Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mer 4 Avr - 17:47

Encore a faire plusieurs jours de voyage pour livrer une lettre en main propre à la Jarl. Non pas que ça me dérangeait: dans les faits, ça me permettait de passer le temps comme je l'entendais. Je pouvais effectivement boire, visiter, boire, marcher de travers dans les rues, boire, dormir et jouer de la guitare, aussi. Cette dernière activité m'étant indispensable dans les moments délicats ou mon porte-monnaies semblait ne plus vouloir effectuer sa fonction première: contenir de l'argent. Le jour ou l'on me donnera la solution pour pallier à ce problème sans devoir en venir à travailler, je serai le plus heureux des hommes. Le vieux démon me donnait toujours une certaine somme lors des trajets. Il paraissait la diminuer progressivement en plus: "limitez votre consommation. Ce n'est pas parce que vous ne pouvez pas mourir de vieillesse que votre corps n'en pâtit pas." Non mais il se prenait pour qui le doc' ? Oui... bon... ok. L'alcool était mon unique nirvana dans ce monde qui s'avérait être attaché à me maintenir en son sein.
Bref: j'avais plus un rond. J'étais à sec. Et j'avais soif. En début d'après-midi, je décidai donc de prendre mon bijoux musical et d'aller me ballader dans les rues d'Alserd à proximité des espaces les plus dynamiques. Une fois le dit lieu repéré, je trouvai un muret ou m'installer tranquillement, sorti ma guitare de sa housse et testai les cordes une à une afin de l'accorder convenablement. Parfait. (Ambiance toi avec Erv) Je démarrai les premières notes, éspérant attirer suffisemment l'attention et la pitié afin de recevoir de quoi me payer ma pitence la nuit tombée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 5 Avr - 6:42

La journée a commencé avec un très beau soleil qui se reflète dans la neige et peint de longues, longues ombres bleues sur de grandes plaines cotonneuses, retournées çà et là par les allées et venues des gens au service du jarl. Une bonne odeur qui vient de la ville me donne des envies de sortie ; mais pas moyen de mettre la main sur ma grande sœur … et impossible pour moi de sortir seul, c'est un coup à me faire gronder pour la semaine ; pas que ça me dérange, mais c'est pas très marrant d'aller à droite à gauche tout seul, je l'ai assez fait comme ça. Il y a bien Gersemi, mais elle est occupée, Gersemi. Comme un peu tout le monde au manoir. Je fais les cent pas toute la journée jusqu'au repas, et là, après beaucoup d'yeux doux, de suppliques et de descriptions très enjouées de tout ce qu'on trouve en ville pour donner un peu envie à quelqu'un de m'accompagner, j'arrive enfin à obtenir de pouvoir sortir cet après-midi. Gersy et sa tata et moi on est tout emmitouflés dans des couches et des couches et des couches de vêtements bien chauds ; la petite humaine ne nous accompagne pas : elle a cours avec Nosha, ce qui fait que pour la première fois depuis qu'elle est là, j'ai Gersemi rien que pour moi. C'était déjà assez rare avant, mais maintenant qu'elle a une petite sœur, elle n'a plus autant besoin de moi : elles peuvent se parler de trucs qu'elle préfère garder pour elle plutôt que d'en parler à un mâle, et elles en profitent pour parler d'autres choses sans laisser beaucoup de sujets pour la toute blanche et moi. J'ai bien essayé de discuter avec les marmitons et les galopins du manoir, mais je les confonds tous … parfois, ça les vexe, et parfois ça les amuse : dans ces moments-là, on joue à colin-maillard sans bandeau et ils se font passer les uns pour les autres. Ils aiment bien jouer à ça, surtout sans prévenir, et ça me fait de la compagnie.

Après avoir fait la course et tenté de se camoufler blanc sur blanc pour ne pas être le loup, on s'est arrêtés devant un pâtissier dont les gâteaux sentent très bon. J'en ai un, une briochette qui a l'air toute croustillante dans les mains et qui dégage un parfum tout sucré et très appétissant quand on entend tout à coup quelques notes s'échapper d'une guitare, à quelques pas de nous et devant le bar où je vais parfois me faire offrir un lait chaud au miel et aux épices par Nosha. Je m'approche pour découvrir là un humain. Ils ne sont pas très grands, les humains, si on les compare au papa de Gersemi, mais celui-là est au oins aussi poilu. Il ne joue pas d'une guitare sybanaise, mais le son qu'elle a fait entendre des accords très dalentiens. Je trottine jusqu'à lui, constate que quelques pièces ont été jetées à ses pieds. Je lui tends la brioche que j'ai entre mes mains :
    « Tiens, monsieur, si t'as faim. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 5 Avr - 13:59

Tout le monde se préparait pour la douzième mois de l'année. Tout le monde s'y prenait d'avance. C'était surtout pour les préparations de nourriture et de décorations. Et dans ce tas de gens qui s'affairaient, les enfants étaient un peu laissés à eux-mêmes. Warui suivait ses cours, bien sûr, ils n'étaient pas tous intéressants. Et les entraînements étaient en suspens. Mamma était trop malade, elle lui avait dit. Ses douleurs dans le dos la retenaient plus souvent au lit. Pappa était encore à sa place mais aujourd'hui Mamma était assez bien pour siéger sur sa chaise. Siiko était avec Zima. Et Gersemi n'était pas la seule à s'emmerder. Durant le dagmál, Shelumiel faisait les yeux doux, en particulier à elle et Rhyas pour sortir. Warui avait encore des cours durant la journée. Peut-être que parce que Mamma était fatiguée, elle donna permission à sa cadette d'avoir le jour libre. La liten jente ne pouvait aller en ville seule, par contre, et sa tante accepta d'accompagner les deux barn blancs dans les rues de la ville pour quelques heures. La mörd alla chercher une bourse pleine à craquer de sials et suivit les petits dehors, Shelumiel les guidant, Warui le suivant, lunettes sur la truffe.

Il y avait de la neige partout! C'était parfait pour jouer au loup! À tour de rôle les gamins se cachaient, parfois dans la neige, il fallait bien user de ce camouflage naturel. Le trio se rendit devant les étalages d'un pâtissier duquel la Farid noire acheta une gâterie pour chacun d'entre eux. Warui avala le sien presque tout rond. Les oreilles de Rhyas se tournèrent vers la source des notes de musique qui émanaient de pas très loin. Shel était allé rejoindre l'humain qui jouait de la guitare devant un bar. La petite blanche n'était jamais entrée dans un tel établissement. Rhyas eut un sourire en coin. Elle le connaissait? Sa tante suivit son pelsbrör, accompagnée de sa niese. Le petit proposait son gâteau. Rhyas, elle, prit une poignée de pièce, s'agenouilla devant Erwin, et les déposa dans le contenant prévu à cet effet.

- 'sup? demanda-t-elle au vampire. Le budget a pas tenu les dépenses?

Warui se tenait derrière sa tante, agrippant le manteau violet de celle-ci par habitude.

- Hva er hvem, Tata?
- En venn, vi kan si
, répondit la spion. Det er han som bringer Krovs brev og Elisabeths gave.
- Mitt skjerf?

(-C'est qui, Tata?
-Un ami, on peut dire. C'est lui qui amène les lettres de Krov et le cadeau d'Elizabeth.
- Mon écharpe?

L'abinos pointa ses deux écharpes, l'une dorée et l'autre violette, qu'elle avait entremêlées comme une tresse. Rhyas lui frotta les cheveux en réponse.

- Donc, Erwin, pourrais-tu nous jouer un air de ton pays?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 5 Avr - 18:35

- Merci bonhomme. Quand bien même c'était pas vraiment ce que mon organisme me réclamait actuellement, j'acceptai la brioche du mini-faryd, lui frottant le dessus de la tête amicalement. Lorsque je relevai la mienne, sur qui que je tombais pas ? Quand les dépenses n'ont pas de limite, le budget vous rappelle au galop. Malheureusement, c'est pas la première fois. Mais on s'y fait. Je posai la guitare à côté de moi, commençant à grignoter la patisserie que le petiot m'avait offert. J'savais pas que tu t'étais reconvertie en nounou, Rhyas. On en apprend tous les jours ici. J'indiquai les deux gamins du doigts, un air railleur au visage. A moins qu'ils soient à toi. Tu fais pas les présentations ? Après je te joue ce que tu veux. Je peux même chanter si tu le désires mais crois-moi: je suis pas sûr que t'apprécierais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 5 Avr - 19:09

- On dirait bien qu'j'ai droit à une plus grand' bourse qu'la tienne. Mais l'sial vaut moins qu'le dushari, ou vos kerami, dit Rhyas

Elleira veillait à en lui laisser plus qu'assez pour l'aller et le retour. Et ajoutons ça la fortune personnelle. Mais effectivement, Syab n'avait pas la monnaie la plus forte sur Irracya. Au moins, la valeur était égale à l'intérieur du pays et des différentes provinces.

- Si t'as l'habitude, au moins tu sais t'débrouiller, ajouta la mörd.

Elle regarda les deux barn quand Erwin les désigna. Elle oubliait que Shasta et Gersemi pouvaient passer pour brör et söster, surtout à cause de leur pelage. Mais dès qu'on mettait Gersemi avec sa mör, tout doute disparaissait. Le vampire avait vu Elleira, mais c'était la première fois qu'il voyait la prinsess de Wotkal. La grande Farid noire eut un grand sourire aux commentaires du mercenaire.

- Garde du corps en fait. Vois-tu, j'suis messagère, garde du corps, majordome, et pleins d'autres choses.

Elle posa doucement une mains sur une des épaules de Shelumiel.

- Voici Shelumiel Targavin, lui et sa söster sont sous la protection de la Jarl. Les Sytha sont un peu leur famille d'accueil. Ils vivent avec nous, au manoir. Dis bonjour, Shel, encouragea la grande noire. Et elle...

Warui resserra son étreinte sur le manteau. Le söl de début d'après-midi brillait de mille feux, reflété sur ses bracelets en or à ses poignets et ses boucles d'oreilles. La petite s'inclina devant le mercenaire, laissant sa tante poursuivre les présentations:

- Erwin, je te présente Warui Sytha, la plus jeune enfant d'Elleira et future Jarl de Wotkal. Alors, non, ils ne sont pas miens. Même à vouloir, j'pourrais pas avoir d'enfants. J'en suis pas capable. Et je m'excuse en lieu de Warui, le söl n'est pas ce qui a de mieux pour sa vision, surtout en si belle journée.

La Farid albinos s'assura que ses optiques étaient bien placées sans risque de tomber.

- Tu m'joues c'que j'veux, Erv? Après un verre, p't'être? Gardes les pièces, j'te paie autant d'pintes qu'tu veux. C'pas l'argent qui m'manque. Si j'en manque, j'en red'mand'rai à Elleira. Mais les enfants n'ont pas encore dévalisé les comptoirs de bouffe.
- I baren? demanda Warui. Du vet at Mamma ikke vil at jeg skal drikke før ekteskapet.
(Au bar? Tu sais que Mamma veux pas que je boive avant le mariage.)
- Ta et glass honningsmelk, med Shel. Og platene er heller ikke dårlige. Hvis moren din lærer at du selv har kommet inn, vil hun knuse ryggen min når hun gjenopprettes, plaisanta la mörd. Tu nous suis, Erwin?
(Prends un verre de lait au miel, avec Shel. Et les assiettes sont pas mal non plus. Si ta mère apprend que tu es même entrée, elle va me casser le dos quand elle sera rétablie.)

Rhyas emmena les enfant avec elle à l'intérieur. Une fois qu'ils furent installés, Warui remonta ses lunettes dans ses cheveux et admira la place de ses yeux écarlates. Rhyas demanda à boire et à manger pour tous. Les occupants de la place les regardaient de temps en temps et le service était beaucoup plus poli et rapide que d'habitude. Warui gardait les oreilles haute mais se faire regarder ainsi était toujours un peu gênant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Sam 7 Avr - 14:50

- Ouais, bon, la valeur des monnaies, c'est pas trop mon fort, ma belle. Je me passai une main dans la barbe, songeur. On peut effectivement dire que je me débrouille. Le patron me rationne. Je sais pas si dans les faits il a tord ou non. Quand bien même: ça me fait chier. Je continuai à manger la brioche gentillement offerte par le petiot, pendant qu'elle m'énumérait les différentes tâches auquelles elle était affiliée. On a peu près le même boulot finalement: homme à tout faire. Au moins, si on veut se reconvertir, on aura le choix. Par contre, si le boss me fait devenir majordome je ne réponds plus de mes actes.

Vinrent les fameuses présentations, le nom du gamin m'était étrangement familier... Targavin ? Faudrait que j'en parle à Ciel tiens. En attendant, il était vraiment trop adorable ce faryd. Blanc comme neige et de grands yeux tout innocents. Une véritable peluche vivante. Son pelage était d'ailleurs très similaire à la deuxième enfant se tenant à ses côtés. Cette dernière avait une posture particulièrement fière et distinguée. Elle fit un pas en avant, s'inclinant face à moi. J'avoue que ce geste n'étais pas sans me surprendre venant d'une si jeune faryd. Elle avait l'air habituée à ce genre de formalité, qui plus est. Quand on m'annonca le nom de la dite enfant, je m'arrêtai dans mon geste, mordant presque ma main à la place de la brioche. Immédiatement, je me relevai, finissant de mâcher ce qui restait dans ma bouche.

- Erwin Krieger, mademoiselle Warui Sytha. Révérence. Pardonnez mon non-professionnalisme. On m'a pris au dépourvu pour le coup. Je suis le messager du docteur Alexander Krov, médecin impérial de Dürh. Je me redressai, me recoiffant d'une main. T'aurais quand même pu me prévenir, vilaine. J'affichai mon petit sourire dragueur en direction de Rhyas. Venant d'une tricheuse à la course, m'étonne pas tout compte fait, hein ? J'attrapai ma guitare, passant le cordon autour de mon buste. Toujours prêt pour une bière ! Fis-je en me frappant la poitrine et en commençant à avancer.

En les entendant de loin, je commençai à me dire que prendre des cours sur la langue du coin serait pas mal. Si le patron voulait un maximum d'informations, il faudrait peut-être qu'il y songe d'ailleurs. Nous nous installâmes dans une taverne, j'invitai le gamin à se mettre à côté de moi. Une fois que nous avions tous commander, la future jarl retira ses petites binocles fumées, révélan des yeux plutôt hors du commun.

- Sympa les lunettes. Détends-toi un peu. T'es encore jeune. Si tu commences déjà à te focaliser sur tous les gens qui te fixent, t'as pas fini, ma toute belle. T'auras tout le temps de t'en précuper quand tu seras Jarl. C'est dingue ça, Je me tournai face à Rhyas, pourquoi tous les héritiers que je cotoies se retrouve tout coincés alors que se sont des gosses ? Faudrait leur lâcher la grappe un peu, pauvres gamins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Sam 7 Avr - 19:04

Le monsieur prend volontiers ce que je lui tends ; je suis content de le voir apprécier mon cadeau ! De ce qu'il nous raconte, il vient de l'Empire. C'est donc bien un Dalentien qui jouait de la guitare, sur un air que j'ai beaucoup entendu des marins de Dühr.. Il semble connaître la grande farïd noire qui nous accompagne, Gersemi et moi. Elle nous présente tous les deux et j'offre mon plus beau sourire au messager qui avait très faim, on dirait. Avant d'entrer à sa suite dans le bar, j'entends se disputer au sujet d'Elleira … Elleira … peu importe : ce n'est que pour un verre de lait avec du miel dedans : ça ne peut pas être mauvais, alors ça se pardonne, n'est-ce pas ? Moi, en tout cas, je n'ai pas peur de suivre le monsieur à la guitare. Il s'est un peu inquiété devant Gersemi, surtout quand il a su son nom, mais il semble s'en être tout à fait remis une fois installé au chaud avec la certitude de se faire payer une bière sous peu. Je me laisse tomber sur une chaise près de lui ; enfin, surtout près de sa guitare. Mes pattes font de la balançoire sous ma chaise pendant qu'on nous sert et que ça continue de parler. Je plonge les moustaches dans le lait versé tout chaud dans nos tasses en faisant quelques bulles pour ne pas me brûler la langue mais profiter un peu quand-même des arômes des quelques épices qui y ont été mêlées.
    « Les gens, ils fixent tout le temps. C'est surtout les enfants. Et nous, on a des fibules très dorées sur nos vêtements, alors c'est pas très souvent qu'ils voient ça non plus. »
Je reprends une gorgée.
    « Le sial, c'est trois quarts et un dixième de dushar, en ce moment ; le cours varie beaucoup ces vingt dernières années ; d'après maman, c'est à cause du coût des Accords, à cause des attaques des lycans, mais il y a aussi des colonies en moins, et les réserves ne se sont pas vidées tout de suite, avec les épices de Hyi. C'est bien, pour nous. Enfin, c'est bien pour Imbir et maman : ça fait des sous pour les herboristes Targavin. »
Je regarde la toute noire avec des yeux un peu suppliants, les mains bien serrées autour de ma tasse :
    « Dis, on pourra ravoir du manger, après ? Pas que moi : le monsieur aussi il a faim. Pas vrai ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Dim 8 Avr - 12:38

Un peu le même travail oui, Rhyas n'en doutait pas. Et quelques tâches dont ils ne parlaient pas à voix haute, bien sûr. Elle s'était présenté comme étant messagère d'Elleira, pas autrement. À moins qu'Erwin ait creusé de son côté, il ignorait qu'elle était la tâche principale de la Farid noire, et ses liens avec la Reine de Wotkal, incidentalement avec la petite blanche qui l'accompagnait, et Warui n'était pas pressée de l'appeler "tante" en commun. Elle pouvait continuer à jouer le jeu de la simple servante, un peu haut placé. Et Elleira aussi voulait avoir des informations, rien de trop poussé ni profond. C'était marrant de voir Erwin se lever subitement pour se présenter devant Warui. Et l'albinos était habituée aux habitants du manoir qui la cotôyaient à chaque jour, ce genre de formalité était moins nécessaire. Rhyas ne manqua pas ce sourire et lui rendit la pareille:

- J'avais un drak, et toi un ch'val. T'aurais pu embarquer su'l drak, répondit la mörd d'une vois taquine. Vilaine? Oh! Non, je n'os'rai jamais! ajouta-t-elle en gloussant.

Warui savait très bien que sa tante en était très capable.

Shasta s'attarda à parler commerce et argent, chose que l'héritière devait apprendre à bien gérer, avec une familiarité déconcertante. Il était un Targavin après tout, le clan était des marchands, c'était normal qu'il sache ce genre de choses. Le sial allait un peu mieux que d'habitude, mais... une chance que la valeur restait la même partout dans le pays. Warui voyait sa mère se prendre la tête quand elle faisait les comptes. La question de Shelumiel la tira de ses pensées.

- Selvfølgelig, Shel, répondit Rhyas. Ta det du vil, jeg får refundert av Elleira.
(- Bien sûr, Shel, répondit Rhyas. Prends ce que tu veux, je me ferai rembourser par Elleira.)

Ils venaient d'avoir le dágmál! Vrai que le petit était en pleine croissance. À se demander si Gersemi le rattraperai. Malgré la différence d'âge, il était plus grand qu'elle mais la poussée de croissance se voyait. La petite magus de feu dépassait maintenant Zima, là où elle lui arrivait au torse avant. Erwin s'était adressé à Warui, une fois tous installés.

- Jusse... j'ai pas vraiment l'hab'tude d'sortir, avoua la petite Farid immaculée qui devait sans doute surprendre le vampire en s'adressant à lui en commun, lui faisait savoir qu'elle avait tout compris ce qui se disait entre lui et sa tante. Quand j'sors, c'est dans l'jardin ou la Volière. C'est là qu'Mamma garde ses draks. C'comme un gros gros morceau d'forêt jusse pour eux et les draks des ridders d'Mamma. J'ai l'habitude d'jouer avec les draks, même les draks adultes.
- Dessuten, hvor er Loke? demanda Rhyas. Jeg så ham ikke med deg.
- Han er med Freya, répondit Gersemi. Jeg skal få det akkurat nå. Jeg kan ikke ha ham med meg hele tiden, når han er en voksen. Jeg prøver å vise ham at det kommer til å skje for ikke å være sammen i lange perioder.
- Åh ... jeg ser, dit l'espionne.
(- D'ailleurs, où est Loke? demanda Rhyas. Je ne l'ai pas vu avec toi.
- Il est avec Freya, répondit Gersemi. J'irai le chercher tout à l'heure. Je pourrai pas l'avoir avec moi constamment, quand il sera adulte. J'essaie de lui montrer que ça va arriver de pas être ensembles pendant de longues périodes.
- Oh... je vois, dit l'espionne.)

Un serveur du bar arriva et vint prendre le commade qui arriva sous peu. Le fumet qui s'élevait et leur montait au narines en était à saliver profusément. Warui ne se gêna pas pour prendre de grandes bouchées. Elle n'avait pas fini de répondre à Erwin:

- C'est jusse, un peu dur. Passque, au Manoir, les aut' sont hab'tués à moi. Mais, en ville, j'suis un peu une... Rhyas, hva er ordet felles for "gudinne"?(Rhyas, c'est quoi le mot en commun pour "déesse"?)
- Déesse, tu cherches "déesse", répondit l'assassine en prenant une gorgée d'hydromel.
- Takk! Vu qu'les Sytha descendent d'Warui, et qu'j'suis blanche, on m'regarde un peu comme une déesse, poursuivit la future jarl. Et les couleurs aussi, takk Shel. Le doré c'pas commun, le violet non plus. Et les bijoux.

Warui désigna ses bracelets et ses boucles d'oreilles. À son poignet gauche se trouvait encore le bracelet de bois que son pelsbrör lui avait confectionné, il y avait presque deux ans, jour pour jour.

- Et les yeux rouges. J'suis la seule qui a les yeux rouges, ptet la seule dans tout Syab. J'peux pas sortir sans mes lunettes, quand il fait beau. Ça brûle.
- Elleira nous a pondu une héritière albinos, expliqua Rhyas à Erwin pour laisser sa niese continuer de vider son assiette avec joie. Rien de bien méchant, quand on pense aux menneskeligs, pardon, humains, elfes, orcs, nains... et elle a été chanceuse, ses yeux ne louchent pas, elle est seulement photosensible; sensible à la lumière. Mais sa peau est protégée par sa fourrure.

Tous ces héritiers encore des enfants, coincés dans leur univers, et leurs obligations. Rhyas se pencha vers Erwin pour lui susurrer à l'oeille:

- J'peux comprendre qu'Elleira la couve un tant'net beaucoup. J'connais la Jarl d'puis sa naissance. Mais elle commence à lâcher prise sur la p'tite. Surtout d'puis qu'Shelumiel et sa söster Zima sont arrivés. Elle lui met moins d'pression qu'avant.

Elle se redressa sur sa chaise.

- Mais parles-nous d'ton côté des choses! Comment est Elizabeth? Les filles meurent d'envie d'la rencontrer! Et l'patron qui va v'nir faire un tour j'imagine? Que j'puisse dresser un portrait d'avance à ma Jarl.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Dim 8 Avr - 16:40

Des assiettes ultra-chargées commencèrent à arriver à notre table. Putain que j'adore ce pays. Y'avais qu'ici qu'on pouvait vous servir des plats suffisant à nourrire toute une tribue pour seulement le prix d'un simple repas. J'étais aux anges et commençais à m'empifrer... avant de me souvenir de la présence de la Haute à notre table. Bon: serviette, on nettoie la barbe tant bien que mal et on se tient droit. Je savais faire généralement la distinction entre "être avec des potes" et "être avec des richards" mais avec les enfants c'était plus compliqué.

- J'ai tout le temps faim, gamin, comme tu peux le voir. Je rigolai en frottant la tête du gosse. Tu parles vachement bien le "commun" dis moi. Chapeau bas. Je lançai un regard en coin à Rhyas. Il parle même mieux que moi alors que j'ai 60 piges d'expériences. Doué en math en plus. Tu t'entendrais bien avec la petiote.

J'écoutai la conversation des deux farids me faisant face: rien à faire, même en plissant les yeux, je comprenais pas mieux. Donc la seule chose à faire était de continuer à faire honneur au plat. Ce que je fis sans me priver. Définitivement, comme je le disais plus tôt: non seulement les héritiers avaient l'air toujours tenus par la bride mais en plus, ils semblaient constamment avoir des traits particuliers les différenciants des gens du commun. Je me rendis compte que j'étais en train de fixer la pauvre gamine, perdu dans mes pensées, tout en mâchant. Je rebaissai les yeux dans mon assiette, l'air de rien.

- Hum ? Oh, Lily. J'étais pas habitué à ce qu'on l'appelle par son prénom, ça donnait tout de suite une tournure plus formelle aux discussions. Tant qu'elle peut se ballader et sortir de l'hopital, elle est contente. En faite, elle est toujours contente. Après, tu sais, ils viennent pour le travail. Ca ne sera pas un moment de détente, tout cela restera purement professionnel. Je glissai un un petit coup d'oeil amusé, voire, complice, en direction de la blanche. Sauf si les gamines parviennent à l'embarquer discrêtement. J'allais pas parler de Mirage, elles auraient l'occasion de le rencontrer par leurs propres yeux. Surtout qu'en tant que médecin, il pouvait souvent être encore plus flippant qu'à l'ordinaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Dim 8 Avr - 17:19

Je suis bien content que le hårete mann soit bien de mon avis ! Je peux récupérer une brioche, comme ça, et lui une grande assiette avec beaucoup de viande. Je me demande s'il ne vient pas des Plateaux pour aimer autant la viande ; il la mange d'ailleurs pas très cuite non plus. Il m'ébouriffe mes grandes oreilles dans tous les sens et passe à table. Ça parle beaucoup autour de moi : Gersy intéresse tout le monde, et j'entends qu'on parle de nous, Nosha et moi. Je suis tout ouïe tout de suite et regarde tout le monde, avec des moustaches encore pleines de sucre que je lèche. Les brioches sont bien meilleures ici, et elles sentent bon : je ne me suis jamais plus habitué au goût de ce qui est sucré et cuisiné avec le gras qu'on ressort des poissons, comme chez-nous. Je regarde chacun et chacune, curieux de ce qu'on dit de la famille, jusqu'à ce que j'entende parler d'une autre fille qui doit venir à Syab. Elle devrait jouer avec nous ? Elle a notre âge, peut-être ! Mais surtout … :
    « Pourquoi elle est à l'hôpital, la fille ? Elle est malade ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Dim 8 Avr - 17:51

60 ans? Warui examina Erwin avec plus d'attention. Il ne semblait pas avoir 60 ans. Elle lui donnait la trentaine, comme Pappa! Il était barbu, plus barbu que Pappa. Shelumiel avait eu la chance de voyager avec sa famille. Warui avait appris le commun au manoir, mais ça restait des leçons données par d'autres Wotkans, et elle ne le pratiquait jamais, sauf maintenant avec Siiko. Elle avait finalement une raison de s'en servir dans la vie de tous les jours. Son pelsbrör avait ça de plus sur l'héritière. Mais celle-ci était lettrée et magus. Elle avait bien tenté de montrer l'écriture à Shasta, pour constater très vite que ça ne servait à rien. Il restait le dessin.

Erwin ne s'attarda pas sur Lily, mentionnant seulement qu'elle était une personne qui voyait le bien et le beau dans la vie. Un voyage professionnel, le vampire disait. Warui et Rhyas échangèrent un regard devant les garçons.

- Sauf que, dit Treize, Rhyas m'a dit qu'ils viendraient dans l'coin d'mon anniversaire, vu qu'y viennent pour Yule.

Moment de détente pour la famille, sauf la matriarche. Mamma tentait de suivre les consignes à la lettre et même les cuisiniers avaient ordre de Pappa de ne la laisser s'infiltrer dans la cuisine pour prendre à manger. Rhyas lui avait enlevé des mains pâtisseries et viandes à quelques reprises.

- Se s'ra tant mieux, affirma la spion. Dagni est une bonne Healer, mais Krov a un avantage net, et son diagnostic aura plus de poids. J'me demande si j'vais rire d'la tête d'ma Jarl ou pas...

L'état d'Ellie n'était pas à prendre à la légère. Rhyas termina sa première pinte et en commanda une autre aussitôt. Warui avait à moitié bu son verre de lait, essuyant ses vibrisses avec sa langue, tout comme Shelumiel en fait.

- Elizabeth n'est pas malade, Shel, répondit la Farid charbon au petit mâle blanc. Elle est méd'cin elle aussi. Elle apprend auprès d'son père. Elle va v'nir avec lui pour soigner Ellie.
- J'vais pouvoir lui dire qu'j'aime son cadeau! ajouta Gersemi qui examinant ses écharpes pour s'assurer qu'aucune n'était salie.
- Crois-moi, Erwin, j'suis certaine qu'Warui et Siiko voudront l'emmener faire l'tour du manoir et lui montrer les drak d'Elleira, en plus des leurs.

La petite femelle termina son assiette avec un soupir de contentement.

- J'ai trop mangé... souffla Treize.
- Alors on paye, on va dehors et on digère? demanda Rhyas. Tant qu'à avoir la journée libre, rends-la productive. Une bataille de boules d'neige, par exemple.

La mörd regarda Shasta. Le petit adorait les batailles de boules de neige. Et Warui adorait signer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mar 10 Avr - 4:40

- Embarquer sur ta bestiole ? La dernière fois qu'une créature avec des ailes avaient posé ses pattes sur moi (je conçoie parfaitement que cette phrase à un double sens certain mais s'il vous plait, ne m'en tenez pas rigueur, merci de votre compréhension), je m'étais retrouvé dans une fachause posture, mon ancien élève accroché à la ceinture. Mais... j'ai le cheval. C'est pas que je veux pas, hein. Bien au contraire. Je rigolai dans ma barbe. Mais je suis encore un peu gamin dans ma tête et pour ce genre de taff à rendre, le patron ne serait pas trop content.

En effet, il valait mieux rester le plus sérieux possible et ne succomber à aucune tentation qui me menerait innévitablement... au chômage. D'ailleurs, il faudrait que je demande à Mirage de lire mon contrat un jour. Je n'avais pas souvenir d'avoir eu droit à son fameux: "Signez ici, je vous prie". Ou alors, comme beaucoup d'autres choses, ça m'était passé au-dessus de la tête. Une seconde assiette arriva. Si pour les dalentiens je mangeais comme 4, ici, j'avais un appétit de chochotte. Heureusement que je restais pas mon cul assis toute la journée, imaginez les dégâts corporels. Pour un mercenaire, j'avais même une stature plutôt fine, le résultat de préférer les armes à distances ou les lames légères.

- Oui, ils viennent pendant vos festivités. Ce que je veux dire par "professionnelle", c'est que la visite à un but diplomatique certain. Ils se ramènent en tant que représentants de l'empereur, dès lors, on peut parler de travail pour le vieux. Pour ce qui est du reste, j'en sais pas plus. Je levai la main pour lui éviter de trop en dire. Autant rester bon ami avec Rhyas et ne pas chercher à tirer des informations de l'autre parti, du moins, pas maintenant. Si des informations étaient à obtenir, cela se ferait naturellement, au cours de nos discussions. Ca va déjà lui faire plaisir que tu la porte. Fis-je en directon de la future Jarl. J'étais avec elle quand elle a passé commande chez Léonidas. On avait tous fini notre pitence. Je reculai l'assiette me faisant face: je t'ai eu ! Aucune bouffe pouvait résister à mon appétit d'ogre vilaine. A la proposition de Rhyas, je ne pu empêcher l'un de mes sourcils se relever. Une "bataille de boules de neige" ? T'es sérieuse, ma grande ? Je pointai du doigt ma trogne. Tu m'as bien regardé ? Je me levai brusquement. Je fais pas dans la dentelle, moi. Pas de bataille: je demande la guerre ! Autant jouer le jeux. Commandant Shel Targavin. Garde à vous. J'attends vos ordre pour vaincre l'ennemi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 12 Avr - 18:46

La femme dont ils parlent tous n'est heureusement pas malade ; mais maintenant que je sais qu'elle est elle aussi un médecin, je me dis qu'elle sera peut-être trop vieille pour jouer avec nous quand elle sera là : on n'aura pas non plus grand chose en commun, pas assez pour pouvoir discuter tous ensemble, et c'est bien dommage, je me dis en ne résistant pas à pincer les cordes de la guitares dans le dos du monsieur. Elle aura sûrement bien plus à faire du côté des adultes, même si c'est apparemment d'elle que Gersemi tient son écharpe … à moins qu'elle ne soit comme le hårete mann qui sait me prendre par les sentiments : il tire sur ma corde sensible !
    « Soldat ! » m'exclamé-je pompeusement en frappant mes deux mains sur la table et en reculant ma chaise, « Allons sur le champ de bataille ! »
Je saute à terre et je le traîne par la manche jusque dehors, au pas de course, au bruit de mes griffes qui cliquettent sur le parquet. Je suis si enthousiaste que j'en trébuche sur le seuil, par faute d'attention.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 12 Avr - 21:52

- Ma bestiole!? rétorqua Rhyas qui jouait le drame. Mon drak est un fils d'Odin, un pur sang, él'vé avec soin, par la Reine Dragon!

Warui pouffait de rire.

- Heirisk est un excellent drak, très doux tu sauras! termina Rhyas qui avait un sourire radieux sur le visage car elle-même ne s'était pas prise au sérieux.

Warui remarqua la mine grise de son plesbrør quand on lui dit que Lily serait avec les adultes. Elle voulu le rassurer en lui promettant que Lily jouerait avec eux durant son séjour. Elle s'en assurerait! Erwin complimenta l'écharpe de la petite albinos qui lui renvoya des yeux pleins d'étoiles. Elle avait hâte! En même temps, pas vraiment. Elle craignait le diagnostic un peu. Si les adultes partageaient ses sentiments, ils le cachaient bien.

L'annonce de la bataille fit plaisir aux mâles! Shel tira le mercenaire et pendant qur les deux sortaient, la mørd régla la facture, les employés s'inclinant et la remerciant. On salua Warui qui dit au revoir a tout le monde en suivant sa tante dehors, les lunettes bien posées sur son museau rosé, ses moustaches frémissant sous l'air froid. Rhyas commençait déjà à faire de balles de neige.

- Mont'-nous c'que t'sais faire! lança-t-elle à sa niese en lui envoyant quelques boules glacées.

Gersemi ne se fit pas prier pour invoquer ses flammes abyssales et se défendre contre la volée de missiles blancs. Elle donnait un beau spectacle à voir, les citoyens s'arrêtant pour l'admirer. Mais ça elle ne s'en préoccupait pas. Elle jouait! Elle pouvait jouer comme elle voulait!

- J'vous défis de m'toucher, dit-elle aux adultes et au mâle blanc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Ven 13 Avr - 17:02

Retour en enfance direct. Sauf qu'ils avaient osé défier un mercenaire, un vrai. Un homme d'une telle trempe et d'un tel physique d'athlète... qu'il trébucha sur le pauvre gamin qui venait tout juste de tomber truffe la première dans la neige. Je l'attrapai par le col, le soulevai de terre et l'époussetai vite fait, vérifiant si il n'avait rien de cassé. Je savais y faire avec les gosses, je crois... je l'éspèrais du moins, au pire, ça change plus grand chose maintenant. Bref, une fois sûr qu'il allait bien, je le pris sous le bras avant de le déposer au sein de notre territoire qu'il fallait défendre au prix de nos vies, désormais.

- On ne peut, effectivement pas vous retirez le talent de la défense, madame. Fis-je en mimant une révérence et en faisant signe à Shel d'ériger un mur capable de nous protéger contre les attaques ennemis qui n'allaient pas tarder à pleuvoir. Mais moi, je me frappai la poitrine du poing, j'ai fait la guerre, miss. Et la défense ne fait pas tout. D'ailleurs, mon regard se porta tour à tour sur les deux faryds constituant la troupe adverse, "défis", mes oreilles ont-elles bien entendu vos douces paroles ? Je me penchai à hauteur de la petite blanche, un sourire en coin. Serait-ce une provocation en duel ? J'ai le choix des armes, alors ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mar 17 Avr - 14:16

[Thème de Shelumiel]

L'humain velu me … me déterre ? Me déneige ? Il me sort de terre et fait tomber une nouvelle grêle sur le sol où j'ai laissé une belle empreinte de ma silhouette. Il regarde ensuite si tout ce qui doit s'articuler chez-moi puis si tout ce qui ne doit pas s'articuler ne se permet pas de nouveaux plis. À la fin de son inspection, il me tape les deux épaules et se relève, l'air très content de lui, et avance parmi les dames aussi fier qu'un coq. Il commence son discours et agite les mains dans ma direction en mimant … quelque chose ? Peut importe l'ordre qu'il me donne, je suppose que je dois préparer la défense de notre territoire ! J'empile la neige devant moi en véritable professionnel, petit maçon des Glaciers. J'agite la queue et halète tout heureux, bondis d'un bout à l'autre de mon ouvrage, prépare de belles munitions bien compactes, et surenchéris vivement :
    « Les armes ! Les armes ! Aux armes ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mar 17 Avr - 20:40

Warui était heureuse du compliment d'Erwin.

- Mamma et Zima m'ont beaucoup apprit! C'grâce à elles qu'j'me débrouille.

Elle avait encore de la difficulté à garder un bouclier de flammes hérissé plus de quelques secondes, il lui était plus facile de gigoter et de contrer des missiles. Les Sytha privilégiaient un style de combat fluide, même si elle avait un espadon. Erwin avait fait la guerre? Quelle guerre? L'albinos le regarda, perdue. Elle tourna la tête vers Rhyas qui était pensive de son côté, elle aussi pour réaliser:

- Jeg tror han snakker om Tharen-oppsigelsen som holdt Hyii-landene, dit Rhyas à sa niese.
(Je crois qu'il parle de la sécéssion de Tharen qui a gardé les terres de Hyii)

Celle-ci répondit par un "woo". Erwin s'était battu dans une vraie guerre! Syab n'avait pas été en guerre depuis... depuis longtemps!

- Når var sist gang Syab gikk i krig? demanda-t-elle à sa tante.
(C'est quand la dernière fois que Syab a été en guerre?)
- Jeg husker ikke, répondit la mörd.
(Je m'en souviens plus)

Le mercenaire s'était penché vers elle, drôlement souriant. Un défi? Le choix des armes? Ça lui rappelait une histoire...

- De'nière fois qu'Mamma a lancé un duel à kekun, y lui tranché l'dos avec sa hache, dit la femelle de neige.
- Ah ça... le Ulvjeger, se rappela Rhyas.
- C'pas un duel, dit Warui à Erwin. C't'une invitation à jouer.

Shelumiel se préparait déjà! Il était prêt! Pendant qu'ils discutaient. Là Pappa aurait été un atout important. Elles feraient sans. Warui rendit à Erwin son sourire et s'éloigna comme une flèche vers Rhyas qui la joignit derrière un banc de neige. Ils avaient leurs munition. Les deux filles commençaient à préparer leurs boules de neige et que Rhyas en termina une, Warui commença à lancer une volée vers les garçons. Ils allaient avoir une bagarre générale!

- Tatta? Kan jeg få Ragnarök? demanda l'héritière.
(Tatta? Est-ce que je peux avoir Ragnarök?)

L'adulte se faufila dans l'ombre de la petite pendant quelques instants, après lui avaoir laissé une montagnes de boules de neige. Elle se doutait que blanche voulait repousser les projectile ennemis à coup de fer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mer 18 Avr - 6:11

Jouons le jeux comme de véritables hommes !
Dé simple

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mer 18 Avr - 6:11

Le membre 'Erwin Krieger' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 1, 3, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Erwin Krieger
Pilier de bar
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Mer 18 Avr - 6:29

- Alors jouons ma p'tite dame ! Ceci dit, je fis une révérence à peine éxagérée à la demoiselle et à la grande farïd noire, avant de rejoindre mon compagnon d'arme derrière le mur de neige. Parfait, il avait préparé les munitions nécessaires à notre bataille et construit une muraille de neige, somme toute, rudimentaire mais paraisant relativement solide pour le combat qui allait s'en suivre. Nous ne devons leur laisser aucune chance, commandant Targavin ! Pas de pitié pour les traitres ! Je me relevai, esquivant à la dernière minutes une boule lancée par la jeune blanche me tintant légèrement les poils de barbes de poudreuse blanchâtre avant, moi aussi, de balancer la sauce façon mercenaire. Esquive ça... Mais une minute. Non mais c'est pas vrai ! Tricheuses ! Même pas capable de gagner à la loyale ! Je me rebaissai, dos contre la barrière de neige, me mettant à hauteur de la petite peluche, l'air grave. Montrons leur de quel bois sont fait les mecs, les purs et durs. Un sourire commança à s'afficher sur mon visage. Bon, alors ? Vot' plan commandant ? Le patron conduit et l'ouvrier exécute. Je peux pas faire les deux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 19 Avr - 12:13

Warui savait qu'elle serait seule pour un moment, ce serait deux contre une. Erwin avait esquivé ses balles et se cachait derrière le mur de neige que Shelumiel avait érigé. Il était rapide! Discutaient-ils d'un plan d'action? Elle voulait y aller simple mais elle aussi avait une idée en tête. La petite façonna quelques boules de neige supplémentaires et continua de les lancer vers ses adversaires. Si elle pouvait les faire oublier que Rhyas était partie, elle en serait heureuse. Elle prit la plus grosse boule qu'elle put trouver et lança de toutes ses forces en arc, espérant qu'elle attérrisse sur la tête de Shel ou d'Erwin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 19 Avr - 15:25

La guerre fut ainsi déclarée ! Cette bataille ne serait peut-être pas gravée au sein des annales familiales des Sytha, mais Shelumiel se promettait d'en faire un souvenir intemporel tant dans l'esprit de ses ennemis que dans celui de son subordonné improvisé. Pour autant, il n'en était pas plus à l'abris des projectiles qui leur arrivaient droit dessus, son second et lui-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 19 Avr - 15:25

Le membre 'Shasta Targavin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Esquive' : 2, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Shasta Targavin
Terreur des bacs à sable
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/02/2018

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 19 Avr - 15:41

[Thème de Shel]

La première sale lancée, la bataille entamée, et aussitôt me voici abrité, lové contre les remparts que j'ai dressés. Mon allié, lui, semble reculer devant le feu ; sa moustache en a d'ailleurs pâti. Je le regarde, les sourcils très haut perchés, quand je reçois ses directives : il est bien autoritaire pour un simple soldat sous mes ordres.

    « Auriez-vous peur des retombées de cette bataille, Monsieur à barbe ? »

Un projectile interrompt mes remontrances à l'humain ; j'ai saisi plusieurs de nos propres munitions glacées et ai roulé en dehors de notre forteresse. Je bombarde l'ennemie solitaire comme je peux et tente d'observer plus attentivement ses défenses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   Jeu 19 Avr - 19:30

À deux contre une, sa tante l'ayant laissée seule quelques instants, Warui pourrait-elle tenir le fort?

1 - Défense d'acier
2 - Le fort est abîmé
3 - Un nouveau bonhomme de neige est né

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t48-gersemi-warui-xiii-sytha
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hydro-miel: la recherche de l'or liquide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: