Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Dragons des Neiges

Aller en bas 
AuteurMessage
Céosus
Dieu Fondateur
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Les Dragons des Neiges   Ven 7 Oct - 0:24

Dragons des Neiges



Autre nom :
Dragons de Syab

Longévité :
80 années en captivité. 40-50 ans à l'état sauvage.

Taille :
Les adultes sont en moyenne aussi grands qu'un cheval, certains deviennent aussi imposants qu'une orque quand ils prennent de l'âge.

Habitat :
Les Terres de Syab pour la quasi totalité. Ils apprécient les climats frais et supportent mal la chaleur avec leur fourrure isothermique. Les dragons des neiges qui se font sortir de leur habitat naturel doivent être entretenus avec soin afin qu'ils ne surchauffent pas, surtout s'ils sont près des régions chaudes et arides.

Alimentation :
Les dragons des neiges sont carnivores et carnassiers. Ils préfèrent chasser mais ne rechignent pas s'ils tombent sur une carcasse. Leur diète est majoritairement composée de cerfs, de sangliers, de lapins, de marmottes, de rennes, de chevreuils et de divers fruits de mer. Les dragons des neiges domestiqués aiment bien la viande cuite saignant et à point. Il est possible de les habituer jeunes à manger des aliments plus variés en ajoutant des fruits et des légumes à leur menu tout en respectant leurs besoins nutritionnels.

Croissance :
Les dragons des neiges naissent d’œufs. Ils ressemblent à leur forme adulte mais en plus mignons et sont minuscules comme des chiots. Ils grandissent très vite et font la taille d'un poney vers l'âge de 5 ans puis celle d'un cheval vers 7 ans. Dès l'âge de 5 ans ils peuvent être chevauchés.

Apparence :
Les dragons de Syab diffèrent des dragons rencontrés un peu partout car ils sont recouverts d'une fourrure épaisse. Leur tête est grande et rectangulaire, le haut recouvert d'une plaque osseuse comme un casque, leurs narines sont sur le devant de leur museau, leurs yeux sont sur les côtés. Leur museau est plus étroit que la base de la tête, leur vision pouvant voir à un angle de 270 degrés comme les humains. Ils ont deux longues oreilles pointues vers l'arrière de leur crâne, avec deux cornes imitant l'angle et la forme de leurs oreilles d'une couleur variant de noir à beige/os. Certains dragons ont des cornes se repliant vers l'avant, d'autres vers les côtés. Leurs joues et l'arrière de leur tête ont de la fourrure plus épaisse qui forme une crinière. Leur mâchoire est remplie de crocs tranchants. Leurs pattes avants et arrières ont trois doigts/orteils chacun, des pouces pour les pattes avant. Comme les autres dragons, ils possèdent des ailes, qui sont recouvertes de plumes avec du duvet à la base. Contrairement à certains dragons, leurs ailes sont pourvues de pattes à trois doigts préhensiles dont ils peuvent se servir pour s'agripper au terrain ou sauter sur leur proie. Ces pattes sont le résultat de leur évolution naturelle dans un habitat au terrain abrupt. Quand leurs ailes sont pleinement déployées, elles ont l'apparence d'une étoile. Ils ont une longue queue épaisse pour leur équilibre. La couleur de leur fourrure varie selon l'individu, elle reste dans les tons de noir, blanc, gris, beige, brun, roux, blond. Si un dragon de Syab arbore une autre couleur, sa fourrure est teinte. Leurs yeux varient entre le vert et le doré. Les épaules, leurs cuisses et leur ventre sont protégés par des plaque écailleuse qui ont la même couleur couleur que leur crâne.

Aptitude magique (s'il y a lieu) :
Certains Dragons de Syab sont mentionnés dans les histoires comme ayant été capables de se servir de magie, le dernier dragon qui aurait réussi cet exploit aurait vécu il y plus de 500 ans.

Écologie :
Les dragons de Syab sont des créatures très sociables et intelligentes. Ils communiquent entre eux au moyen de divers sons, et signes corporels ayant une signification précise. Les dragons domestiqués reconnaissent un large éventail de vocabulaire, d'intonations et de gestes. Ils peuvent être entrainés à réagir à trois stimuli différents pour la même réaction.

Les bébés naissent et impriment la première créature vivante comme étant leur mère. Les dragonnes sauvages restent auprès de leurs œufs jusqu'à l'éclosion de tous les dragonnets afin qu'aucun ne lui soit pris. Les dragons domestiques sont élevés de la même façon, avec exception si leur futur maître veut s'en occuper dès la naissance. Un dragonnet naissant mange son propre poids en nourriture six fois par jour jusqu'à l'âge de cinq mois, dès lors il mange deux fois par jour mais encore son propre poids.

Dans une meute de dragons des neiges, les parents les plus âgés mènent, souvent ceux qui ont fondé la famille. Les autres dragons sont leurs enfants et leur arrières petits-enfants. Ils vont en groupe de 6 pouvant aller jusqu'à 20 ou 30 tout dépendant de l'abondance de nourriture. Les parents fondateurs mènent puis chaque génération suit en suivant leur âge et position. Ils affectionnent les montagnes et les sources chaudes, ils paressent souvent, gardant un œil attentif sur les dragonnets. Ils sont en compétition avec les rocs et les aigles pour les petites proies, parfois les lions des montagnes s'en prennent aux bébés qui s'aventurent trop loin.

L'élevage de dragons de Syab est répandu à Wotkal, les dragons étant leur équivalent des chevaux. Ils valent néanmoins très chers puisqu'il faut parfois aller chercher des spécimens sauvages pour rafraichir le bassin génétique. Certains dragons se font apprivoiser adultes mais les cas sont peu communs.

Origine :
Même si dit originaires de Syab, les dragons des neiges ont une histoire plus complexe. Il y a des âges et âges, des dragons du tonnerre sont venus jusqu'à Syab, quand le royaume était encore jeune. Nul ne sait pourquoi. Le sang des dragons énarides s'est mélangé à celui des dragons de glace qui habitent le nord de Féia. Leur union a donné naissance à des hybrides, qui à leur tour se sont reproduit. Les croisements ne se sont pas révélés bons et les hybrides ont été frappés de malchance et de mutations. Ils ont finir par perdre leur magie par dilution. De nos jours, un dragon de Syab sur 100 ou 200 est capable de magie électrique très rudimentaire. Ils ont été atteints de défience mentale, les réduisant à l'état de simples bêtes et leur espérence de vie s'est abaissée au niveau des humains, avec une croissance accélérée. Il restent majestueux malgré leur dégénérescence. Ils forment maintenant leur propre espèce et répresentent Syab en leur capacité à survivre, coûte que coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumactif.com/t104-ceosus-dieu-du-ciel
 
Les Dragons des Neiges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Créatures de Féia-
Sauter vers: