jamais, mes yeux se braquèrent sur Nosha et, le l'abs de temps nécessaire pour que mes neurones se reconnectent correctement, mes oreilles se redréssèrent par la surprise, je me relevais en hâte, manquant de tomber la truffe dans la neige par deux fois.

- Hein ? Oh ! Oui ! Biensûr. Fis-je en m'approchant comme un benet, affichant probablement un sourire plus que ridicule. Cependant, une étrange sensation de petites pattes tatant mes poches arrières me stoppèrent dans mon avancée. Je tournai lentement la tête pour prendre en flagrant délit le voleur le plus adorable qu'il m'ait été donné de voir. Je déposai une main se voulant rassurante sur le sommet du crâne blanc de ce dernier. Beaucoup de fouilles corporelles, ma foi. Votre sécurité est plus que garantie, mademoiselle Sytha. Vous êtes entre de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 12 Avr - 21:24

Warui n'avait rien vu de l'échange visuel entre Zima et Leif. Elle aurait pu se douter de quelque chose, voir avec quelle familiarité les deux adolescents communicaient corporellement. L'odeur naturelle du Berengari était atténuée par son accoutrement, le déguiser était une excellente idée. Chapeau pour son ingéniosité. Toutes ses pensées étaient extérieures à celle de la future jarl qui se laissait entraîner dans sa danse, son seul lien avec l'univers était Zima qui la dirigeait. Elle gardait les oreilles alertes pour la moindre consigne et l'exécutait sans délai. Le futur thane pouvait être ravi d'avoir un souhait exaucé, de voir une Sytha exercer sa magie, lui qui avait manifesté sa curiosité dans ses lettres. Pourtant, cet art ancestral avait bien changé depuis l'arrivée de Zima. La Targavin avait inclu des notions propres à son clan et la petite blanche incorporait les deux styles, donnant un spectacle plus exotique.

Warui rouvrit les yeux quand sa tutrice lui annonça la fin de l'exercice. La femelle achromatique respirait profondément, elle avait usé de ses flammes en continue en les modelant et les modifiant sans cesse. Les garder sous un contrôle aussi prolongé était éreintant mais elle ressentait moins de fatigue que quand Zima n'était pas encore arrivée. Elle rejoinit la kleppmann, le kiosque offrait un peu de répit pour ses yeux. Warui enleva ses lunettes et replaça sa tresse et sa frange. Le messager pouvait revenir et cette fois lui donner la lettre, pour de bon. Cependant, c'était sans compter l'apparition impromptue de...

- Shelumiel! s'éria Warui qui s'était tournée vers Leif.

Elle regardait les deux mâles de ses yeux rouge rubis. Son jumeau de fourrure s'était approché pour tâtonner les poches de son promis! Au moins, il le prenait avec humour. Il était plutôt tombé sous le charme de son pelsbrør, oui! Il était sans supervision, encore! Le Berengari complimentait la sécurité de la demeure. Warui ne peut réprimer un sourire et se frottait la joue.

- Après tout, c'est ici que réside l'ambassadrice de Syab et la Haute Prêtresse de Warui, Mamma, répondit la petite Farid couleur de neige. Shel, lâches le messager, ordonna-t-elle d'une voix douce au gamin. Il a une tâche importante à faire. S'il te plaît. Je m'excuse, dit Warui à Leif en s'inclinant, pour le comportement de mon pelsbrør.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Ven 13 Avr - 19:49

Une fois encore, je suis pris la main dans le sac ; et les deux, cette fois. Niiz dit toujours qu'on apprend de ses erreurs : je n'arrive pas à comprendre alors pourquoi, depuis le temps, je ne suis pas devenu savant. Je sens tout le poil du moindre petit bout de mon corps se hérisser quand je vois la tête du grand Sybanais aux yeux orangés qui se tourne, tout doucement, vers moi qui suis presque à plat ventre et la truffe dans la neige. Tant d'efforts pour en arriver là : être attrapé avec deux mains figées dans les poches qui sont à l'arrière des chausses du messager. Je suis terrorisé à la seule idée de ce qu'il va m'arriver, et mes oreilles l'ont compris vu comme elles s'inclinent contre mes joues. J'aurais voulu que ma grande soit loin, loin, très loin pour ne pas me voir maintenant : et s'ils savaient tout ? S'ils avaient tout compris ? Les grandes sœurs ont toutes un sixième sens, j'en suis sûr, et ce n'est pas Niiz qui va faire exception ! Mes yeux vont d'ailleurs d'elle, au messager, à Gersi, puis elle, sans savoir sur qui s'arrêter. J'essaie de me faire tout petit à la vue de celui qui sent comme les lettres de ma pelsøster … mais il n'a rien d'un fiancé, le Tout Gris, dans cette tenue, même si j'avais vu un poil tout gris pareil à l'intérieur des enveloppes, dans les plis du papier. Alors ça voudrait dire qu'il les a lues, lui aussi ? Je me raidi à cette idée : les messagers ne lisent pas le courrier qu'ils donnent ! Mes poings serrés, je pousse comme je peux le grand farïd et cours vers Zima qui lui tend l'enveloppe ; elle dit que c'est pour qu'il la remette lui, qu'elle n'est pas facteur. Mais j'aimerais qu'elle ne le fasse pas, qu'elle ne le laisse pas dire ; je ne peux pas l'en empêcher : je me cache derrière-elle, et j'attends. Je ne veux pas être puni … je ne veux pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Sam 14 Avr - 16:59

- Oh, vous n'avez aucune raison de vous excuser, mademoiselle Sytha, je m'inclinai à mon tour, glissant une oeillade amusée en direction du petit farïd blanc qui, apeuré, s'était caché derrière Nosha. N'ayez crainte, jeune homme, je ne mords pas les enfants, pas encore que je sache.

Je me redressai et me dirigeai en vers les trois compagnons s'étant installés sous le kiosque. Warui, à l'abris de la lumière du jour, encore plus intense de par les reflets de celui-ci contre le sol laiteux, pu enfin retirer ses verres fumés. Une fois fait, son regard se porta dans le mien. Lorsque l'on vous fait la description d'une personne, il y a toujours une idée qui s'impose dans votre esprit et, finalement, la première vision que nous avons de l'individu en question peut s'avérer décevante ou satisfaisante. Ici, se premier regard se revela surprenant. Les yeux de la future Jarl avait une couleur particulièrement rare. Si des iris rouges pouvaient sembler terrifiants, les siens étaient saisissants. Ils offraient un caractère certain à la jeune farïd.
Il était maintenant grand temps de quitter cette amusante mascarade et de donner la lettre à Warui, lettre qui attesterai formellement que, désormais, nous n'étions plus des étrangers l'un pour l'autre. Nosha me tendait l'enveloppe, sans se détourner de son rôle un seul instant. Elle avait une certaine maîtrise d'elle-même. M'inclinant en guise de remeciement, je lui pris délicatement le courrier des mains avant de le transmettre à la future Jarl de Woktal, sans perdre mon caractère professionnel mais toujours souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Sam 14 Avr - 18:30

Eh bien... il avait une réaction... intense, Shelumiel. Il avait même poussé l'adolescent gris avant de se cacher derrière Zima. Il avait vu un revenant? Le fantôme d'un ancêtre?

- Sh... commença Warui mais le messager était arrivé à leur hauteur.

Façon de parler, il était arrivé auprès d'eux. Il était tellement grand! Il devait être aussi grand que Rhyas, mais pas autant que Mamma et définitivement pas aussi grand que Pappa. Pappa était un phénomène, une baraque, une armoire à glace. Héhé... armoire à glace, se dit Warui en réprimant un gloussement.

Sans ses verres, elle voyait beaucoup mieux, le kiosque filtrant assez de lumière pour que la neige des jardins ne soit pas incommodante. Elle avait donc la possibilité de mieux examiner le nouveau venu. Ses yeux étaient encore plus intenses quand on pouvait les voir briller au soleil, les nuances subtiles de sa fourrure aurait fait hérisser le poil de bien des mâles qu,elle connaissait. Et cette... odeur? Maintenant qu'il était plus près, et qu'elle n'avait pas la tête distraite par ses leçons, son nez s'attardait sur le Farid gris. Là où Zima était sans cesse enveloppée du fumet de ses expériences et concoctions et autres, où Shelumiel avait encore cette trace de sel propre aux Glaciers sans oublier le poisson, l'odeur du manoir était omniprésente mais le nouveau, le gris, il ne sentait pas comme le manoir. Pourtant, si il était messager des Sytha, il en portait les vêtements, il aurait du avoir une odeur semblable à celle de Warui, qui devait également avoir un arômé de fumée après avoir sorti ses flammes. Mais non. De son côté, il y avait des traces boisées, hors Wotkal était encore passablement enneigé en ce moment.

Arrachée à son train de pensées par le mâle qui lui tendait la lettre en main propre, elle tendit sa main gauche et la prit doucement, pour briser le sceau de cire et sortir la feuille de l'enveloppe. Trois lignes. C'était tout. La lettre la plus courte qu'elle avait reçu de sa courte vie. Elle la lu à voix basse, devant les trois autres.

- "Chère Warui Syhta... Un honneur de faire enfin votre connaissance... en personne...Leif Berengari.. converti momentanément en... mess...ager."

C'était euh... c'était... ses oreilles se dressèrent presque hautes que celles de Shelumiel, sa queue se raidit et ses pupilles s'arrondirent quand son cerveau réussit enfin à décrypter ce qu'elle venait de lire et que ses neurones purent enfin fonctionner à plein régime. L... Lei..

Gersemi leva lentement les yeux du bout de papier. Il était penché devant elle, elle ne pouvait avoir meilleure vue sur son visage. Tout lui paraissait plus... intense.. elle avait pensé et pensé à quoi il ressemblait, sa hauteur, sa fourrure, son visage, sa voix... leur première rencontre, comment ils allaient se présenter... elle avait perdu un peu de moral parce qu'elle avait perdu toutes les lettres qui lui avait envoyées et elle n'avait aucune idée de l'endroit où elles étaient... les indices les plus flagrants étaient sous ses yeux depuis son arrivée... pourquoi n'avait-t-elle pas reconnu son odeur? C'était la même que les lettres précédentes! Il avait décidé de venir jusqu'ici, de lui-même? Juste... juste pour venir la voir, elle? Elle... elle...

Et c'était pour ça que Zima était de son bonne humeur!? Et c'était pour ça les révisions, et les ajouts qui n'avaient rien à voir avec ses Signes, et le délai pour donner la lettre? Pour que Leif puisse la voir à l'oeuvre? Combien? Combien dans le manoir étaient au courant? Pas Shasta, visiblement. Si Leif avait de tels vêments, alors... Mamma!? Mamma était au courant? Ce n'était pas étonnant de la Haute Prêtresse qui avait du embarquer dans le plan à la première occasion!

Warui avait ce désavantage face aux autres de sa race qu'il était facile de voir quand elle rougissait, et son museau s'emprourprait à vue d'oeil. Elle ignorait comment réagir! Ce n'était pas une rencontre de protocole! Elle essayait de parler, elle essayait sincérement, mais tout ce qui sortait de ses lèvres n'étaient que bégaiements et gazouillements. Il lui était impossible de regarder ailleurs. Elle était hypnotisée par les iris ambrés du Berengari. Son... fiancé... son fiancé... était... ici... à Wotkal... beaucoup... beaucoup plus tôt qu'elle ne l'aurait pensé... et aussi... tellement plus... charmant... un vrai... prince charmant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Lun 16 Avr - 6:39

Elle prit délicatement le courrier que je lui tendais juste après une révérence me permettant d'être davantage à sa hauteur. Elle était encore si petite mais ne semblait pas manquer d'une maturité certaine. Nous aurions désormais tout le temps pour faire on ne peut plus connaissance. Elle brisa le sceau de cire, lisant les quelques mots rédigés à la plume. Intriguée, son museau semblant déceller quelque chose attirant son attention, elle bredouilla, l'air géné. Ce fut probablement la scène la plus adorable qu'il m'ait été donné de voir. Elle semblait si perdue pourtant, ne sachant que dire ou que faire. Presque apeurée: par ma présence si impromptue ? L'aurais-je éffrayé ? En tout cas, l'effet de surprise avait eu l'air de fonctionner.

- Ravi de vous rencontrer en personne, Warui Sytha. Fis-je en tentant de prendre un ton rassurant. Je posai un genou à terre, enlevai mon ridicule petit couvre chef que je plaquai contre mon torse d'une patte, l'autre dans le dos. Baissant la tête en gage de salution formelle. Leif Berengari, pour vous servir, ma dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Mar 17 Avr - 6:03

Derrière un pli des multiples couches de tissus qui recouvrent ma grande sœur, je continue à observer le très grand messager qui sourit tout le temps et à tout le monde ; pourtant, quand il récupère la lettre des mains de Nosha, qu'il laisse à Gersi le soin de décacheter, malgré le petit clin d’œil qu'ils échangent … j'ai l'impression que ma pelsøster a ouvert le plis sur de très mauvaises nouvelles : elle a toutes les peines du monde à former des phrases, des mots ou même des sons cohérents. Et lui, la grande nunuche, il fait plus que continuer à la coller : il s'en rapproche même encore plus pour la saluer. Je me place devant Nosha, mes bras croisés et l'air aussi sévère que je peux l'être du haut des trois pommes que je mesure.
    « Mais vous voyez pas qu'elle a besoin d'air ? Laissez-la respirer ! »
Je vais pour l'éloigner quand mon Eldre m'agrippe l'épaule d'une main ferme et me glisse à l'oreille :
    « Shel, c'est Leif Berengari.
    – Connais pas,
     » me réponds mon petit frère, ses bras toujours croisés.
Je soupire :
    « Shel ! C'est le fiancé de Warui. »
Ses yeux s'arrondissent et vont du farïd à la farïd.
    « Mais Zima, il est … ! »
Je lui cache la bouche d'une seule main avant qu'il n'en sorte d'autres mots qui pourraient embarrasser les deux jeunes gens, dont mon élève qui me paraît déjà bien aux abois. Je prends quelques pas de distance et laisse les enfants à leur rencontre. Mes yeux courent à leur tour de l'un à l'autre : des enfants … au moins pour l'une des deux ; je réalise maintenant, à les voir l'un près de l'autre, que la différence de taille n'est pas pour adoucir celle de l'âge. Je n'avais pu m'en apercevoir avant d'avoir amené le Berengari jusqu'ici, trop habituée à devoir toujours lever la tête pour remarquer comme il trancherait avec la petite Sytha. Je ne peux retenir mes oreilles de s'incliner plus bas encore qu'elles ne le sont déjà, quand celles de mon Yngste sont, elles, passées de l'arrière à l'avant. Leif est bon ; voilà au moins une chose à laquelle je pense pouvoir m'accrocher. Il n'est encore qu'un adolescent, un peu farceur, un peu insouciant ; je me dis et me répète que je n'ai pas matière à m'en faire. Le jeu était drôle jusqu'à présent ; il me fait désormais l'effet d'une plaie au cœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Mar 17 Avr - 21:05

Il n'avait pas besoin d'en faire autant. Il s'était agenouillé devant elle avant qu'elle n'aie pu l'en empêcher. Devant elle, elle avait Leif Berengari. Et à côté d'elle, il y avait Shasta qui ne semblait pas très bien prendre ses bafouillements et les comprendre de travers. Il était même fâché contre le jeune noble, lui demandant de s'éloigner pour qu'elle puisse respirer! Elle reporta son attention sur le jeune mâle devant elle.

- Je... je ne suis pas encore une dame... dit-elle encore rouge.

Un léger moment d'hésitation.

- Vous... vous pouvez vous relever, vous n'avez pas à... à vous agenouiller pour moi.

Même si il était déjà très grand pour son âge! Est-ce qu'il avait déjà fini de grandir? Elle n'avait pas encore pleinement commencé. Dagni lui disait qu'elle réservait encore une foule de surprises. Elle espérait le rattraper bientôt. Il y avait ce reflet d'inquiétude chez Shelumiel, et à regarder Leif, elle commençait à réaliser ce à quoi il pouvait penser. Il y avait une chose que Mamma lui avait dit sans hésiter, sans propos voilés, quand elle lui avait parlé des fiançailles: c'était qu'elle et Leif n'avaient que deux ans de différence. On aurait pu croire à tellement plus, simplement en les regardant.

Zima emmenait son brör avec elle, laisser les fiancés entre eux. Ce qui était l'intention initiale et le but de tout ce plan. Depuis quand Zima savait que Leif venait? Elle l'aurait croisé où? Malgré la liberté que Mamma lui donnait, la alkymisten avait interiction de sortir de Wotkal. Leif devait déjà être sur le territoire des Sytha, donc quelques heures? Pourquoi ces questions? Il était là! devant elle! C'était ça l'important! Et peut-être plus important...

- Est-ce que... vous aimeriez revêtir vos propres vêtements? demanda Gersemi. Je sais que porter les armoiries des Sytha est un honneur, mais je crois que vous préféreriez reprendre les vôtres jusqu'au marriage.

Où il devrait porter les deux symboles, en tant que son consort. Il avait décidé de son gré de venir jusqu'ici, sans entrée officielle, sans fanfarre ni parade. Il avait été le premier à initier leur correspondance. Alors elle serait la première à lui montrer sa future demeure! Un sourire enfantin s'installa sur le visage de l'albinos, elle remit ses lunettes, prit la main de Leif et l'entraîna avec elle vers les portes qui menaient à l'intérieur.

- Venez! Vous allez pouvoir vous changer et ensuite je montre le domaine! Le manoir, les cuisines, les salles de classes, la salle d'armes, les écuries et la volière!

Elle devait faire sa part elle aussi! Et le choc initial passé, Warui était excitée de montrer un tas de choses à son fiancé qu'elle rencontrait enfin!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Mer 18 Avr - 6:01

Le petit farïd blanc ne semblait pas apprécier mon approche, il faudra que je tâche de rassurer tout le monde me concernant. Effectivement, la future Jarl paraissait bien jeune si on la comparait à ma personne. Bien que seulement deux ou trois années nous séparaient, cela pouvait s'avérer relativement marquant à cette période de notre vie ou nos corps ne cesaient de se transformer. Néanmoins, avec le temps, tout ceci n'aura plus guère d'importance. Quand bien même, tout était si étrange. Peut-être n'aurais-je pas du venir si promptement à sa rencontre et simplement poursuivre notre correspondance quelques années supplémentaires. Le but de cette visite était d'apaiser l'ensemble des concernés sur ces fiancailles et non pas d'aggraver les ressentiments de certains, voire, d'en forger de nouveaux. Je devais faire bonne figure, faire fit de toutes remarques extérieures.

- Nous sommes encore tout deux des enfants parmis les Grands de cette cour et de bien d'autres. Je me relevai, adoptant un sourire plus sympathique, moins formel. Nous aurons tout le temps de grandir. Pour le moment, profitons encore un peu de nos moments d'inscouciance. A sa question, mes oreilles se baissèrent tout comme mon regard qui examina ma bien triste tenue. Me frottant l'arrière de la tête d'une patte, l'air géné, je bredouillai. Euh... si cela ne vous dérange pas de me laisser quelques minutes pour revêtir une toilettes plus convenable, j'avoue que cela sont plus que confortable mais je ne voudrais pas vous embarrasser en me promenant ainsi dans votre demeure. La petite farïd n'attendit pas une seconde de plus, reprit elle aussi son air enfantin en ramenant ses verres fumés sur son museau et en m'attrapa par la manche, m'invitant à la suivre pour une visite guidée du manoir. A vos ordre, mademoiselle Warui Sytha ! Fis-je d'un ton ou perçait l'amusement. Je glissai un coup d'oeil en direction de nos deux acolytes qui s'étaient mis en retrait. Ne devriez-vous pas être sous surveillance de votre chaperonne et de votre garde du corps ? Je ne voudrai pas paraitre impoli en vous enlevant ainsi. Quand bien même la jeune farïd montrait, par une poigne plus que décidée, qu'elle était prête à kidnapper n'importe qui. Un peu de relâchement après de telles obligations de bienséances fesait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Mer 18 Avr - 13:36

Warui n'en finit plus de s'exclamer avec toute cette joie enfantine dont ele fait montre chaque fois qu'une personne de l'extérieur (un enfant, encore un peu) montrait pour elle un peu de sympathie ; je remarque toutefois avec un certain amusement que mon petit frère avait dû, lui, tenter d'esquiver une peluche heureusement ignifugée. Je me demande si en pareille circonstance l'attitude de Leif Berengari eût été la même. À sa distinction toute professionnelle, je suis persuadée que c'eût effectivement été le cas ; mais à m'entendre désignée sous le nom de chaperonne, j'en viens plus à souhaiter qu'il goûte à une peluche enflammée plutôt que de lui laisser voir l'admiration que je conçois présentement pour son respect délicat tant des convenances que des personnes présentes. Shel, au moins, semble ravi de s'être entendu déclaré le garde du corps de Warui : ses oreilles vont très haut sur sa tête et je le sens me tirer par le col pour me murmurer tout bas, l'air mutin que « La grande nunuche a bon œil, sis. » Je sais que Gersemi est toujours sous bonne garde, une garde parfois bien indiscrète ; même si ma présence ainsi que celle de Shelumiel donnerait un peu plus d’honnêteté à leur intimité factice, je n'ai pas envie d'imposer ma présence à ma lille disippel … ce quand bien même son pelsbror semble d'un avis tout autre et, sans avoir rendu mon col à sa juste propriétaire, poursuit son retour vers le duo des futurs tourtereaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 19 Avr - 12:35

Elle lui avait à peine laissé le temps de finir de parler quand elle l'avait aggripé par la manche pour l'emmener avec elle. Et lui aussi était enclin à la suivre, avec un certain enthousiasme dans sa voix. Il était important qu'il se fasse des repères le plus tôt possible! Ils étaient à peine arrivés au seuil des portes que Leif lui mentionna s'inquiéter s'éloigner des gens chargés de la surveiller. Warui s'arrêta, le tenant encore par la manche, regarda Zima et Shelumiel, pour comprendre ce que le Berengari voulait dire. La petite eut un rire:

- Zima n'est pas ma chaperonne. Elle est ma tutrice de magie, et docteure au besoin. Shel est plus un petit frère. J'ai une garde du corps, par contre.

Warui entendit Shelumiel et Zima les suivre. Voulait-elle être suivie? Voulait-elle qu'ils les accompagnent? Leif était venu pour elle, pour elle seulement. Bien que les Targavin étaient chers à ses yeux, et qu'elle adorait chaque instant passé avec eux... maintenant... elle voulait être seule avec son fiancé. Elle regarda les deux autres, ses premiers amis, les premiers, en dehors de sa famille proche, qui lui avaient laissé le temps et l'avaient acceptée. Elle avait un serrement dans la gorge. Elle ne les aurait jamais abandonné pour un nouveau venu, il y a quelques mois. Les choses avaient changé? Étaient différentes? Gersemi fit un léger signe de "non" de la tête, à l'égard de Shasta surtout. Elle voulait être seule avec lui.

Une fois certaine qu'ils avaient compris, elle continua de trainer Leif derrière elle, après avoir demandé aux gardes où on avait rangé les vêments du jeune noble. D'ombre en ombre, Rhyas les suivait discrètement, gardant Elleira au courant de tout ce qui se passait. Arrivés aux quartiers offerts à Leif et Asta durant leur séjour, Warui laissa le gris entrer pour se changer et faire une toilette si il en sentait le besoin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 19 Avr - 14:24

- Oh, je m'en doutais mais mon arrivée ne devrait pas vous empêcher de rester avec vos amis. Je ne voudrais en aucun cas brusquer quelqu'un par ma visite.

Je bafouillai tout cela, trainé par la jeune farïd blanche déterminée à me faire visiter les lieux du sous sol au grenier. Les oreilles en arrières et l'air gêné, je jettai un dernier regard en arrière, destiné aux deux compagnons de la future Jarl, désormais seuls au milieu de la cour. Nous entrâmes ensuite au sein du bâtiments, je connaissai déjà ces couloirs, les ayant traversé quelques minutes auparavant afin de faire mon entrée surprise. Nous continuâmes notre ascension, traversant couloirs et portes en trottinant. La joie que diffusait la jeune Warui se répandait dans tout le manoir et avait un effet communicatif. Après avoir monté plusieurs marches, faits quelques dernières bifurcations, la jeune Sytha s'arrêta devant l'une des entrées. C'était donc ici que je logerai avec ma Laerer. Que dire à part... Woaw. C'était... vraiment très grand. Je me tournai en direction de la petite farïd.

- Je vais tâcher de me rendre plus présentable. Ne vous inquiétez pas, je me hâte afin que nous puissions profitez pleinement de vos qualités de guides, mademoiselle Sytha. Ajoutai-je, d'un ton amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 19 Avr - 16:35

Zima est lente, si lente ! Dépêche, sis ! Ils vont finir par nous semer, surtout lui avec ses grandes grandes jambes ! Je suis tout content d'avoir finalement un compagnon de jeu supplémentaire aujourd'hui, alors même que je pensais devoir passer une nouvelle journée seul plutôt qu'à me faire gronder par un maître qui ne veut pas comprendre que, non, je ne fais pas la différence entre la pièce notée 5b et la pièce notée 6a mais que, oui, j'arrive à compter sans poser les chiffres sur le papier. Bien sûr, je ne vais pas dire qu'aujourd'hui et maintenant, je n'ai rien à faire dans le manoir … mais quitte à avoir au moins une paire de pattes bien fonctionnelles elles, autant les user jusqu'au cours que ma grande sœur aurait donné à Gersi. C'est ce que je me suis dit avant d'arriver à distance de truffe du nouveau.

Ah … ! Mais Zima, ne traîne pas comme ça ! Ils vont nous distancer tous les … Warui me fait signe, un signe qui me fait l'effet d'un grand trou dans le ventre. Je le connais bien, ce signe, et au début je n'y crois pas trop parce que jamais elle ne me l'a adressé, Gersemi. Pas jusqu'à maintenant en tout cas. Je m'arrête tout net. Je ne veux pas comprendre, moi ! Je veux les suivre … mes oreilles tombent bas, très bas. Et j'irai où, moi ? Si je suis son pelsbror, tout comme son frère, pourquoi la seule sœur que j'ai de mon âge s'en va comme ça et ne veut plus de moi pour jouer ? Est-ce qu'elle m'en veut ? Est-ce que ce sera toujours comme ça quand il sera là ? Je vois bien qu'il est mieux que moi … qu'il est grand, qu'il sait écrire des lettres et que c'est un noble. Mais il sera pour toujours là, lui, bientôt. Je ne sais pas si je reverrai un jour ma pelsøster quand je partirai pour chez-moi. Une main toute chaude se ose sur mon épaule ; Zima se tient près de moi, aussi haute que je le suis.
    « Allez, viens. On descend jusqu'en ville, ça te dit ? »
Mes yeux passent de mon Eldre aux deux farÿd qui s'en vont loin. La main sur mon épaule ne me laisse pas comme choix celui de les suivre. Je n'arrive pas à paraître honnête quand je tiens haut mes oreilles.
    « Euh … oui. Si tu veux. »
J'ai au moins Nosha tout pour moi alors qu'elle aurait été occupée à cette heure de la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Jeu 19 Avr - 18:42

Shelumiel ne put déchiffrer le regard de Warui derrière ses lentilles fumées quand elle croisa le sien, mais elle vit celui du tout blanc. Son coeur s'arrêta de battre. Ce qu'elle voyait dans les yeux de son pelsbrør était la trahison. Un instant, si court, si éphémère. La Farid blanche voulait lâcher Leif pour accourir aux bras de Shelumiel et le réconforter. Elle voulait le rejoindre et lui dire que tout irait bien. Elle voulait le rassurer, qu'elle l'aimait encore comme avant, les aimait encore lui et sa søster. Elle voulait encore jouer avec lui. Elle voulait encore passer du temps avec eux. Mais, aujourd'hui, elle avait une personne spéciale comme invité. Leif n'était pas temporaire, il partagera sa vie! Il sera plus qu'un ami, les fiancés le savaient et réalisaient que plus de temps ils passeraient ensembles, mieux leur mariage se portera et plus stable sera la balance de pouvoir de Wotkal.

C'est le coeur gros que Warui tourna le dos à Shelumiel, les oreilles légèrement plus basses. Leif aussi semblait être inquiet. Zima convainquit son brør de la suivre en ville pour lui changer les idées. Ils se reverraient tous au náttmál. Ils joueraient tous ensembles ce soir. Elle voulait le promettre. Elle irait s'expliquer à Shelumiel, il comprendrait si elle le prenait à part pour lui dire. Elle n'avait pas ce sentiment d'urgence, pour elle, les Targavin résideraient ici encore longtemps. Peut-être toujours. Espérait-elle, ne voulant pas les voir partir.

Tout ces ruminations se mirent dans un coin de son esprit pendant qu'elle guidait le cendré vers ses quartiers temporaires. Grand? Il n'avait pas vu ceux de la maîtresse des lieux! Elle attendit patiemment que Leif se change. Les gens passaient et la saluaient, elle y prêtait un peu attention. Warui enleva sa paire d'optiques et les rangea sur sa tête, se demandant à quoi ressemblait Leif Berengari quand il venait de faire sa toilette et portait ses plus beaux habits.

Alors? demanda Elleira à sa eldre.
Il se change. Elle veut lui montrer le domaine, répondit Rhyas. Je continues?
Le plus naturellement possible.
Maman poule...
J'ai entendu! grogna Elleira.

Warui tourna la tête vers l'ombre derrière une colonne mais ne vit personne. Son imagination?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Alistair Berengari
Héritier tenace
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2018

MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   Ven 20 Avr - 8:42

Laissant la jeune Sytha sur le pas de la porte, je me décidai à faire une toilette, me vêtir de manière plus présentable et essayer de dompter ma chevelure le plus promptement possible. Je ne devais pas la faire attendre, cela offrirait de moi l'image d'un gamin préférant entretenir son apparence plutôt que de se soucier de ses hôtes. En parlant d'offrir, mon regard se porta sur l'une des sacoches que j'avais apporter lors de notre départ. Qui avait pris soin de remonter toutes nos affaires ? Asta ? Détail. Je verrai tout cela avec elle plus tard. Pareil pour le paquet à donner à Warui, il y avait un moment pour tout. Portant les couleurs des Berengari, je trottinai vers l'entrée.

- Me voilà, mademoiselle Sytha. J'éspère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps. Oh... tout va bien ? Elle semblait fixer quelque chose derrière l'une des colonnes. Regardant dans la même direction, je ne pu empêcher mes oreilles de se redresser et un sourire naître doucement. Le fantôme des Yules passés.... Soufflai-je d'un ton théâtrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre enchantée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre enchantée
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Irracya :: Terres de Syab-
Sauter vers: