Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mage en herbe en prend de la graine

Aller en bas 
AuteurMessage
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Mage en herbe en prend de la graine   Lun 19 Mar - 16:54

Nous quittions seulement la table d'Elleira ; chacun est parti de son côté, la jarl emmenant sa fille en entraînement, Shel sur les talons ; Rhyas et moi escortant la jeune Hazel jusqu'aux étals du marché où nous devions faire escale avant d'aller fureter du côté des bois et forêts aux frontières. Deux jours, et Surric avait su faire tenir sa propre parole à son épouse : Siiko a grossi les rangs des Sytha, et s'est vue promettre un accès rapide vers les rangs des dragonniers, en plus d'un enseignement de médicaliste. Je reste songeuse, peut-être même perdue devant la prodigalité si soudaine de la famille à qui j'offre or et services … si la Haute-Prêtresse conçoit véritablement les doutes dont elle m'a fait la confidence un peu plus tôt dans les allées de ses archives, j'ai l'impression de jouer un jeu cruel dont le seul pion serait cette petite chose blonde ; et dans le cas contraire … une pensée étrange, imprécise, vient planer autour du souvenir de Leif, puis se mêle à l'image de mon petit frère. Il faut croire, peut-être, que l'ombre de Zalma vient peser plus lourd sur la conscience et les choix des seigneurs locaux que ce qu'ils osent vraiment en dire devant nous. Du moins, supposé-je.

Je ne pense pas que l'humaine avec nous flaire aussi vite que nous le faisons l'arôme salé, piquant et parfois même fongique des produits de saison, d'ici et d'ailleurs. C'est là que la ville fait ses nœuds les plus populeux et bavards, qu'elle est la plus vivante. Un pincement de nostalgie me ramène trois ans en arrière, quand je courais les éventaires pour les charger de tout ce qui peut sauver, soigner, ou … assaisonner, aussi.
    « Le marché couvert est juste là, Siiko, on y arrive. Tu arrives à suivre ? »
Je me rappelle soudain qu'elle arpente le cœur d'Alserd pour la toute première fois … à combien de ses questions n'ai-je pas répondu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Siiko
Fille adoptive du clan Sytha
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Jeu 22 Mar - 17:20

Siiko suivait Zima, émerveillée par le marché d'Alserd. Son regard se posait sur tous les étalages et dévorait les pâtisseries et les bonbons. Malgré le copieux repas qu'on lui avait servi ce midi, la fillette était tentée de demander à sa nouvelle professeure d'en avoir un après les tests. Durant le trajet, elle oublia de se demander de quoi il s'agissait. Elle se ressaisit et courut rejoindre Zima qui continuait à tracer son chemin.

Les deux femelles marchaient silencieusement. Elles ne s'étaient pas adressées la parole depuis qu'elles étaient parties. Zima avait seulement indiqué le marché et la fillette avait hoché la tête en guise de réponse. La jeune Farïd semblait perdue dans ses pensées et gardait beaucoup d'informations secrètes. Frustrée, Siiko n'appréciait pas que Zima en savait plus sur elle, à commencer par son vrai nom. Elle avait du mal à prendre conscience qu'elle avait livré une partie de son âme à sa famille encore étrangère. Elle n'était pas à l'aise avec l'idée d'exposer sa faiblesse.

Siiko traîna encore à cause des nombreuses épices qui recouvraient les étalages. Elle rattrapa Zima en évitant les Farÿd à contre-courant. Certains la regardaient avec surprise. C'était sans doute ses nouveaux habits qui provoquaient ces réactions.

- Qu'est-ce qu'on va prendre, ici, exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t73-siiko-une-enfant-egaree-et-espieg
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Sam 24 Mar - 7:03

[Petite ambiance]
La jeune Siiko semble être … ailleurs. Et partout à la fois : elle se disperse sur un étal, observe tel autre situé juste en face, espère pouvoir atteindre celui-là un peu plus loin, se demande peut-être ce qui sent si bon sur celui d'à côté ou même ce qui peut bien être en train de cuire sur celui d'en face. Elle va çà et là sans s'attacher à poser de questions ni à nous ni aux halliers qui échangent les uns avec les autres d'une voix forte et dans une langue qu'elle ne saisit peut-être pas, selon cette mélopée si caractéristique des marchés et des boutiques. Les épices de saison ou bien séchées embaument l'air et attirent à elles la fillette curieuse qui revient finalement à nous. J'ai chargé un petit sac de différentes plantes issues des quatre coins de Feia, même quelques herbes plus atypiques ramenées des terres Enarides ; achats réalisés avec ce que je n'ai pas déjà fait flamber de mon salaire. La tâche me tient à cœur, quand bien même s'agit-il d'ordres reçus par la jarl qui me protège. Comme l'enfant m'interroge sur ce que nous faisons ici, je lui annonce la première étape de ce qui conclura mon examen de ses habiletés magiques :
    « C'est ici que je vais te donner un premier exercice, pour te situer un peu en tant que médicaliste ; ta première tâche va être très simple, ne t'inquiète pas : avec l'argent que je vais te laisser, tu vas te procurer neuf plantes, celles de ton choix et en petite quantité. Laisse ton instinct te guider ; je t'accompagne, mais ne t'aiderai dans tes achats que si tu rencontres un problème de traduction dans leur utilisation du commun d'Irracya. »
Voilà qui me permettrai déjà de me faire une idée de l'état de son apprentissage ; ainsi que de savoir de quelle espèce d'apprentissage a pu lui être dispensée, voire même jusqu'où elle a pu le recevoir selon les plantes vers lesquelles la jeune fille tournerait ses préférences … dusse-t-elle les acheter effectivement, ou seulement les regarder lus longtemps que nécessaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Siiko
Fille adoptive du clan Sytha
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Ven 30 Mar - 15:57

Siiko opina de la tête pour indiquer à Zima qu'elle avait compris l'exercice. Apparemment, cela n'avait pas l'air si compliqué. Elle se souvenait bien des herbes utilisées pour concocter. Sur les étalages, elle reconnut les fameux trèfles rouges d'Enarida et les algues qui poussaient autour de l'archipel de Tharen. Siiko était un peu déstabilisée quand les marchands farÿd parlaient dans leurs langues natales mais elle pouvait compter sur Zima pour la traduction. Un peu plus loin, elle repéra des orties, du gingembre, des racines du désert d'Eanor et du thym. Les classiques qui finissaient dans ses mélanges durant son séjour à Hyii. Elle prit des pavots de Telrir et des fleurs du soleil, spécimens qui poussaient près des Tours de Nytariel. Elle s'en était servie une seule dans sa vie. Le dernier ingrédient était des baies bleues originaires d'Amaëna.

Siiko savait que ces plantes servaient à calmer des maux de tête, d'estomac ou d'intestin, d'autres permettaient de soigner des blessures telles que les égratignures et les coupures. Rien de plus basique.

- C'est bon ! J'ai ce qu'il me faut !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t73-siiko-une-enfant-egaree-et-espieg
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Sam 31 Mar - 18:03

L'enthousiasme de la jeune humaine fait plaisir à voir ; je constate sa main sûre quand elle s'empare d'une herbe après l'autre, les yeux brillants d'une connaissance qui ne s'acquiert pas depuis la rue : c'est une version à laquelle j'aurais pu croire si elle s'en était arrêtée aux algues (celles-ci qui aident à lutter contre les empoisonnement et sont parfois conseillées pour la digestion) et au thym (excellent pour la respiration, entre autres qualités), ou peut-être même au gingembre (qui a cette capacité et me serais dit que l'enfant était tout au plus une ancienne esclave thare avant son arrivée en catastrophe sur nos côtes … mais quelle esclave saurait ce qu'il en retourne des herbes énarides?Nul maître un tant soit peu sensé n'aurait laissé une apprentie toucher à tout ce qui est exporté de ces terres lointaines où le simple trajet fait tout plus cher. Je m'interroge : est-elle une fille de citoyen thare ? Ses parents travaillent-ils en herboristerie ? Je n'ai bien tristement pas de connaissance assez fine en matière d'accents pour mettre le doigt sur l'endroit d'où elle nous vient, mais un regard échangé à Rhyas suffit à faire passer le message quant aux doutes qui sont les miens. Je ne pense pas qu'un petit brin de fille comme elle puisse être envoyée à titre d'espionne au sein de notre belle Alserd, mais je suis incapable d'assurer que son séjour prolongé ici soit absolument sans danger pour nous tous. Je prends très à cœur la tâche confiée par ma jarl, je ne veux donc laisser aucune place à l'erreur, surtout s'il en va de la sécurité de mon élève : la petite humaine s'est réveillée auprès d'elle, dans la même chambre … tant de proximité entre une parfaite inconnue et l'héritière ne pourrait pas s'avérer dangereux seulement pour les Sytha, mais la région toute entière si cette enfant qui prétend avoir Hazel pour nom de naissance nous cachait en fait une vassalité qui en répond à tout autre que nos hôtes d'Alserd … et si seulement je pouvais ainsi faire mes preuves à la cour, je pourrais peut-être faire enfin accepter à Shelumiel notre nouvelle vie.
    « Tu as l’œil et l'instinct aiguisés pour les plantes médicinales, si j'en juge de tes trouvailles, » lui dis-je avec un grand sourire comme je lui prends sa sacoche sans brusquer, « tu as probablement beaucoup fréquenté les marchés et les halles avant d'arriver à Syab, pour en avoir tant appris en autodidacte. »
Je reste aimable comme je questionne sans même me voiler derrière plus de politesses et de petits reproches détournés : parler au virtuel, sans passer par aucun autre factuel que mes constatations présentes, rend mon interrogatoire assez clair je suppose … tout comme je suppose qu'elle va sûrement se braquer dans une certaine mesure : j'espère pouvoir saisir au vol quelques indices qui me mettront au moins sur la voie.
    « La deuxième partie sera la même chose, mais en forêt ; suis-moi : j'ai ce qu'il faut sur moi pour nous réchauffer et éviter un mauvais rhume. Si tu as quoique ce soit à me demander, n'hésite pas. Le chemin n'est pas très long, mais tu as sûrement beaucoup de question. »
J'en saurai ainsi plus sur ce qu'une humaine pourrait chercher en pays farïd ainsi qu'au sein des Sytha ; je la verrai en tout cas bientôt face à des lichens et herbes locaux, ce qui devrait achever de me fixer quant aux habiletés de son instinct.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Siiko
Fille adoptive du clan Sytha
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Mar 10 Avr - 15:15

Siiko répondit au compliment de Zima par un large sourire et la laissa prendre sa sacoche. La fillette opina de la tête à sa remarque.

- Oui mais c'est surtout ma passion de la nature qui m'a donné envie de connaître les herbes. J'apprenais dans les livres et je n'hésitais pas à faire des tours aux marchés.

La forêt ? Siiko suivit en gardant son enthousiasme. À vrai dire, elle n'avait jamais mis les pieds dans une forêt, elle qui avait vécu en ville. La deuxième étape allait être plus dure mais la fillette savait que cela n'allait pas être impossible. Enfin, elle ferait de son mieux. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle avait à perdre ? Zima évaluait juste son niveau.

Siiko et sa nouvelle tutrice quittèrent la foule et s'avancèrent vers le bois le plus proche.

- Ca ne sera pas long, ces tests ? Enfin... combien il y en a ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t73-siiko-une-enfant-egaree-et-espieg
Zima Targavin
Duo de bras cassés
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   Mer 18 Avr - 9:19

Nous quittons le marché après quelques salutations faites aux halliers qui ont depuis longtemps pris l'habitude de me voir gambader çà et là tant pour conserver un contact continu avec ces petits morceaux du chez-moi que j'ai quitté que je retrouve toujours un peu plus dans chaque herbe, chaque racine et chaque rhizome que je manipule ; que pour charger mes réserves du nécessaire ma foi fort maigre pour soigner les quelques griffures et contusions que se font parfois ma lille disippel ainsi que mon Yngste. Nous poursuivons notre conversation ainsi que notre chemin à travers ville puis champs.
    « Ce ne sera pas bien long, ne t'inquiète pas : passée cette épreuve, je me serai déjà fait une idée assez fidèle de profil de médicaliste ; il n'en restera plus qu'une dernière pour laquelle il nous faudra retourner au manoir, pour plus de confort, » l'assuré-je distraitement, « n'hésite pas à y prendre une pause, pour pouvoir passer à la suite à tête plus reposée. Je tiens à ce que tes résultats soient aussi honnêtes que possible. »
Je lui réponds d'abord avant d'attaquer le sujet qui attire bien davantage mon attention, sans le montrer trop vivement néanmoins :
    « C'est assez peu courant, cet intérêt pour la nature couplé d'une si bonne éducation … les petits humains des villes ont bien plus facile à apprendre à lire ; tu as dû avoir des instituteurs patients, qui avaient leur idée de ce qu'ils feraient de toi … attention, racines. »
Une fois bien avancés jusque là où les feuillus cèdent leur place aux conifères dont les arômes résineux savent si bien saisir la truffe même en plein froid, je m'arrête et prends position sur un épais et moelleux tapis d'aiguilles de pin ; cette partie de la forêt n'est pas abritée du gel, mais son sol l'est au moins de la neige grâce aux treillis serrés de branchages qui s'étendent en vastes voûtes bleu-vert au-dessus de nos têtes. Ici, l'acidité des sols maintenus secs permet la croissance de plantes assez atypiques qui profitent parfois aussi des troncs pour s'étendre ; atypiques mais non moins intéressantes bien qu'ignorées trop souvent des échanges commerciaux pour la délicatesse nécessaire à leur transport. Je tends un petit couteau à champignons et ma paire de gants à la Gullhår et, dans un geste d'invite :
    « La même chose que précédemment : laisse-toi aller, découvre par toi-même et cueille ce qui attire le plus ton attention ou même ta sympathie ; tu m'expliqueras tes choix. Entre trois et neuf plantes différentes. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t80-zima-shelumiel-targavin
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mage en herbe en prend de la graine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mage en herbe en prend de la graine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Irracya :: Terres de Syab-
Sauter vers: