Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liaison extra-scolaire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Liaison extra-scolaire   Mar 27 Mar - 16:06

[Ambiance]

La lumière joue sur les surfaces lisses et transparentes de la vaisselle, tant celles vouée au quotidien trivial d'un repas que celle rangée avec soin qui attend d'être transportée au fond de la fabrique à chimères ; la verrerie blanche ou brune, occupée à quelque distillation alambiquée ou laissée vide et expectative, observe patiemment les deux laborantins que nous sommes se réunir pour mener à bien les premiers cours que reçoit aujourd'hui ma jeune disciple, après ce qui m'est apparu comme une longue semaine de déménagement qui ne s'est avérée contenue toute concentrée que dans quelques heures d'une journée … une longue, longue journée que j'espère finie à jamais : mes bras sont encore fourbus de l'avant-veille, ne parlons pas non plus de mon dos. La pluie rivalise à grand peine avec les ronrons profonds comme l'abysse qui s'échappent d'un chat étendu paresseusement au travers de ma chaise : Anathème semble prendre un malin plaisir à chaparder chaque bout de territoire de chacun pour les fixer ensuite de ses grands yeux moqueusement inexpressifs. En blouses de coton, nos lunettes de protection bien installées sur nos deux nez, j'aide la petite Zéphir à faire passer sa masse improbable de cheveux dans une puis plusieurs barrettes qui ne cessent de nous menacer de céder sous la pression exercée : dans quelle bravade me suis-je encore lancé ? J'aimerais autant ne pas avoir madame Tramontane sur les talons si quelque chose devait arriver à la crinière de sa petite fille … et ce sera bien plus pratique pour elle d'enfiler son masque quand nous en viendront aux choses sérieuses.
    « Tu comprends ce que je veux dire, petite ? » poursuis-je, toujours appliqué à domestiquer sa tignasse sauvage, « pour le nom. Même si je n'en ai pas, ce serait peut-être aussi bien pour toi …. »
Je grommelle dans une dernière tentative, prends ensuite un peu de recule pour contempler mon œuvre … eh, bien, terriblement abstraite, avant de laisser tomber :
    « Tu as une idée de ce que ça pourrait être ? Comme un deuxième prénom, ou celui de ta grand-mère : ça lui ferait plaisir. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mar 27 Mar - 18:01

Ambiance

Voila maintenant quelques jours que monsieur Rivail et moi étions finalement parvenus à entasser l'entièreté de mes affaires dans la pièce qui était désormais ma chambre. Malgré son âge, mon nouveau professeur était doté d'une sacrée force. Et d'une incroyable patience. Mémé disait souvent que j'étais difficile à vivre. C'était vrai. Mais il fallait bien que l'agencement de mon nouveau chez moi, qui plus est, lieu d'étude, soit propice au bon développement de mes neurones et capacités cognitives. Une fois le bureau et le lit bougés de place 6 ou 7 fois, l'espace me semblait finalement parfaitement en adéquation avec l'état d'esprit dont je devais me doter afin de réussir mes nouvelles études. En attendant, il s'agissait pour le coup de mon tout premier jour de cours auprès du Docteur Rivail. Il allait donc pouvoir prendre note de mes capacités, qui devaient être bien sommaires par rapport aux siennes. Nous avions installé tout le nécessaire dans le petit laboratoire: fioles, tubes ainsi que différents produits. J'étais particulièrement curieuse de ce qu'il allait me faire faire. Pendant qu'il s'affairait à dompter ma crinière bleue à l'aide de beaucoup d'immagination et par un jeux d'équilibre impressionant, je fixais chaque contenu: certains me semblaient reconnaissables, tandis que d'autres m'étaient complètement inconnus.

- Un nom... un nom... je réfléchissais, tout en me grattant le nez. Une fois qu'il eu terminé, je touchai son chef d'oeuvre du bout des doigts, me retournai vers lui et lui souris de toutes mes dents. Merci ! Je reprennais mon air pensif. Je trouve cela étrange de se donner un nom à soi-même, vous ne trouvez pas ? Dans un sens, en me prenant en tant qu'apprentie, c'est un peu comme si vous m'adoptiez. Il vaudrait mieux que vous choisissiez, docteur Rivail. Surtout que je risque de l'oublier dans les minutes qui suivent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 28 Mar - 16:59

[Ambiance]

Comme à son habitude, ma disciple semble bien loin des considérations des pauvres mortels que nous sommes : ses yeux sont perdus dans le vague, songeurs, ce même vague que son félin scrute avec une attention toute propre aux chats. Je suppose qu'ils ont fini tous deux par développer je ne sais quel don étrange et très inquiétant pour tout ce qui est de trouver les portes inter-dimensionnelles entre ce monde et celui de je-ne-sais quelles ombres et bêtes de toute façon inimaginables. Ses petites binocles glissent doucement le long de son nez tant que mes mots lui parviennent et qu'elle y songe, une moue sur sa bouche au milieu d'une figure qui n'est définitivement pas celle de son âge – à moins que ce ne soient là que les pensées classiques d'un vieillard pour tout ce qui concerne ce qui n'a pas son âge. Au moins semble-t-elle bien heureuse d'avoir trouvé une certaine liberté de mouvement dans l'art très approximatif qui m'a fait tisser ses cheveux à l'arrière de son crâne. Quant à se donner un nom … elle préfère m'en céder le droit.Je n'ai aucune idée de quelle expression cette nouvelle m'arrache : probablement très indéfinie et assez peu naturelle.
    « Un nom … un nom …, » répété-je, « quelle idée de me demander ça quand j'appelle mes mandragores Pétrichor et Géosmine … attends là. »
J'agite encore mon doigt dans sa direction quand je suis dans ma chambre à l'étage ; j'en ramène un épais ouvrage censé regrouper tout ce qui peut se savoir des vents et des marées : un vieux cadeau qui prenait jusque là la poussière. Voilà qui me paraît sensé, compte tenu du présent nom de ma jeune élève.
    « On va chercher là-dedans, ça devrait moins te donner de fil à retordre, de récupérer le nom d'un autre vent. »
Je bats des pages comme un croupier feuilletterait ses cartes, dont le mouvement est soudain interrompu par un pied malicieux et un rien griffu du petit monstre poilu qui sert d'ombre à la fillette. Je lis la page que l'animal a choisi :
    « Sirocco …, » je mâchonne ma lèvre avant de rétorquer : « c'est peut-être un peu trop … sirop, tu ne trouves pas ? Je crois que le jus qu'ils vendent en face s'appelle comme ça. »
Anathème ronronne pour seule réponse. Je lui jette un œil suspicieux avant de reprendre mon petit manège avec ce vieux livre jamais ouvert auparavant ; mal m'en pris, puisqu'il me glisse des mains, se renverse à un cheveu d'un chat échauffé et tout ébouriffé qui me houspille d'ainsi le déranger. Je m'excuse très machinalement et, comme je me penche pour ramasser l'ouvrage :
    « Meltem, ça te plaît, comme nom ? C'est pas loin d'être un palindrome, c'est pas mal je trouve … et si tu veux, on peut te surnommer Mel, si ça t'aide un peu plus. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 28 Mar - 17:34

Ambiance

Pendant que monsieur Rivail s'afférait à me chercher un nouveau nom, je m'installai tranquillement sur le tabouret. Anathème semblait s'être éveillé, aussi, pendant que je tournai sur moi-même, je lui fis coucou de la main, les genous ramenés sous le menton et le visage d'une neutralité totale.

- D'ailleurs... me souviens plus quand je t'ai nommé Nana. Je m'arrêtai en m'accrochant au bureau et fis face au chat noir, plissant les yeux. Nous nous dévisagions lorsque le docteur redescendit, là, je me remis à tourner sur ma chaise et Anathème à son nettoyage corporel. Un nom de mistral... oui, cela devrait être à le mesure de mes compétences pour ce qui est de le retenir. Ils étaient tous deux en quête de mon futur sobriquet. Mmmh... sirop. Mon ventre criait famine à la pensée de se nourrir de sucre. Monsieur Rivail fit tomber le livre sur le sol, faisant trembler le bureau et tout ce qui était posé dessus. Anathème sauta sur mes genous. Meltem... Meltem... Meltem ! Oui. Ca me plait bien. Je levai la main et recommençai à tourner. Je vote pouuur !

Ce fut à ce moment précis qu'un grand homme tout de noir vêtu, suivit d'une jeune femme toute souriante, entrèrent dans la boutique.

- Bonjour ! Premier tour. Bienvenus ! Deuxième tour. Je suis Mel... troisième tour... tem... Je me stoppai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 28 Mar - 19:45

Malgré toute la douceur qui peut parfois s'échapper de la petite Tramontane, celle-ci est incapable de fixer son idée plus d'un quart de seconde ; elle m'impressionne donc un peu quand je la vois jouer les toupies sur son tabouret … tiens, je ne me souviens pas d'ailleurs en avoir eu de pareils ici : il a dû être débarrassé de tous les papiers et ouvrages qui l'occupaient pendant le déménagement ; à moins qu'il ne soit un présent de mes amis le Tramontane à leur petite qui quittait le nid. Lancée dans sa spirale de contentement et d'enthousiasme, elle ferait presque plaisir à voir si à cet instant, son accueil chaleureux avait été adressé à quelqu'un d'autre que ceux qui passent en cet instant le seuil de mon officine. La joie que j'éprouvais devant tout l'accueil que faisait ma jeune Meltem à son nouveau nom, scène qui avait tout d'aussi tendre que de touchant, toute cette joie légère me tombe lourdement du visage quand entrent Krov et Lily ; à moins que ce qui ne heurte le sol ne soit l'épaisse reliure qui m'échappe une fois encore des mains.
    « Lily … docteur …, » hésité-je avant de venir à eux presque d'un seul bond pour serrer la main à chacun, « c'est vrai … c'est vrai ! C'est aujourd'hui ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Jeu 29 Mar - 13:47

- Docteur Rivail, belle journée n'est-ce pas ? Alexander salua le docteur, affichant son éternel sourire. Vous n'avez tout de même pas oublié le cours de Lily ? Il lui posa une main sur l'épaule. J'avoue me perdre moi-même dans mon emplois du temps ces temps-ci. Je vois que vous étiez occupé à autre chose. Il leva les yeux en direction de la jeune fille, toujours assise sur son tabouret, le regard vague.

- Bonjour, docteur.Lily s'avança, acceptant la main qui lui était tendue. J'éspère que vous vous portez bien. Bien le bonjour... oh... vous allez bien, mademoiselle ?

La jeune fille à la chevelure bleue s'était levée et commançait à approcher des nouveaux venus, jusque là, rien d'anormal, cependant, elle claudiquait étrangement et ne parvenait à placer un pied devant l'autre qu'au prix d'une intense concentration. Lily devina cela par l'expression de la concernée: sourcils froncés et se mordant le bout de la langue. Elle tendit son petit bras, fin comme une brindille vers la rouquine. C'était sans compter sur Anathème qui vint se placer sur son passage, la faisant trébucher et s'effondrer dans les bras de Lily.

- Charmante. Ajouta Alexander, tentant de se débarrasser du chat qui essayait de grimper sur sa cape.

- Meltem, c'est cela ? Je m'appelle Lily. Ravie de vous rencontrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Ven 30 Mar - 13:51

[Ambiance du cours]

J'ai l'impression d'entendre percer un semblant de reproche dans le ton du médecin malgré son sourire qu'on ne saurait faire plus avenant ; un peu plus grand que je ne le suis, mon confrère n'a aucun mal à venir poser une main sur mon épaule, comme on le ferait à un enfant pris à gribouiller à même les murs quand il aurait dû faire ses devoirs. J'ai du mal à regarder mon collègue dans les yeux quand je lui réponds, hésitant :
    « Oui, effectivement, j'accueillais une apprentie qui a su montrer un CV assez percutant dans la semaine pour que je la prenne sous mon aile sans délais ; son déménagement vient à peine d'être bouclé. »
Je blague timidement à l'adresse de la petite Meltem, pour en obtenir au moins un signe d'encouragement ; elle a malheureusement pour moi encore le tournis et va clopin-cloper vers une Lily toujours aimable.
    « Meltem, de la boutique Tramontane ; on peut trouver des talents cachés juste en bas de la rue, c'est amusant comme … Anathème, tu salueras le monsieur plus tard ! Ne vas pas te faire les griffes sur son costume … ! »
J'attrape le félin grincheux et me rassure à l'idée que les poils qu'il a semé sur le pauvre médecin ne sont pas du genre à être visibles à distance de conversation sur les vêtements noirs de mon collègue que j'époussette de mon mieux.
    « Je suis navré d'avoir oublié notre rendez-vous, mais rassurez-vous : Meltem arrive seulement, alors quelques retours sur les notions de base ne devraient pas être de trop pour elle, » et l'enseignement que je fournirai ainsi à Lily, sur des notions que nous avons déjà travaillées, me viendra plus naturellement pour le coup ; « vous comptez toujours être des nôtres au cours d'aujourd'hui ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Sam 31 Mar - 17:21

Je remontai mes lunettes, encore dans les bras de la jeune femme qui venait juste de me rattraper. Le contraste entre le sourire de cette dernière et l'air faussement content du grand dégingandé à ses côtés lorsqu'ils étaient entrés... était saisissant.

- Merci. Je veux dire... oui. Meltem. Je m'appelle Meltem. Pas Merci. Enfin si. Mais...

- De rien. Elle rit en se moquant gentillement. Je répondis simplement en lui sortant toutes mes dents. Lily Krov. Fit-elle en s'indiquant d'une main.

- Alexander Krov. Ajouta le grand bonhomme en noir, toujours sans me regarder. Quelle impolitesse. Mémé serait pas contente. Une apprentie ? Eh bien. Là il semblait plus sincère. Il était temps. Félicitation mademoiselle Tramontane. Vous me voyez confus de vous l'annoncer ainsi, docteur Rivail, mais je ne pourrai malheureusement pas rester comme prévu. L'empereur me demande: il a eu vent d'une certaine invitation faite à Lily. Je vous laisse donc tous les trois.

Après cela, il adressa une révérence à la salle dans un vaste mouvement de cape et ressorti. Mise en scène impeccable monsieur. Mémé serait sous le charme d'un tel talent.

- Ca va vous changer d'avoir un peu plus de compagnie, Alhazen. Vous avez maintenant deux élèves. Et un chat très calin. Anathène semblait décidé à ne plus quitter les épaules de la jeune rousse. Elle devait avoir à peu de choses près mon âge, mes habitudes étaient bouleversées d'un coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Dim 1 Avr - 11:00

Les yeux de Meltem sautent d'un protagoniste à l'autre, sans dire un mot ; si l'image n'était pas tout particulièrement étrange, je l'aurais décrite comme étant toutes oreilles dehors ; mais, puisque le mot vient du chimériste que je suis, je suppose la plaisanterie assez mal venue pour en épargner mon audience. Celle-ci est toute aux présentations : Lily se désigne par son surnom devenu plus naturel que son nom même et avec sa sympathie coutumière ; Alexander … m'apparaît occupé, sinon préoccupé. Son absence de chaleur pique assez mon élève pour marquer une légère tension au niveau de ses sourcils figés dans une éternelle figure d'étonnement. Je sers une dernière fois la main de Krov, m'excusant de l'avoir déjà retenu plus que nécessaire avant qu'il n'aille s'engouffrer par ma porte laissée entrouverte dans un jeu de cape qui laisse ma disciple plus pantoise encore qu'elle n'en a eut l'air jusqu'alors. Le battant se ferme sur notre petit trio … du moins, trio s'il nous venait l'envie (et quelle envie, pour ma part !) d'exclure tant la féroce bête de compagnie aux yeux fendu qui s'est trouvé un parfait rôle d'écharpe autour du cou de la doyenne officieuse de mes élèves, ainsi que les petites choses que nous entendons gratter çà et là autour de nous. Mon duo d’homoncules semble décidé à nous faire subir toutes ses facéties … mais au moment où il en auront décidé. En attendant, je laisse libre cours aux réjouissances dès que je n'entends plus les pas de mon collègue au dehors :
    « Voilà qui est réglé. Je pense qu'aucune de vous deux n'aurait tenu très longtemps si j'avais dû revenir sur les bases plus de dix minutes, » soupiré-je de soulagement, « Lily, mon petit, enfilez donc une blouse : nous allons travailler sur les circuits, aujourd'hui. J'espère que vous n'avez pas peur de vous salir : canaliser la magie le long d'un chemin défini peut avoir des ratés … épatants. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Krov
Héritière angélique
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Dim 1 Avr - 16:37

A la nouvelle annoncée par le Docteur, les deux jeunes filles se lançèrent un regard de soulagement, poussant un soupir à l'unisson. Zéphir retourna ensuite à sa chaise pendant que Lily alla se procurer une blouse. Anathème semblait particulièrement décidé à la suivre, c'était sans compter sur le fait que Meltem l'attrape par la peau du cou pour le mettre sur ses genous, le caressant d'une main, le regard vague. La rouquine retourna auprès d'eux, s'attachant les cheveux correctement.

- Me salir ne m'a jamais fait peur, Docteur Rivail. J'ai appris ce matin même que mon père ne pourrait pas participer à notre cours.

- Quel dommage... souffla Zéphir, totalement désinteréssée. Lily se plaça auprès d'elle, souriante.

- On est invité à Tharen prochainement. Tu dois être au courant de ses sentiments vis-à-vis des coutumes locales de cet endroit. C'est dommage, sortir lui ferait le plus grand bien. Il a réussi à régler l'Affaire depuis peu. Cela le changerait de Dühr, au moins un temps.

- Mange pas ça Anathème, les cheveux de Lily sont pas comestibles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mar 3 Avr - 13:13

[Ambiance du cours]

Elles soupirent comme une seule âme, dans un chœur à ce point parfait qu'il s'en ferait envié des bardes et des paroliers les plus haut placés de notre belle capitale ; j'en suis pris d'un temps d'arrêt des plus dignes de Meltem. Ce n'est qu'une fois m'en être tout à fait rendu compte et m'être dit comme ma disciple tend à déteindre sur moi avant même que ne commencent nos leçons qu'enfin je réalise où nous en sommes.
    « Ah ! Déjà prête ? » laissé-je échapper de façon tout à fait rhétorique, avant de reprendre sans étouffer la moquerie innocente qui suivit : « Meltem est un peu froide, mais reconnaissons que la nouvelle a dû faire rayonner notre rouquine elle-aussi quand elle lui est parvenue aux oreilles … aurais-je juste ? »
Je persiffle sans méchanceté : c'est bien loin de l'ambiance que j'aimerais installer dans cette pièce ou dans la suivante. J'en passe le seuil alors qu'Anathème s'improvise un petit goûter sur le crâne de Lily, et note que
    « Il s'est peut-être habitué à tes propres cheveux, Mel ? Ne me dis pas qu'avec l'état dans lequel tu as mis le toit de ton ancien atelier, tu ne t'es jamais retrouvée à faire pousser des fils de réglisse à même la tête ? »
Dans les faits, ce n'est pas très loin de ce nous allons tenter de faire naître aujourd'hui et dont la plupart des ingrédients sont encore au frais.
    « La table à l'intérieur demande encore quelques tracés pour diriger et filtrer une sève : j'ai une commande de chimère capable de se nourrir par photosynthèse. N'ayez pas peur de l'erreur. Les craies sont rangées à l'endroit habituel, Lily : tu peux aider Meltem à se diriger dans l'atelier si nécessaire pendant que je ramène la verrerie. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mar 3 Avr - 17:10

- Vous voyez toujours très juste, docteur Rivail. Je me tenais en équilibre précaire sur la chaise. Anathème s'endormait déjà sur mes genous, pendant que Lily paraissait génée d'avouer que l'homme en noir avait une aura à faire fuir les pires démons des abysses. Des chevaux en réglisse ? Vous avez des idées merveilleuses, Professeur. Fis-je en lâchant le bureau, chutant, toujours une main sur le menton, avant d'être rattrapée par ma collègue.

- Très bien, docteur. Tu m'accompagnes Meltem ? Elle remit ma chaise droite et m'invita à la suivre, d'une main. Nous allâmes dans l'atelier du Professeur, suivies de près par Anathème qui commança à grimper sur les meubles, renversant un livre que la grande rousse récupéra en plein vol, sans même regarder. Tu es bien installée j'éspère. Tu verras, le docteur Rivail est une crème. Souvent dans les nuages mais ayant toujours quelques choses à nous apprendre. Nous longions les établis de la salle que le docteur m'avait fait visiter quelques jours auparavant.

- A vrai dire... j'ai un peu de mal à retenir les lieus. Je suis contente d'avoir enfin pu accéder à cette formation mais... je pris mon chapeau que j'enfonçai sur ma tête jusqu'à mes yeux. Ca fait bizarre de quitter la maison. Une main toute délicate se posa sur mon épaule droite, une autre souleva doucement mon couvre-chef, laissant apparaitre le visage compatissant de Lily.

- Il faut un temps d'adaptation. Tu verras, une fois les premières leçons commençées, tu ne pourras plus t'en passer. Le docteur te laissera sûrement rendre visite à ta famille si tu le lui demande. Nous reprîmes notre quête des craies. Arrivées devant une certaines commode, Lily réflechit quelques secondes avant d'ouvrir l'un des tirroires et d'en prélever une aumonière contenant l'artefacte tant recherché. Elle me la déposa dans les mains, toute souriante. En plus, tu ne seras pas toute seule. Elle m'attrapa par la manche et avança d'un pas précipité en direction du labos ou nous attendait le docteur. On le commence ce cours ? Je trouve ma blouse beaucoup trop blanche à mon gout, docteur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Sam 7 Avr - 14:55

Les bras chargés et mes mains gantées, je menace de renverser toute la verrerie ainsi empilée quand je vois Zéphir balancer dangereusement en arrière … mais rattrapée à temps par son aînée. Je m'applique donc à rectifier les dégâts que mon petit séisme personnel a bien faillit causer. J'essaie de ne pas trop coller mes deux jeunes élèves histoire leur laisser la place nécessaire pour faire connaissance, partager quelques bons mots, faire ce que font les jeunes en pareille occasion. Je peux ainsi disposer tout ce qui doit l'être sur notre plan de travail et verser en mesures équitables le mixte qui viendra nourrir l'enveloppe dont j'assemble les quelques morceaux au centre des tracés qui seront finalisés par mes chères têtes (pas si) blondes. Fier du petit atelier que je m'en vais leur présenter, je relis une dernière fois le nécessaire au bon déroulement du cours, n'oublie pas de disposer le réceptacle annoté supposé remplir un peu la tête bien faite que nous allons essayer de former aujourd'hui.
    « Venez, venez. Lily, tu sais comment fonctionnent les plantes ; toi aussi, Meltem : elles produisent des sucres pour vivre, grâce aux ingrédients basiques que nous connaissons tous les trois. Je ne vous apprends rien de nouveau, et surtout pas votre hobby ni votre précédent métier. Le fait est qu'aujourd'hui, » j'agite les trois litres de cet épais caramel un peu laiteux indigne de toute pâtisserie qui se respecte, « nous allons devoir alimenter cette petite chimère qui n'attend qu'une chose : c'est de prendre un grand bol d'air. »
Je distribue à chacune un litre du liquide vital qui alimentera la petite bête que je place dans son petit incubateur ; les canaux qui l'entourent sont entourés des tracés adéquates et de la quantité précise des éléments que chacun doit fournir à notre créature … quoique j'ai laissé çà et là le soin à mes élèves de chercher les erreurs et les manques semés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Lun 9 Avr - 6:13

Dé 1: Zéphir.
Dé 2: Lily.

1- Réussite totale.
2- Partiellement réussi.
3- Echec critique.

Sur 2 dés chacune:
Premier: Quantité.
Deuxième: Modifications à apporter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Lun 9 Avr - 6:13

Le membre 'Zéphir Tramontane' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Espionnage' : 3, 3

--------------------------------

#2 'Espionnage' : 3, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Lun 9 Avr - 7:18

Le docteur nous confia à chacune de quoi nourrir la chimère, encore inerte. Par pur précaution et afin d'être certaine de la qualité des éléments qui allait nous servir dans le cadre l'éxpérience, je décidai de gouter du bout de la langue l'étrange mixture brune. Sucré et particulièrement dégoutant. La science était quelque chose de formidable. Ma coéquipière et moi nous approchâme de l'établie portant la source de notre futur savoir et connaissances allant se forger par maintes et maintes observations et pratiques. Après les quelques explications fournies par notre brillant professeur, toujours aux aguêts quand à nos moindres faits et gestes lorsque nous tournons autours de la table et vérifions chaque signes alchimiques, nous commençâmes à travailler en duo. Lily semblait extrêmement concentrée, réctifiant certains emplacement et tracés, que je remettais automatiquement à leur place initiale en repassant derrière elle. Ainsi, nous tournâmes pendant quelques minutes, elle déplaçant, moi replaçant. Une fois satisfaites, nous versâmes sans plus attendre les quantités indiquées aux seins des différents canaux. La mixture descendait, descendait, le sucre ingurgité plus tôt tout à l'heure fesait de plus en plus en plus en plus effet dans mon organisme. Les mains prises de tremblements, je tentais de les maintenir, oubliant de noter les quantités nourrissant la chimère. Ma collègue, me voyant ainsi, en fit de même, cherchant à me faire revenir à la raison en m'appellant pendant que la créature ne cessait de gonfler, gonfler, gonfler...

- Hein ? Meltem ? On se fixait dans le blanc des yeux, dans un silence de mort. Présente !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 11 Avr - 16:16

Si notre bon alchimiste devait s'apercevoir du trouble dans lequel étaient plongées ses jeunes élèves, nul doute que ses dosages devraient en pâtir eux-aussi ; mais puisqu'il s'agit là d'un elfe, laisserait-il les instincts qui habitent son sang veiller au grain pour garder le plein contrôle de la situation ... ou se laisserait-il plutôt aller à la panique ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 11 Avr - 16:16

Le membre 'Alhazen Rivail' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Espionnage' : 3, 2

--------------------------------

#2 'Esquive' : 1, 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 11 Avr - 16:41

Elles ont à cœur de bien faire, c'est presque aussi frappant que ce que Meltem fait mal. C'est à dire à peu près tout. Je suis même surpris de ne pas la voir goûter à notre commande après cette petite rasade de sève artificielle qu'elle s'est envoyée … ces petites rasades, je dirais même : après en avoir goûté timidement mais armée de sa curiosité la plus enflammée, je l'ai vu à plusieurs reprises y replonger un petit bout de langue chaque fois qu'elle passait derrière Lily, ses mains toujours plus tremblantes. Je les laisse compléter ce ballet ma fois fort particulier mais tout aussi distrayant avant de se planter à la place qu'elles se choisissent ; j'occupe la mienne en conséquence, retrousse mes manches, adresses quelques prières à tous les dieux qui pourraient un tant soit peu se prêter à ma protection tant immédiate que future si Madame Tramontane devait un jour apprendre que sa petite-fille a une fois encore ingurgité ne fût-ce qu'un seul grain de sucre, et empoigne enfin l'éprouvette que je suis supposé manipuler. Avec autant de délicatesse qu'il m'est permis d'avoir comme je m'essaie à les surveiller, je transvide le contenu de mon récipient dans les canaux appropriés pour laisser le temps aux bons signes de sélectionner ce qui doit parvenir à l'incubateur. Je suis responsable de ces deux jeunes filles qui se sont présentées sous mon toit pour en apprendre davantage au sujet de l'alchimie : il me faut intervenir avant que l'une d'entre-elles ne se blesse, rectifier peut-être le taux de sucre dans le sang de la plus jeune avant qu'elle ne fasse un pic d'insuline qui la laisserait à plat pour le reste de la journée … je me décide enfin quand l'éprouvette tressaute entre ses mains ; Lily et moi nous précipitons vers l'adolescente, en oublions ceux que nous tenions ….

[Interlude]

    « Vous … pensez qu'il existe un signe pour le nettoyage ? »
Nous grattons avec une énergie féroce la pulpe et la sève qui se sont répandus hors de l'incubateur comme la purée qui s'enfuit d'un mixeur ouvert ; Meltem a un bras et quelques feuilles coincés dans son chapeau et doit désormais se passer se ses lunettes ; quant à Lily, que dire d'elle si ce n'est que le vert lui va bien au point que c'en est étonnant ? Moi-même, je n'ai aucune idée de ce à quoi je ressemble pour le moment.
    « Je crois que je commence à avoir des ampoules. Je … Anathème, non, ne mange pas ça ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Jeu 12 Avr - 18:10

- Je crois malheureusement que ce soit incrusté totalement dans la bâtisse, docteur Rivail. On avait beau frotter comme des forcenés, rien ne semblait venir à bout des traces vertes, gluantes, collantes et des multiples morceaux retrouvés ça et là dans la pièce. Cependant qu'Anathème paraissait avoir suffisemment faim pour venir nous débarrasser de quelques membres et autres tripes verdâtres. Ca donne un certain cachet à la pièce. Je me tournai vers le professeur et Lily qui revenait chargée de serviettes propres, d'un seau d'eau et de trois éponges. Je me sens comme à la maison.

Un petit bras mou tomba devant mes yeux juste à cette instant, sans attendre son reste, le chat noir l'attrapa et sauta de meubles en meubles afin de s'installer confortablement en hauteur pour poursuivre sa dégustation tranquillement malgré les remontrances du docteur. Lily s'accroupi aux côtés de se dernier, distribuant les éponges propres. Un silence de mort s'installa dans la pièce, le temps que tout le monde s'observe et constate que si le bâtiment était dans un piteux état, tout trois étions en symbiose total avec le reste du décors.

- Tu devrais voir ta tête, rigola-t-elle en enlevant une masse visqueuse de la tête de monsieur Rivail, ce ne sont plus des cheveux mais des nénuphars.

- Et toi t'as les cheveux verts, c'est chouette. Remarquai-je me demandant si une couleur aussi vive serait atteignable sur ma masse bleue.

- Ce n'est plus des blouses qu'il nous faudrait mais des combinaisons intégrales pour le coup, nous rions de bon coeur malgré cet échec cuisant face à l'exercice, attends... tu as bien dit "verts" ? Elle prit une mèche qu'elle observa longuement. Oh. Effectivement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Ven 20 Avr - 13:57

Un second bras retrouvé loin de la gueule du félin voleur (après lequel je ne cours plus ; mes genoux m'en sont d'ailleurs fort reconnaissants) me permet d'étudier plus en détail le résultat de mon assemblage antérieur à ce terrible carnage ; j'en observe la coiffe ainsi que la zone pilifère que j'avais greffée sur chacun des doigts du petit être, dont les mains font comme les nœuds qui servent de point de transition entre la tige subéreuse de ses petits bras nerveux et les radicelles préhensiles à leur extrémité. Une queue dotée de pareilles capacités ne serait-elle pas d'usage plus aisé pour la créature ainsi formée ? Mon esprit gambade selon ce curieux schéma un instant avant qu'il n'aille finalement trouver un point d'accroche dans la petite voix éthérée de la distraite mais rieuse Meltem. Je sursaute :
    « Verts ? Verts, c'est vrai ! »
Je me retourne vers la petite assemblée réunie là et donne mes directives :
    « Changement de plan, les filles : je déclare l'état d'urgence et donne à chacune … et chacun, » ajouté-je en me désignant de la paume, « ce nouveau devoir de nous répartir cette tâche : mettre au point une teinture qui fera bon ménage avec ce qui vient de tomber sur le pauvre minois de Lily. Essayons de nous entendre sur ce que nous allons faire, cette fois-ci, pour que notre collaboration soit plus brillante que ce que les résultats de ce bricolage ne nous a montré de nous. »
Je marque une pause au cours de laquelle je lisse et débarrasse ma moustache des débris divers qui y ont élu domicile :
    « Que pouvons-nous d'ailleurs tirer comme leçon de ce raté … Meltem ? Et quelle serait la chose à faire en tout premier lieu dans la tâche qui nous attend ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Sam 21 Avr - 14:30

Le docteur Rivail restait d'un calme incroyable. La nouvelle décoration lui plaisait ? Si personnellement elle ne me dérangeait pas, j'avais la chance d'avoir des sensations un peu étourdies. En particulier l'odorat et je doutais que l'explosion de la chimère ait rééllement apporté une odeur similaire à celle de la guimauve.

- Etat d'urgence ! M'exclamai-je en me relevant d'un bond, les bras en l'air.

- La couleur est originale, comment réagirait monsieur Krov d'après vous ? Ajouta Lily d'un ton ou perçait un amusement certain. Je vais préparer une nouvelle bassine d'eau en attendant, froide ou chaude Meltem ?

- Pour les cheveux ? Déjà chaude pour la pose et froide pour le rinçage, les écailles se referment mieux, le produit s'introduira davantage. Elle s'éloigna. Les leçons à en tirer ? Je me remis en tailleur par la seule force de mes jambes, une moue de réfléxion sur les lèvres et les yeux fixant le plafond comme si la réponse allait tomber du ciel. Anathème mangeait toujours le morceau de bras qu'il avait chipé avec une délectation certaine. Je me doutais bien qu'il n'aimait pas les croquettes que je lui confectionnait mais de là à dévorer des morceaux de cadavres dégoulinant. Déjà, le respect des doses, sinon, le rôle des runes s'en trouve modifié ou amplifié. Ensuite, ne pas goûter les produits utilisés: ce qui est bon pour une chimère ne l'est pas forcément pour un humain. Je continuais à réfléchir tandis que Lily revenait avec la bassine d'eau chaude, laissant échapper des volutes de fumée. Etrange... ses lunettes ne semblaient pas s'embuer. Elle ne portait pas de verre ? Pour régler le problème des cheveux et si on veut essayer de récupérer la couleur de base, il nous faudrait de la lawsone en poudre, de l'eau (qu'on a, en l'occurrence) et un peu de citron. Le safran, le jus de betterave ou de carotte aussi. Mais il faudrait atténuer les ton vert, donc soit adoucir un maximum avec de la camomille ou en faisant chauffer des coquilles de noix vertes avec un peu de vinaigre soit les foncer en infusant du romarin avec de l'argile verte. Mais la plupart de ces produits demande un certain temps de pose avant de les utiliser. Sinon... autorisation d'aller chercher mes pigments maison ?

- Elle a l'air si passionnée Alhazen. On ne peut pas lui dire non. Il faut la soutenir dans ses ambitions. Chuchota la fée verte qui me fixait avec attendrissement debout aux côtés du Docteur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Lun 23 Avr - 17:27

La question qui s'échappe des lèvres de Lily, pourtant sincère, me saisit d'un rire nerveux et bien plus jaune que ses cheveux ne sont verts :
    « Ma chère Lily, je ne souhaite pas élaborer de théorie sur ce que je sais ne jamais vouloir observer en pratique : c'est là l'affaire des cryptozoologistes, non des scientifiques, » ne puis-je m'empêcher de répondre avec un certain frisson d'angoisse.
J'espère de tout cœur que nous n'aurons en effet aucun aperçu de ce que le Docteur Krov pourrait éprouver à la vue des mèches un peu pomme et vaguement jade qui tombent maintenant sur les yeux dorés de sa fille (et je bénis le ciel de voir ces petites prunelles bien à l'abri derrière leurs verres protecteurs). Je suis heureux de constater que mes deux jeunes disciples se prennent aisément au nouveau jeu lancé ; déjà proches, presque complices, elles échangent quelques conseils et directives ; j'entends même la petite Meltem jeter au plafond ses plus profondes réflexions. Chacun des ingrédients dont elle fait la liste, je me charge d'en trouver un équivalant naturel ou de synthèse dont je pourrais avoir à disposition quelques échantillons ; bien peu, malheureusement, et les préparer me demanderait très sûrement un surplus de temps fort malvenu alors que je vois les aiguilles des différents cadrans avancer, galoper et dévorer la distance qui les séparent de l'instant fatidique où Krov reparaîtrait à ma porte et poserait ses yeux sur sa fille … prions encore pour que ce qu'il voit en place et lieu de celle-ci ne soit point une jeune femme coiffée d'un pan de gazon plutôt que de braises ardentes ! Façon de parler, Mel : je te supplie de ne pas t'avérer capable de lire dans les esprits que tuas déjà possédé, ou tu y trouverais des idées par trop risquées. Et l'on voit comme ton enthousiasme est communicatif quand Lily me presse et m'implore presque avec ses plus grands yeux de biche de laisser sa charmante camarade courir se procurer ses pigments à l'étage. Ah … ! Je suis faible.
    « Eh bien, je n'aurai aucune objection à ce sujet quand Meltem sera venue à bout de la toute première étape nécessaire à la mise en place de toute pratique scientifique : la prise en compte du milieu. C'est à dire, ici, voir si ce que tu as sur la tête ne présente aucun risque de réaction secondaire avec les produits que nous souhaiterions appliquer … entre autre, » soupiré-je, les yeux rivés sur les fumerolles chaudes qui dansent au-dessus de la bassine d'eau chaude apportées sur les conseils du petit bout de femme auquel nous avons fait un accueil tout à fait honorable avec cette mise en conditions on ne saurait plus ratée, « De plus, que Meltem n'oublie pas : notre tâche en tant qu'alchimistes, par le biais des tracés, est aussi d'augmenter tant les effets bénéfiques que diminuer les effets délétères pour parvenir au résultat souhaité par le biais des tracés. »
Je me tourne d'un seul bloc vers le fier petit brin de fille qui n'arbore pas encore les insignes de mon entreprise à son bras, un sourire affable sur mes traits pour le bon travail qu'elle parvient malgré tout à faire pour son niveau :
    « Mais tu t'en sors bien ; tu as de l'expérience … enfin, des expériences aux résultats surprenants, parfois assez inégaux, mais l'expérience est là. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphir Tramontane
Danger public
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Mer 25 Avr - 18:52

Continuant à observer le plafond pendant que le docteur et la grande rousse (maintenant plus trop rousse) discutaient, je réfléchissais toujours. Il me semblait qu'Anathème avait légèrement changé de couleur... Son regard croisa le mien, brièvement, je crus le voir sourire. J'en fis de même, fallait rester polie, bien qu'il s'agisse d'un chat. Je me replongeai ensuite dans mes pensées profondes, je fixai quelle late déjà ? Ah oui. Un chat qui... j'avais du rêver: il n'était plus là. Je me grattai le bout du nez. Ils me regardaient tous les deux. Je devais vraiment penser à travailler mes sens, ainsi, les utiliser tous en même temps serait vraiment plus facile. Les oreilles Zéphir, là, il faut se servir de ton ouïe et pas d'autre chose. Le sucre était à proscrire, impossible de tenir en place intérieurement quand bien même mon manque d'expressivité et la passivité de l'ensemble de mon corps révélaient tout le contraire. Cependant, je reçu un pique d'insuline me faisant bondir sur mes pieds lorsque le docteur Rivail me complimenta sur mes débuts de compétence. Vraiment ?! Pardon... pas ici:

- Vraiment ?! Je sautillai sur place, tournant sur moi-même. Je m'approchai de Lily, toujours par petits bonds, l'attrapai par la manche et l'invita à s'installer sur la chaise proche du bac d'eau chaude. Elle s'assit tranquillement, souriante et toute calme, elle me regardait même pas bizarrement, mais comme une personne normale. Je me tournai vers le professeur, les comissures tellement relevées qu'on ne devait voir plus que mes dents et mes lunettes sur fond de cheveux bleus un peu brûlés. Comment on fait ? On prélève une mèche ? Cessant de bondir, je pris une pair de ciseaux posée sur l'atelier situé derrière la verte. Lorsque j'approchai les lames, elle eu un léger recul, posant délicatement ses mains sur mon poignet et me retirant mon arme d'entre les doigts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazen Rivail
Le Chimériste
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   Sam 28 Avr - 20:56

Vif, je saisis ma petite apprentie par le col avant que celle-ci n'aille, par un enthousiasme que son aînée ne se sent soudain plus l'humeur d'encourager, ajouter son empreinte une fois de plus aux mèches couleur mousse de nos prochains travaux pratiques. À sa figure encore figée dans l'expression de zèle que nous l'avons tous ici prise à adopter, je n'arrive pas à répondre autrement que sur les quelques notes d'un rire amical :
    « Meltem, non, la biopsie ne sera pas nécessaire pour aujourd'hui : tu m'as déjà moi comme source d'information de première main pour ce qui es de te décrire les différents ingrédients que j'ai employé dans ma solution. »
De l'autre main et avec beaucoup de douceur puisque je ne sais pas comment dans cet état sa peau percevra le toucher, je remets ses grosses optiques rondes en place sur le nez dont elle les a fait bondir à force d'agitation.
    « Tu as aussi toi-même l'expérience des plantes, et cette espèce de lait que tu as pu goûter n'avait rien de particulièrement réactif : il fallait que je trouve quelque chose de suffisamment doux pour imboire des chairs animales sans les entamer, surtout les tissus les plus tendres puisque ce liquide devait aliment l'entièreté de l'organisme de notre petite créature. »
Je gratte entre le méli-mélo improbablement entortillé de mèches et de barrettes qui couronne le crâne de la jeune fille, toujours aussi frénétique dès lors qu'il est question de passer à la pratique et d'appliquer de ses idées.
    « Ce dont je suis curieux du descriptif, ce sont tes pigments ; les cheveux de Lily sont assez particuliers, à l'origine (enfin, ils l'étaient moins qu'ils ne le sont maintenant, Lily, je le reconnais sans que tu ais besoin de sourire comme ça … et descend ce sourcil,lui aussi a besoin de sa couleur) puisqu'ils sont roux : j'aimerais savoir si rien de ce que tu vas nous apporter ne va nous réserver de nouvelles surprises. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liaison extra-scolaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liaison extra-scolaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: