Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les goules d'Irracya

Aller en bas 
AuteurMessage
Dante Ghiaccio
L'Algarade
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Les goules d'Irracya   Ven 2 Fév - 4:41

GOULES


Longévité :
Elles partagent la même origine que les vampires et ne connaissent donc pas la vieillesse.

Taille :
Variable : la taille dépend de celle de la créature dont est issue la goule, ainsi que son âge. Une goule mesure couramment entre 100 et 180 cm.

Habitat :
Un peu partout sur Irracya où les vampires peuvent accéder. Elles craignent le feu et le soleil comme la mort et les fuient dans les ombres ; elles tendent donc à vivre plus longtemps sous des climats plus nordiques, expliquant ainsi la concentration de leurs apparitions autour de la frontière Syab-dalentienne et les Plateaux de Liès, loin des océans dont ils honnissent le sel.

Alimentation :
Nécrophages et onirophages : les morts et les dormeurs les nourrissent indifféremment, autant de leur chair que de leur âme, rêves et souvenirs. Buveuses de sang, elles sont parfois responsables de massacres de bétail.

Croissance :
Pas de croissance.

Apparence :
Les goules conservent l'apparence précédent leur morsure ; elles peuvent ainsi être de toute race tant qu'elle n'est ni bestiale ni mort-vivante. Exsangues, les canines aiguës et les traits creusés par une expression carnassière qu'accentue cette dentition nouvelle, les goules ne se déplacent plus autant en station bipède que de leur vivant. Une vie d'errance sauvage use leur corps au point d'en faire celui d'une bête.

Aptitude magique :
Dévoreuses de rêves et de souvenirs, les goules se glissent jusqu'auprès des dormeurs pour leur faire perdre toute notion d'identité, progressivement et sans remède. Attirées par les êtres sans défenses, enfants comme vieillards, les goules parviennent à les sentir comme elle savent sentir morts et mourants pour lesquels elles franchiraient monts et vallées. Elles peuvent imiter les souvenirs et créer des illusions pour causer une surprise ou une hésitation chez leurs agresseurs. Leur morsure transmet le germe du vampirisme.

Ecologie :
Nées des victimes mordues à mort par les vampires, les goules ne vivent en groupe que pour voler la chasse de leur voisine et ce malgré qu'elles soient pilotées seulement par un germe supposé social ; ses seules réminiscences se retrouvent dans l'obéissance sans borne que la goule vouera à son père vampire. Véritable déchet de l'espèce, elle n'est pas dangereuse pour qui est en armes et prévenu de sa présence dans une zone – à moins que celle-ci ne soit aussi étroite que peuplée de congénères, la sauvagerie de leurs attaques laissant des corps méconnaissables quand ceux-ci n'ont pas eux-même été changés en goules.

"Honte de tous, elles se dissimulent aux yeux même des ombres."


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les goules d'Irracya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Créatures de Féia-
Sauter vers: