Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Notes et Journaux du chasseur

Aller en bas 
AuteurMessage
Dante Ghiaccio
L'Algarade
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Notes et Journaux du chasseur   Ven 2 Fév - 5:40

PAGE DE GARDE
Erwin, si tu lis ces lignes, c'est que tu es un homme mort – encore.


DÜHR, j.10 657e Moissons
La fine équipe m'a reproché d'avoir trop abîmé le petit dernier ; les derniers mois, avant l'accident, ils ont été trop nombreux à devoir disparaître. Je me suis fait dire que l'Empereur ne me couvrirait pas toujours si je faisais trop parler de moi et que ces rumeurs devaient remonter jusqu'à lui. J'emmerde l'Empereur : il me trancherait les jambes et les couilles avec que je continuerai quand-même, avec ou sans la fine équipe. Mon père aussi me reproche qu'on entend trop parler de mes gamins ; il s'est calmé quand je lui ai demandé s'il préférait qu'on parle de mes gamins ou plutôt de sa gamine, et lequel de nous deux occuperait le plus longtemps la une. J'ai eu ma journée sans qu'il se la ramène plus ; de vraies vacances.


DÜHR, j.14 657e Moissons
J'ai bien failli voir ma couverture partir en fumée, aujourd'hui ; jouer les chiens de garde, même de jour, commence à être risqué pour notre réputation, à Fai surtout même si je n'oublie pas le marché conclu avec mon père. Lui l'a encore oublié ; il l'oublie toujours, jamais je ne manque de lui rappeler. Je vais devoir mettre fin à tout ça avant que ce ne soit trop tard ; je ne croyais pas devoir la lui confier si vite : il n'est pas prêt. Je doute qu'il le soit un jour, mais « le désiré » est ma seule option viable. Je dois affiner mon plan : peu m'importe qu'il soit percé à jour après tant qu'il reste secret avant son application.


DÜHR, j.15 657e Moissons
La manche est irrécupérable, à mon niveau de connaissance pour tout ce qui a trait aux aiguilles, mais Leo est du genre à m'extorquer jusqu'au dernier keram. Je la lui laisserai sous le nez avant de profiter de ma permission, demain : à moins qu'il ne la jette par la fenêtre, il devrait être suffisamment stressé pour s'y attaquer bien plus généreusement qu'au prix précédemment proposé. J'ai tiré de lui une drôle d'histoire au sujet d'une rouquine apparemment fort charmante – nouvelle tête en ville ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Notes et Journaux du chasseur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Journal intime-
Sauter vers: